Des joueuses et des joueurs de The Legend of Zelda: Tears of the Kingdom utilisent les nouveautés du gameplay pour torturer les korogus, des personnages mignons qu’il faut normalement aider.

Mignons et inoffensifs, les korogus sont de retour dans The Legend of Zelda: Tears of the Kingdom. Pour certaines personnes, ces esprits de la forêt qu’on trouve dans Hyrule s’apparentent à un cauchemar : il fallait en dénicher 900 dans The Legend of the Zelda: Breath of the Wild et tous les trouver n’était pas une sinécure. Aujourd’hui, grâce aux nouveautés du gameplay, des fans sadiques décident de se venger en torturant les pauvres korogus perdus dans les environnements.

Dans The Legend of Zelda: Tears of the Kingdom, il y a une quête inédite consistant à aider un korogu équipé d’un gros sac à retrouver son ami, situé un peu plus loin. Cet objectif est répété plusieurs fois dans Hyrule. Pour Nintendo, il s’agit d’une excuse pour proposer des énigmes tirant profit de la possibilité d’assembler des choses dans le but de les résoudre. Sauf qu’il n’a pas fallu longtemps pour que des joueuses et des joueurs détournent cette tâche pour en faire un moyen de ridiculiser les korogus. C’est vraiment cruel.

Les Korogus dans The Legend of Zelda: Tears of the Kingdom // Source : Capture Twitter
Ce korogu n’a rien demandé, à part retrouver son ami // Source : Capture Twitter

Ces pauvres créatures qui n’ont rien demandé dans Zelda: Tears of the Kingdom

Sur les réseaux sociaux, on peut déjà trouver des vidéos montrant des korogus être pris pour des souffre-douleur dans The Legend of Zelda: Tears of the Kingdom. Le fait est que ces petits personnages sont considérés comme des objets que l’on peut manipuler avec le pouvoir baptisé « Emprise ». Par conséquent, Link peut coller des korogus sur n’importe quoi, que ce soit une planche, une fusée, un wagon… Comme ils sont incapables de riposter, ils représentent des victimes idéales et des gens qui ont le mal en eux s’amusent à leur faire vivre les pires sévices.

Voici quelques tortures subies par les korogus :

  • Crucifixion
  • Rôtisserie (notre préféré)
  • Pare-choc de véhicule
  • Expérience spatiale
  • Catapulte
  • Procession sacrificielle

Comme on peut le constater, le gameplay de The Legend of Zelda: Tears of the Kingdom est d’une richesse telle que l’on peut vraiment se lâcher dans la créativité (même pour de sombres desseins). C’est bluffant et ce point appuie la réussite de Nintendo et la liberté que l’entreprise japonaise offre. Tant pis si les korogus en pâtissent — c’est souvent hilarant. Pour celles et ceux qui se poseraient la question, ces êtres sont invincibles et, après avoir souffert, ils reviendront à leur emplacement initial — comme si de rien n’était.

Petite remarque au passage tout de même : aider les korogus permet de récupérer des noix à échanger contre des emplacements pour son inventaire. Bref, laissez-les tranquilles et aidez-les.


Abonnez-vous à Numerama sur Google News pour ne manquer aucune info !