George R.R. Martin ne risque pas de finir ses romans ! L'écrivain doit participer à l'écriture de certains spin-offs de Game of Thrones. Au total, quatre séries dérivées sont en chantier.

En 2018, Game of Thrones prendra fin. La série télévisée aura droit à une huitième et dernière saison qui clôturera une aventure commencée sept ans plus tôt. Mais la fin des aventures de Jon Snow, Tyrion Lannister et Daenerys Targaryen ne signifiera pas pour autant le retrait définitif de cet univers médiéval-fantastique du petit écran. HBO n’a en effet pas l’intention de lâcher la poule aux œufs d’or.

On sait depuis des mois que la chaîne de télévision américaine, qui produit Game of Thrones, s’intéresse énormément à la mise en chantier de séries dérivées (spin-offs). Casey Bloys, le directeur de la programmation chez HBO, et Richard Plepler, le grand patron, ont tenu des propos très clairs sur ce sujet. Il faut dire que les audiences de Game of Thrones n’incitent pas à passer à autre chose.

game-thrones-ned-stark

Mais ce n’est pas tout de dire que HBO va se lancer dans un travail d’écriture autour de GoT. Combien y aura-t-il exactement de séries dérivées ? Une ? Plusieurs ? Qu’est-ce qui sera raconté ? Qui sera au scénario ? Derrière la caméra ? George R. R. Martin, l’écrivain ayant écrit les romans qui ont inspiré la série TV, sera-t-il impliqué ? Retrouvera-t-on des personnages familiers ? Quid du casting ?

À ces questions, des réponses commencent à émerger. À en croire IGN, la première chose à savoir c’est que HBO ne prévoit pas un, deux ni même trois spin-offs de Game of Thrones, mais bien quatre œuvres autour de la série principale. David Benioff et D. B. Weiss, à qui l’on doit l’adaptation du Trône de Fer en série TV seront toujours de la partie pour les quatre séries

HBO a dans les cartons quatre séries dérivées de Game of Thrones

Quant à George R. R. Martin, il doit participer à l’écriture de deux des quatre spin-offs. Pour le premier, il sera épaulé au scénario par Jane Goldman (Kick-Ass, Kingsman : Services secrets) et Carly Wray (Mad Men, The Leftovers) pour le second. La troisième série sera écrite par Max Borenstein, à qui l’on doit notamment le scénario de Godzilla et de Kong : Skull Island, et la quatrième sera confiée à Brian Helgeland, qui a à son actif les scénarios de L.A. Confidential et Mystic River.

À Variety, un porte-parole de HBO a confirmé que des contrats ont été signés avec ces quatre scénaristes pour travailler sur d’autres histoires. En revanche, la chaîne prévient : ce n’est pas parce que quatre chantiers ont été lancés que tous aboutiront. Certains seront peut-être abandonnés en cours de route. Aucun calendrier n’a évidemment été avancé, mais on devine qu’au moins une série devrait être prête pour 2019, histoire d’éviter un éventuel désintérêt des téléspectateurs qui pourrait poindre si l’attente est trop longue.

game-thrones

Comme nous avons déjà eu l’occasion de le dire, l’univers imaginé par George R. R. Martin ne manque en tout cas pas de matière pour une série dérivée : entre la rébellion de Robert Baratheon, la construction du Mur, le fléau de Valyria, l’invasion des Andals, la longue nuit, la conquête d’Aegon, les aventures des dothrakis, il y a de quoi faire. Et peut-être même qu’une partie du casting pourrait être rappelée, si l’histoire de tel ou tel spin-off est assez proche chronologiquement de GoT.

À nos yeux, l’histoire que HBO pourrait privilégier est celle racontant la rébellion de Robert Baratheon. Elle est chronologiquement proche de l’histoire de Game of Thrones et s’appuie sur des lieux et des personnages que l’on a déjà rencontrés, deux aspects qui faciliteront sans aucun doute le passage de l’une à l’autre série. En outre, les producteurs pourraient peut-être ré-exploiter certains plans pendant la production, comme les flashbacks que l’on voit dans les dernières saisons de Game of Thrones.

Partager sur les réseaux sociaux