Selon le Wall Street Journal, le lancement réussi de la Switch incite Nintendo à revoir ses ambitions à la hausse : le constructeur japonais s'apprête à doubler la production de la console à compter du 1er avril prochain.

Un lancement réussi ne garantit en rien un succès à long terme. Nintendo, désireux de faire oublier l’échec de la Wii U avec la Switch, en est bien conscient. Le constructeur japonais peut toutefois se féliciter des premiers résultats de sa nouvelle console, écoulée à 1,5 million d’exemplaires malgré l’absence de titre phare à l’exception de The Legend of Zelda : Breath of the Wild.

Selon le Wall Street Journal, Nintendo se montre assez confiant sur le succès durable de la Switch. Alors qu’elle comptait produire 8 millions de Switch au cours de la prochaine année fiscale (1er avril 2017 – 31 mars 2018), l’entreprise pourrait finalement revoir ses exigences à la (très nette) hausse puisqu’on parlerait maintenant de 16 millions d’unités fabriquées.

Plus que le nombre de Wii U vendues

C’est (déjà) plus que le parc installé de Wii U et cela placerait alors la Switch sur les traces de la Wii, l’immense succès de Nintendo côté salon.Pour l’exercice en cours, la firme au plombier planche sur 2 millions d’exemplaires distribués, voire 2,5 millions selon le Wall Street Journal.

Eu égard à la forte demande, Nintendo estime pouvoir en vendre 10 millions au-cours de l’année fiscale 2017-2018, période pendant laquelle elle vivra son premier Noël et gonflera son catalogue avec des titres forts (dont Mario). Autant dire que l’optimisme est de mise.

Partager sur les réseaux sociaux