Alors que Nintendo a corrigé tous les précédents bugs, une nouvelle faille permet de multiplier les objets dans The Legend of Zelda: Tears of the Kingdom. Elle permet de devenir riche sans trop d’efforts.

The Legend of Zelda: Tears of the Kingdom est un jeu vidéo d’une complexité étonnante. Mais cet argument a un coût : des petits malins cherchent des moyens de trouver des failles, dans le but de les exploiter. Il existe par exemple des bugs qui permettent de dupliquer facilement et rapidement des objets, bugs que s’efforce de corriger Nintendo avec des mises à jour. Il semblerait en revanche que The Legend of Zelda: Tears of the Kingdom soit comme une hydre : on tue une faille, et d’autres apparaissent

Comme le souligne Eurogamer dans un article publié le 19 juin, il existe aujourd’hui un moyen de devenir très riche sans effort dans The Legend of Zelda: Tears of the Kingdom. Là encore, cette opportunité est liée à une faille induite des nombreuses mécaniques du jeu. Elles associent des pouvoirs aux possibilités immenses à un moteur physique puissant et réaliste. Ce nouveau bug, notamment expliqué dans une vidéo publiée sur YouTube le 12 juin, fonctionne pour le moment sur toutes les versions de The Legend of Zelda: Tears of the Kingdom.

Devenir riche en quelques minutes sur Zelda: Tears of the Kingdom

Dans The Legend of Zelda: Tears of the Kingdom, il est donc possible d’obtenir de la viande congelée à l’infini, en suivant une méthode assez simple.

Pour en profiter, il faut :

  • Deux morceaux de viande ;
  • Deux armes qui n’ont pas été amalgamées (deux branches suffisent) ;
  • Le pouvoir Duplicata.

La première étape consiste à fusionner chaque morceau de viande avec chaque branche, grâce au pouvoir Amalgame. Ensuite, il faut les coller ensemble grâce à Emprise. Vous obtenez alors une « construction » composée de deux morceaux de viande attachés à des morceaux de bois. L’étape d’après est facultative : elle consiste à reproduire cette « construction » avec Duplicata pour augmenter le nombre de morceaux de viande. On peut monter jusqu’à 21, qui correspond au nombre maximum d’objets qui peuvent être collés grâce à Emprise. Plus vous aurez d’objets, plus vous en dupliquerez.

Bug de duplication dans The Legend of Zelda: Tears of the Kingdom // Source : Capture YouTube
Bug de duplication dans The Legend of Zelda: Tears of the Kingdom // Source : Capture YouTube

Jusque-là, il n’y a aucun bug à déplorer. C’est sur l’étape finale qu’il apparaît : l’astuce consiste alors à se rendre dans une zone où il fait très froid et de lancer le pouvoir Duplicata pour reproduire l’assemblage de viande. Attention, il ne faut pas appuyer sur A et attendre que des morceaux de viande congelés apparaissent comme par magie au sol. Vous pouvez répéter autant de fois que nécessaire, jusqu’à obtenir — gratuitement — des dizaines et des dizaines de ressources à vendre. Dans une vidéo publiée le 19 juin, le YouTuber Austin John Plays estime le rendement à 4 995 rubis obtenus par minute (une viande congelée se vend 40 rubis). C’est mieux que rien, mais les précédentes failles permettaient de dupliquer des diamants, qui rapportent beaucoup plus.

Découvrez les bonus

+ rapide, + pratique, + exclusif

Zéro publicité, fonctions avancées de lecture, articles résumés par l'I.A, contenus exclusifs et plus encore.

Découvrez les nombreux avantages de Numerama+.

S'abonner à Numerama+

Vous avez lu 0 articles sur Numerama ce mois-ci

Il y a une bonne raison de ne pas s'abonner à

Tout le monde n'a pas les moyens de payer pour l'information.
C'est pourquoi nous maintenons notre journalisme ouvert à tous.

Mais si vous le pouvez,
voici trois bonnes raisons de soutenir notre travail :

  • 1 Numerama+ contribue à offrir une expérience gratuite à tous les lecteurs de Numerama.
  • 2 Vous profiterez d'une lecture sans publicité, de nombreuses fonctions avancées de lecture et des contenus exclusifs.
  • 3 Aider Numerama dans sa mission : comprendre le présent pour anticiper l'avenir.

Si vous croyez en un web gratuit et à une information de qualité accessible au plus grand nombre, rejoignez Numerama+.

S'abonner à Numerama+

Vous voulez tout savoir sur la mobilité de demain, des voitures électriques aux VAE ? Abonnez-vous dès maintenant à notre newsletter Watt Else !