The Witcher 3 arrive sur PlayStation 5, Xbox Series X et Series S le 14 décembre. À cette occasion, le jeu aura droit à des améliorations, dont le ray tracing. Des ajouts qui bénéficieront aussi au jeu sur PC et sur les autres consoles.

Prenez date si vous adorez l’univers de The Witcher : la licence arrive dans un mois sur PlayStation 5, mais également sur Xbox Series X et Series S. Le studio CD Projekt Red a annoncé sur Twitter, le 15 novembre, la sortie de The Witcher 3 : Wild Hunt sur les consoles next gen pour le 14 décembre 2022. Juste à temps pour les fêtes de fin d’année.

Un jeu gratuit si vous l’avez déjà et des tas d’améliorations

Particularité de ce portage : le jeu sera accessible gratuitement à quiconque possède déjà la licence The Witcher 3 sur n’importe quelle plateforme (PS4, Windows, Xbox One, Switch). Pour les autres, il faudra acheter le jeu — le prix de vente n’a pas encore été annoncé. On peut imaginer que CD Projekt Red opte pour un prix assez bon marché, le jeu ayant maintenant sept ans d’âge.

À l’occasion de sa sortie sur les consoles de nouvelle génération, The Witcher 3 va avoir droit à un ravalement de façade : il est promis des « dizaines d’améliorations visuelles, de performances et techniques », afin de profiter des capacités accrues de la PS5 et des deux Xbox Series X et S, nettement plus puissantes que la PS5 et la Xbox One.

Parmi les exemples d’amélioration pris par le studio figurent une réduction du temps de chargement sur les consoles, l’ajout de « mods » (des contenus additionnels qui sont initialement créés par des fans pour enrichir l’expérience en jeu). Il y a aussi le « ray tracing », une technique qui transforme la manière dont les rayons lumineux se propagent dans un jeu vidéo.

The Witcher 3
The Witcher 3 // Source : CD Projekt Red

Ces évolutions bénéficieront aussi aux joueurs et joueuses sur PC (le jeu est déjà sorti sur cette plateforme, mais la mise à jour gratuite les concernent aussi). Mais, également, à ceux sur la Nintendo Switch — en tenant compte de ses performances, qui sont en retrait par rapport aux machines de Sony et Microsoft. La PS4 et la Xbox One vont aussi recevoir certains de ces ajouts.

« En outre, nous ajoutons un ensemble de DLC inspirés de la série The Witcher de Netflix, comme de nouvelles armes et armures pour Geralt et des looks alternatifs pour certains personnages », complète CD Projekt Red. Certains détails seront livrés plus tard, comme la date de sortie de cette mise à jour sur les consoles d’ancienne génération.

Cette évolution graphique, qui reste relativement limitée toutefois (il ne s’agit pas non plus de tout basculer sur Unreal Engine 5), vise à « tenir compte de la puissance des consoles next-gen et du matériel informatique actuel », commente le studio. Pour l’emploi du tout nouveau moteur graphique Unreal Engine 5, il faudra attendre les futurs jeux du studio polonais.

Il est appréciable de voir CD Projekt continuer à s’occuper de The Witcher 3, sept ans après sa sortie. Certes, le studio y a aussi un intérêt (des ventes pourront sans doute être engrangées sur PS5 et Xbox Series X|S). Néanmoins, il aurait pu concentrer son effort sur la next gen et ne pas se mobiliser sur les autres consoles ou sur la version PC, dont la carrière commerciale est passée.

À long terme, CD Projekt Red a cinq projets autour de The Witcher : une trilogie (nom de code Polaris), un remake du tout premier The Witcher (nom de code Canis Majoris), sorti quinze ans auparavant, et un autre projet encore relativement mystérieux (nom de code Sirius). À tout cela s’ajoute le développement de la licence Cyberpunk 2077, avec des extensions et des suites.