L’épisode 3 des Anneaux de pouvoir a fait apparaitre Adar, un nouveau personnage créé pour la série sur Prime Vidéo. On connaît maintenant sa véritable nature.

C’est un personnage introduit avec l’épisode 3 des Anneaux de pouvoir, la série dérivée du Seigneur des anneaux. Adar. Et son nom a d’ailleurs servi à intituler cet épisode, diffusé le 9 septembre sur Prime Video. À l’époque, on ne savait rien de lui : on peinait même à le distinguer dans la pénombre, lorsqu’il est apparu dans les toutes dernières scènes.

Depuis, trois autres épisodes ont été diffusés en streaming et la nature véritable d’Adar a fini par être dévoilée. Comme vous pouvez l’imaginer, la suite de cet article va spoiler les six premiers épisodes des Anneaux de pouvoir.

Un orc dans les Anneaux de pouvoir // Source : Capture Amazon Prime Video
Un Orque dans Les Anneaux de pouvoir. // Source : Capture Amazon Prime Video

On sait qui est Adar

Lors du troisième épisode, les Elfes qui devaient protéger les Terres du Sud ont été réduits en esclavage par les Orques, et contraints de creuser des tranchées et des tunnels. En conversant avec ses camarades, l’Elfe Arondir apprend alors l’existence d’un chef des Orques, Adar, pour qui les peaux vertes « lui vouent presque un culte » et cherchent à tout prix à lui plaire.

Très vite, c’est vers la race des Elfes que les premières théories se sont orientées pour définir la nature d’Adar. Peut-être un Elfe qui se serait éloigné du camp du bien. Sa silhouette, plutôt mince, apparaissant dans la pénombre, confortait cette hypothèse. Et son nom a un sens dans la langue elfe : cela veut dire « père ». Est-il à l’origine de tous ces orques ?

Dans tous les cas, il était clair à ce moment-là qu’Adar apparaissait comme le leader des Orques. Dans les films de Peter Jackson, les Orques sont définis par Saroumane comme des Elfes ayant été corrompus — dans l’œuvre de Tolkien toutefois, les possibilités de l’origine des Orques sont plus vastes, bien que la question elfique ne soit pas totalement écartée.

Adar
Le personnage d’Adar dans l’épisode 6. // Source : Amazon Prime Video

Cette piste s’est révélée exacte : Adar est bien un Elfe, et manifestement l’un des plus anciens de la Terre du Milieu. Lors d’un échange avec Galadriel, on comprend que l’intéressé existait déjà du temps du Premier âge (la série se déroule dans le Deuxième) et peut-être même dès l’Âge des Arbres, une période située encore avant.

Compte tenu de ce qui est raconté dans l’épisode 6 des Anneaux de pouvoir, Adar est un Elfe « Avari ». C’est un groupe d’Elfes qui a préféré rester en Terre du Milieu plutôt que de faire voile vers Aman et Valinor. Or, on sait que Morgoth, le maître de Sauron, a enlevé des Elfes au sein des Avari pour les corrompre et les soumettre à toutes sortes d’expérimentations.

Ces Avari qui ont été manipulés sont appelés Moriondor. Adar est l’un d’eux. Ces Moriondor sont considérés comme les tout premiers Orques — en tout cas, c’est dans cette direction que va la série, en s’appuyant sur l’univers de J. R. R. Tolkien (l’origine elfique des Orques est établie dans les œuvres de l’écrivain, comme le groupe des Avari, mais les Moriondor sont une création de la série).

Dans ces conditions, Adar est un Elfe corrompu et possiblement un proto-Orque : une version « à mi-chemin » entre l’Elfe qu’il était et les Orques qu’il dirige. C’est peut-être aussi pour cela que les peaux vertes l’appellent « père ». C’est de son essence qu’ils descendent. En tout cas, Adar est dans un état plus abîmé que tous les autres Elfes croisés jusqu’à présent.

Adar Une
Adar, lors d’une bataille. // Source : Amazon Prime Video

L’appartenance d’Adar aux Avari suggère que l’Elfe est donc très âgé, plus que Galadriel et n’importe quel autre personnage croisé dans la série jusqu’à présent — hormis ceux du prologue. Même s’il n’appartient pas aux premières générations des Avari, l’intéressé a très vraisemblablement vu Sauron à l’œuvre et sans doute aussi Morgoth, lors de nombreuses guerres passées.

Comme l’a relevé Mashable, au moment de chercher l’acteur idéal pour jouer Adar, la production a décrit son rôle de cette manière : « Un méchant qui évoque à la fois le sens du pathos et une noblesse blessée ou fragile. Il doit avoir l’air d’être d’âge moyen, mais projeter une impression d’intemporalité ». Cela conforte cette idée d’Elfe immortel, mais corrompu, qui a traversé les époques.

À l’écran, Adar est incarné par l’acteur Joseph Mawle, qui a été auditionné il y a deux ans pour être un « méchant dans Les Anneaux de pouvoir ». Les fans de séries l’auront reconnu dans Game of Thrones, jouant Benjen Stark, l’oncle de Jon Snow. De fait, les explications apportées par la série ont permis aussi de refermer une porte : Adar n’est pas Sauron.

Pour en savoir plus, il faudra patienter jusqu’au prochain épisode des Anneaux de pouvoir : ils sont diffusés chaque vendredi sur Amazon Prime Video (l’abonnement coûte 69,99 euros par an et est compris dans l’abonnement Prime).

Certains liens de cet article sont affiliés. On vous explique tout ici.