La console et le jeu vidéo le plus vendus de l'année 2016 ont aussi été les sujets les plus mentionnés dans les médias spécialisés.

On ne saura jamais vraiment si c’est le succès commercial, effectif et/ou attendu, qui entraîne la médiatisation ou si c’est l’inverse. Quoiqu’il en soit, le cabinet d’études ICO Partners s’est intéressé aux sujets les plus discutés dans les médias spécialisés dans le jeu vidéo en 2016. Et personne ne sera étonné d’apprendre qu’Overwatch et la PlayStation 4 ont dominé les débats l’année dernière.

Le FPS de Blizzard a dépassé la barre des 25 millions de joueurs tandis que la console de Sony Interactive Entertainment se vend comme des petits pains. En ce sens, voir de nombreux articles les mentionner sur la toile n’a donc rien de surprenant.

Pokémon GO et Final Fantasy XV, en deuxième ligne

Overwatch a plus que dominé, il a carrément écrasé la concurrence. ICO Partners précise que le titre a compilé plus de 75 000 articles dédiés, une performance qui n’a même pas été atteinte en 2015. Son dauphin ? Il en est à 35 000 et ce n’est pas n’importe qui puisqu’il s’agit de Pokémon Go.

Viennent ensuite Final Fantasy XV, Battlefield 1 et DOOM. Uniquement des suites ou des reboots. Le FPS de Blizzard, lui, parvient à cet exploit alors qu’il s’appuie sur une nouvelle licence. Ils ne sont que trois dans ce cas-là au sein du top 15 : Overwatch, No Man’s Sky et The Division (en excluant la parenté avec la franchise Tom Clancy). Il faut néanmoins rappeler que les données proviennent de sites spécialisés dans le jeu vidéo, ce qui pénalise un jeu comme Pokémon Go, également présent dans la presse généraliste.

À noter que Battlefield 1 n’a pas seulement gagné la bataille de la première bande-annonce face à Call of Duty : Infinite Warfare, il a aussi remporté celle de la présence dans les médias : + 40 %, sachant que le FPS d’Activision a été moins cité que son prédécesseur (- 12 %).

Du côté de la PlayStation 4, c’est encore mieux avec plus de 500 000 articles à son sujet. Les lancements des versions Slim et Pro, ainsi que du PlayStation VR, ont contribué à cette médiatisation. Si la Xbox One accuse 25 % de mentions en moins, on a plus parlé d’elle en 2016 qu’en 2015 (+ 18 %), sans doute grâce au modèle S.

D’ores et déjà déclarée morte, la Wii U reste sur le podium mais elle sent le souffle de l’Oculus Rift sur sa nuque.

Partager sur les réseaux sociaux