Un fan de The Legend of Zelda: Tears of the Kingdom est parvenu à créer un véhicule étonnant. Pour voler, il n’a pas besoin d’être alimenté par de l’énergie.

Voir des fans de The Legend of Zelda: Tears of the Kingdom continuer à rivaliser d’ingéniosité pour repousser les limites de la création était à prévoir. Mais le dernier projet de Scalhoun03, partagé sur Reddit et repéré par Polygon le 11 janvier, ressemblerait presque à de la sorcellerie. Il est parvenu à faire voler pendant plusieurs heures un avion sans utiliser aucune énergie.

C’est pourtant l’une des règles de base de The Legend of Zelda: Tears of the Kingdom. Pour alimenter certains dispositifs (hélices, moteurs…), il faut de l’énergie. Link dispose d’une réserve qui finit par s’épuiser, tandis qu’on peut trouver des batteries à usage unique dans les environnements d’Hyrule. Ce qui sous-entend qu’on ne peut pas utiliser un véhicule à l’infini : quand il n’y a plus d’énergie, tout se coupe. Scalhoun03 a donc cherché à éliminer cette contrainte pour imaginer le vol le plus long d’Hyrule.

Un avion qui peut voler à l'infini dans Zelda: Tears of the Kingdom // Source : Reddit
Un avion qui peut voler à l’infini dans Zelda: Tears of the Kingdom. // Source : Reddit

Un vol de plus de 2 heures dans The Legend of Zelda: Tears of the Kingdom

Dans sa publication Reddit datant du 29 décembre, Scalhoun03 parle quand même d’un vol dépassant les deux heures. Il aurait même pu aller encore plus loin : « J’ai eu peur de la Lune de sang et j’ai touché mon stick. Le vol a été interrompu. Si je trouve une zone de décollage avec un ciel dégagé, je pourrais repousser les limites et vous offrir le vol le plus long en pilotage automatique de l’histoire d’Hyrule. » On peut vraiment dire que le ciel est sa limite. À noter qu’il a placé un Korogu sur son véhicule, mais ce n’est pas pour le torturer.

Quand on se rend sur le profil de Scalhoun03, on découvre qu’il travaille sur ce projet depuis déjà un moment. Son objectif, comme tant d’autres personnes plus habiles et imaginatives que les autres, est de voir jusqu’où le gameplay si riche de The Legend of Zelda: Tears of the Kingdom peut aller. Pour se priver de l’énergie, essentielle aux yeux de 99,9 % des joueuses et des joueurs, Scalhoun03 s’amuse avec la physique : « J’utilise l’énergie du guidon pour donner de la puissance aux hélices. Quand vous bougez le stick analogique, cela crée une force sur l’ensemble du véhicule. La force est alors transmise aux roues qui entraînent les hélices. » Il s’appuie sur le phénomène de torsion et joue avec la résistance du véhicule face aux forces qu’il subit. Il l’illustre dans cet autre sujet de Reddit, en prenant l’exemple de l’eau comme source de force.

Mettre le doigt sur une opportunité liée au monde de la physique est une chose, faire un véhicule capable d’avancer sans problème en est une autre. Sur ce point, il révèle : « La partie la plus difficile fut de trouver l’équilibre permettant aux hélices de tourner sans se gêner. Les hélices doivent être dans la bonne position sinon elles vont se toucher. » On imagine qu’il a fallu des heures et des heures d’expérimentation pour trouver le schéma de construction idéal, sachant que Scalhoun03 n’utilise aucun mod. Tout juste s’est-il permis de solliciter la communauté du subreddit Hyrule Engineering pour trouver certaines idées. C’est aussi cela que permet un jeu riche et complexe comme The Legend of Zelda: Tears of the Kingdom : donner naissance à une immense émulation autour de domaines comme la physique, voire la robotique.


Abonnez-vous à Numerama sur Google News pour ne manquer aucune info !