Face à des ventes de plus en plus basses, Nintendo stoppe logiquement la production de la Wii U, le plus gros échec de son histoire en console de salon. La firme japonaise mise désormais tout sur la Switch.

La Wii U est d’ores et déjà déclarée morte quelques mois avant de la voir définitivement enterrée. Dans les colonnes de Kotaku, la branche américaine de Nintendo a annoncé que la production mondiale de la console était terminée. Les stocks sont donc figés, la firme nippone préférant miser sur la Switch pour occuper le segment salon.

Un peu plus de 4 ans après sa sortie, à la fin de l’année 2012, la Wii U était déjà à bout de souffle depuis un moment. Des ventes décevantes — 760 000 exemplaires ces neuf derniers mois — et un statut de machine boudée forcent aujourd’hui Nintendo à abréger son cycle de vie. Dans sa longue histoire, jamais une console de salon ne s’était aussi peu vendue.

À peine mieux que la Dreamcast en son temps

Jusqu’à présent, le vilain petit canard de Nintendo était la Gamecube, dont le parc s’est arrêté à 21,74 millions d’exemplaires. La Wii U en est à 13,56 millions et elle aura probablement toutes les peines du monde à dépasser la barre des 14 millions, soit onze fois moins que la PlayStation 2, reine aux plus de 155 millions d’unités.

Cela la rapproche des bides les plus marquants comme ceux de la Sega Saturn (9,26 millions) et de la Dreamcast (9,13 millions), les deux dernières plateformes développées par Sega, qui a depuis abandonné le hardware. Bien évidemment, on ne se fait pas de souci pour Nintendo, qui a les reins suffisamment solides pour s’en remettre, notamment grâce à ses licences populaires (comme Pokémon) et son statut de leader sur le segment des portables (65,3 millions de 3DS se nichent dans une poche).

Les joueurs de Wii U possèdent en moyenne un peu plus de 7 jeux

Côté catalogue, 96,52 millions de jeux Wii U ont été achetés, ce qui donne un rapport d’un peu plus de sept titres par console. Une statistique intéressante quand on la compare à celle de la 3DS, qui se contente d’un panier légèrement inférieur à cinq cartouches (320,96 millions de jeux vendus). Cela prouve que les rares possesseurs d’une Wii U n’ont pas hésiter à se forger une ludothèque importante. Le trio de tête est 100 % Mario — et Nintendo — avec Mario Kart 8 (8,26 millions), New Super Mario Bros. U (5,62 millions) et Super Mario 3D World (5,47 millions).

La Wii U fera son baroud d’honneur avec The Legend of Zelda : Breath of the Wild, après quoi elle sera définitivement remisée au placard.

Partager sur les réseaux sociaux