Lancé en 2005 par Chad Hurley, Steve Chen et Jawed Karim et racheté par Google dans la foulée, YouTube est la plus grande plateforme d'hébergement de vidéo au monde. Aujourd'hui, chaque seconde, près de 43 000 vidéos sont visionnées.

Me at the zoo, voilà la première vidéo postée sur YouTube par un de ses fondateurs, Jawed Karim. Pendant 18 secondes il se fait filmer avec un pachyderme en arrière plan. 10 ans et un rachat par Google plus tard, le phénomène YouTube a dépassé toutes les espérances de ses (jeunes) pères fondateurs.

Les débuts d’une simple startup

La popularité de la plateforme a commencé par du simple bouche à oreille, mais c’est un problème de droits d’auteurs qui, en février 2006, amorce le succès de Youtube. La NBC demande le retrait de vidéos lui appartenant dont des extraits des Jeux Olympiques d’hiver de 2006. YouTube s’exécute et change sa politique d’utilisation, limitant la durée de ses vidéos à 10 minutes.

Paradoxalement, cet incident a permis à la startup de se faire connaître et a augmenté son audience. Un peu plus d’un an après son lancement, Youtube se fait racheter par Google : flairant le potentiel de la jeune entreprise, le géant américain débourse 1,65 milliards de dollars et se paie une technologie qui en vaudra rapidement beaucoup plus.

Avant son rachat par le géant Google, YouTube basait déjà son modèle économique sur la publicité, ce qui lui permettait ainsi d’engranger jusqu’à 20 millions de dollars par mois. Depuis, le succès de YouTube n’a cessé de croître et la plateforme est devenue un hub pour les créateurs de contenu vidéo qui profitent de l’écosystème publicitaire pour se rémunérer.

Fin 2015, Youtube a annoncé son offre Red pour diversifier ses revenus en y ajoutant de l’abonnement. Elle espère ainsi favoriser encore plus la création et le contenu de qualité.

L’univers Youtube

10 ans après sa création, on peut réellement parler d’une « révolution YouTube » dépassant assez largement tous ses concurrents, dont le français Dailymotion. Véritable industrie qui a créé ses propres icônes, la plateforme américaine a su tirer son épingle du jeu avec ses « Youtubeurs », les stars maison de la firme américaine qui génèrent des centaines de millions de vues.

Le succès de YouTube tient aussi à ses vidéos virales : les videos de chats en sont l’exemple le plus parfait. Mais c’est le chanteur sud coréen PSY qui reçoit le prix de la vidéo obtenant le plus de vues avec sa danse Gangnam Style… près de 2,5 milliards de vues. Malgré le caractère public de ces chiffres, Youtube reste assez secret sur la rémunération des gros Youtubeurs, qui vivent désormais de cette activité.

Partager sur les réseaux sociaux