CD Projekt a dévoilé pas moins de cinq nouveaux jeux The Witcher, une saga qui représente 65 millions de jeux vendus. Il y aura une nouvelle trilogie principale, et deux projets annexes.

On espère que vous adorez les jeux vidéo The Witcher. CD Projekt mise énormément son avenir sur cette saga phare, devenue culte avec The Witcher 3: Wild Hunt (et, un peu aussi, avec la série diffusée sur Netflix). Dans un document publié le 4 octobre 2022, on découvre que pas moins de cinq jeux différents seront commercialisés dans un avenir a priori proche (plus proche que la suite de Cyberpunk 2077).

Outre une nouvelle trilogie développée par CD Projekt Red, deux projets annexes — un créé en interne, l’autre en externe — verront le jour. En outre, attendez-vous à ce que d’autres adaptations au cinéma et à la télévision soient proposées pour entretenir un cercle vertueux.

The Witcher // Source : Capture d'écran
The Witcher. // Source : Capture d’écran

Les cinq jeux The Witcher actuellement en développement

Project Sirius

Développé par The Molasses Flood, petit studio d’une soixantaine de personnes appartenant à CD Projekt, Project Sirius est défini comme « une nouvelle approche de l’univers The Witcher », avec visiblement une emphase sur la narration. L’idée est de raconter une histoire inoubliable, qu’apprécieront aussi bien les fans que les novices. On peut penser que ce jeu, actuellement en phase de préproduction, proposera un gameplay moins poussé et exigeant que celui de The Witcher 3: Wild Hunt. De quoi attirer un nouveau public ?

Project Polaris, une trilogie

CD Projekt avait déjà évoqué Project Polaris quelques mois auparavant, quand il a officialisé la mise en chantier d’une nouvelle saga The Witcher — après les aventures articulées autour de Geralt. Project Polaris sera en réalité le premier opus d’une trilogie inédite, qui s’appuiera sur les fondations installées par The Witcher 3: Wild Hunt (un RPG en monde ouvert avec un contenu massif). Project Polaris est, lui aussi, en phase de préproduction, au sein du studio CD Projekt Red (plus de 150 personnes mobilisées, pour le moment). Il s’appuiera sur le moteur graphique Unreal Engine 5 et devrait être enrichi d’un mode multijoueur.

À noter que CD Projekt espère lancer la trilogie en six ans, ce qui paraît très court et ne manquera pas de relancer le débat autour du crunch (travail intensif sur une très courte période pour boucler un jeu). Le but est en tout cas de faire mieux que la première trilogie : huit ans séparent The Witcher (2007) de The Witcher 3: Wild Hunt (2015).

Project Canis Majoris

Project Canis Majoris sera visiblement un spin-off, mais conservera les forces de la trilogie principale : une histoire forte et un monde ouvert. CD Projekt évoque ici une aventure 100 % solo (contrairement à Project Polaris). La particularité de ce titre encore très mystérieux ? Il sera conçu par une structure externe, certes composée d’anciens développeurs ayant travaillé sur les précédents jeux The Witcher.