Blizzard Entertainment a attendu la cérémonie des The Game Awards 2022 pour annoncer la date de sortie de Diablo IV. Le rendez-vous est pris pour le 6 juin 2023.

On sait désormais quand on pourra en finir avec sa vie sociale jouer à Diablo IV. À l’occasion de la cérémonie des The Game Awards 2022, Blizzard Entertainment a annoncé la date de sortie de l’un des jeux les plus attendus du moment. Les fuites étaient vraies : la suite de Diablo III sera disponible le 6 juin 2023 sur PS5, PS4, Xbox Series S, Xbox Series X, Xbox One et PC. Les précommandes permettront d’accéder à la bêta ouverte en avance.

C’est la première fois dans l’histoire de la saga que Blizzard Entertainment lancera un épisode de la saga culte à la fois sur PC et consoles. C’est donc peu dire que Diablo IV est un véritable événement pour une entreprise qui a vécu des mois compliqués. Elle joue gros avec ce blockbuster qui doit mettre absolument tout le monde d’accord à sa sortie.

Diablo IV // Source : Blizzard Entertainment
Diablo IV // Source : Blizzard Entertainment

Dans six mois, on pourra jouer à Diablo IV

Le leitmotiv de ce Diablo IV sera le retour à un univers plongé dans les ténèbres, quand son prédécesseur assumait une patte beaucoup plus cartoon. « Diablo IV est déprimant », osera même écrire Polygon dans son aperçu publié le 7 décembre. « Le monde est sombre et, dans les zones ouvertes, il est froid », argumente-t-il. Visiblement, ce gros travail sur l’atmosphère est un argument massue. « Dans un sens, il y a une qualité dans Diablo IV qui ne semble pas nécessaire. Pour être satisfait, j’avais simplement besoin d’une version améliorée mon RPG d’action favori. Mais après avoir goûté à Diablo IV, j’ai déjà le sentiment que Blizzard me donne quelque chose dont je n’avais pas conscience d’avoir besoin. » 

Dans Diablo IV, on pourra incarner cinq classes, toutes connues dans l’héritage de la licence — Barbare, Voleur, Nécromancien, Druide et Sorcière. Une fois son personnage créé, le but sera de combattre les forces de Lilith, au sein du Sanctuaire. Diablo IV épousera bien évidemment une structure ultra ouverte. Blizzard Entertainment promet « cinq régions distinctes et des centaines de donjons ». Le contenu évoluera avec des saisons et il y aura des combats entre joueurs.

Enfin, Diablo IV proposera des microtransactions, mais uniquement pour permettre aux fans d’obtenir des éléments cosmétiques. Il n’y aura pas le syndrome pay-to-win, contrairement à ce qui avait été constaté sur Diablo Immortal — l’adaptation mobile.


Abonnez-vous à Numerama sur Google News pour ne manquer aucune info !