CD Projekt a officialisé la suite de Cyberpunk 2077, en dépit des remous médiatiques attachés au premier opus. Il s’agit d’un projet prévu pour le long terme.

Le fiasco médiatique attaché à Cyberpunk 2077 n’aura pas d’impact sur l’avenir de la saga lancée en 2020 par CD Projekt. Dans un document publié le 4 octobre, l’entreprise polonaise a officialisé une suite, pour le moment baptisée Project Orion. Elle n’en est même pas au stade embryonnaire.

Project Orion est décrit comme « la suite de Cyberpunk 2077 qui va prouver la puissance et le potentiel de l’univers Cyberpunk ». Et il est bien noté qu’elle « sera développée par CD Projekt Red », signifiant que rien n’a été commencé et qu’il s’agit d’un projet prévu pour le long terme. En parallèle, le studio continuera d’itérer The Witcher — son autre licence forte — avec une trilogie inédite, tandis qu’une troisième marque est en cours de création (Project Hadar).

Tous les projets de CD Projekt Red // Source : CD Projekt
Tous les projets de CD Projekt Red // Source : CD Projekt

Et si Cyberpunk 2077 n’était qu’un brouillon ?

Une annonce trop tôt ?

Pour rappel, Cyberpunk 2077 avait officialisé en 2012 pour une sortie huit ans plus tard. Bref, on n’est pas près de jouer à cette suite.

Vous l’aurez compris, les informations sont maigres au sujet de Project Orion. Mais on espère que CD Projekt Red a su tirer de vrais enseignements de Cyberpunk 2077, véritable débâcle qui a fait couler beaucoup trop d’encre. Les joueuses et les joueurs n’ont certainement pas oublié l’état dans lequel il a été lancé en décembre 2020, surtout sur les plus vieilles consoles (PS4 et Xbox One). La déception a été tellement immense que Sony a retiré le jeu vidéo de son PlayStation Store. Cyberpunk 2077 a fini par revenir, à force d’accueillir des mises à jour et des correctifs. Aujourd’hui, le RPG ambitieux est dans une bien meilleure situation.

Malgré un passif défavorable, CD Projet aurait tort de ne pas retenter sa chance avec l’univers de Cyberpunk, l’opus 2077 s’étant quand même vendu à 20 millions d’exemplaires. La diffusion de la série Cyberpunk: Edgerunners, développée en collaboration avec Netflix, a relancé la machine qui sera bientôt alimentée par la sortie d’une extension (Phantom Liberty, qui ne sera proposée que sur PC, Xbox Series et PS5). CD Projekt devrait d’ailleurs poursuivre dans cette voie, avec plus d’adaptations à la télévision et au cinéma à l’avenir.

Au-delà d’une nouvelle manière d’approcher le développement après une remise en question nécessaire, une chose semble certaine concernant Project Orion : il y aura un mode multijoueur pensé pour « enrichir l’expérience en solo ». C’est un autre levier que souhaite activer CD Projekt avec, on imagine, un modèle calqué sur celui de Rockstar Games avec GTA Online.