Google Maps est de nouveau disponible sur iOS. Apple a validé l'application mobile soumise par le géant américain, mettant ainsi un terme au bannissement qui frappait le service de cartographie depuis l'arrivée de la cinquième version du système d'exploitation. C'est un camouflet pour Apple, qui espérait profiter de l'absence de Google Maps pour promouvoir Apple Maps.

Google Maps est de retour sur iOS. Écarté pendant un temps suite à la décision d'Apple de remplacer le service de cartographie par sa propre solution maison, le logiciel est de nouveau disponible sur iPhone, iPad et iPod Touch. L'application mobile a en effet été validée par Apple ce jeudi 13 décembre. La firme de Mountain View va pouvoir repartir à la conquête des usagers frustrés par les errements d'Apple Maps.

Le retour triomphant de Google Maps est un affront supplémentaire pour Apple, qui s'est forcé en septembre dernier à faire acte de contrition. L'entreprise américaine a non seulement dû reconnaître l'imperfection de son service de cartographie, mais a aussi été obligée de suggérer à ses clients d'utiliser des solutions alternatives, dont la version web de Google Maps, en attendant des jours meilleurs.

Lors de la sortie de son application Maps, Apple a reçu de très nombreuses critiques pour son imprécision, obligeant Apple à réagir dans l'urgence. L'entreprise, qui espérait se défaire en douceur des services fournis par Google et les remplacer par ses propres solutions, s'est ainsi retrouvée au centre d'une fronde d'utilisateurs, quoique assez limitée, mécontents de ce bond en arrière.

Très populaire, Google Maps sera un obstacle terrible pour Apple Maps, qui espérait profiter de l'espace laissé inoccupé. Avec le retour du logiciel sous forme d'application et les déboires du programme développé par Apple, la firme de Cupertino aura toutes les peines du monde à convaincre que sa cartographie est au niveau. Surtout que Google ne se gène pas pour dire que son application est plus efficace encore que l'outil autrefois intégré nativement dans iOS.

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés