Game of Thrones s'arrêtera à la saison huit. Mais HBO pourrait bien continuer à faire vivre l'univers de la série avec des spin-offs.

Les fans de Game of Thrones vont devoir se faire à l’idée : la série TV qu’ils chérissent tant s’arrêtera bien à la fin de la huitième saison. Sauf coup de théâtre improbable, il ne reste donc plus que 13 épisodes à tourner et à diffuser d’ici 2018 ; en effet, il est prévu de raccourcir la longueur des saisons 7 et 8, avec 7 épisodes pour la première et 6 pour la seconde, au lieu de de 10.

Cette échéance a été rappelée ce week-end par Casey Bloys, le nouveau directeur de la programmation chez HBO, la chaîne qui produit Game of Thrones. À la presse, il a confirmé que la fin du voyage est proche pour les aventuriers de Westeros, selon des propos rapportés par The Hollywood Reporter. Pour autant, la fin de la série ne signe pas nécessairement la disparition de cet univers à la télévision.

Game of Thrones

Au détour de la conversation, Casey Bloys a évoqué l’idée de lancer le chantier d’une ou plusieurs séries dérivées (spin-offs en anglais) sur Game of Thrones pour mettre l’accent sur un personnage en particulier ou sur des évènements historiques clés de l’intrigue, comme la rébellion de Robert Baratheon. Cet arc narratif n’a pas été donné par Casey Bloys, mais il serait un bon candidat pour une adaptation.

« Nous en avons parlé », a dit Casey Bloys. « Ce n’est pas quelque-chose à laquelle je suis opposé, mais cela doit avoir du sens sur un plan créatif. […] Nous sommes ouverts à l’idée […], mais il n’y a aucun projet concret pour l’instant » a-t-il dit, ajoutant que les équipes en charge du projet, notamment David Benioff et Daniel B. Weiss, les deux auteurs à l’origine de l’adaptation, ont autre chose à penser avec les saisons à venir.

Nous en avons parlé

L’univers de Game of Thrones regorge d’histoires qui pourraient tout à fait se prêter à des spin-offs. Outre la rébellion de Robert Baratheon, d’autres récits pourraient être adaptés, avec évidemment un tout nouveau casting. Citons pêle-mêle la conquête d’Aegon, la longue nuit, l’invasion des Andals ou encore le fléau de Valyria. Ou, pourquoi pas, partir sur quelque-chose de totalement inédit.

George R. R. Martin, l’écrivain à l’origine des romans du Trône de Fer, qui ont inspiré Game of Thrones, s’est beaucoup intéressé aux évènements passés pour donner de l’épaisseur à son univers, à le rendre crédible. Évoqués dans l’histoire principale mais aussi dans de très nombreux livres périphériques, ces récits ont pour certain d’entre eux eu droit à leur propre narration, comme Les Aventures de Dunk et de l’Œuf.

Arya Stark GoT

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés