L'application TikTok a battu son propre record de revenus générés directement par les utilisateurs en juin. Ils s'élevaient à plus de 10 millions de dollars.

Ces derniers mois, TikTok a gagné beaucoup d’adeptes. Ses revenus semblent avoir grimpé en conséquence. L’application de partage de vidéos aurait gagné plus de 10,8 millions de dollars (environ 9,7 millions d’euros) en juin rien qu’avec les dépenses directement effectuées sur la plateforme par les utilisateurs, selon des estimations publiées par le site d’analyse Sensor Tower lundi 22 juillet.

Ces dépenses sont en nette augmentation : il s’agit même d’un record. En juin 2018, elles ne représentaient qu’1,6 million de dollars (soit une augmentation de 588 % en un an). En mai 2019, elles étaient de 9 millions.

Si TikTok gagne autant d’argent en « in-app », c’est grâce à sa monnaie virtuelle, appelée les Coins, ou pièces en français. Convertible entre autres en euros (100 pièces valent 1,09 euros, 10 0000 valent 109,99 euros), elle permet de réaliser des achats sur l’application. On peut acheter un certain nombre de crédits que l’on redistribue ensuite sous forme de « cadeaux » à ses créateurs préférés. TikTok ne précise pas dans ses conditions d’utilisation quel pourcentage elle prélève sur ces dons. Contactée à ce sujet, l’entreprise n’est pour le moment pas revenue vers nous.

TikTok

Les marques peuvent également débourser de l’argent dans l’application pour mettre en avant un hashtag qu’elles ont créé.

Une croissance boostée par la Chine

La croissance des revenus de TikTok serait particulièrement forte en Chine, d’où l’entreprise est originaire. Les revenus bruts liés aux achats sur l’application y auraient augmenté de 271 % depuis janvier d’après Sensor Tower. Aux États-Unis, ce chiffre a au contraire diminué : en juin, il était 16 % moins élevé qu’au mois de janvier.

Concernant les achats dans l’application, la Chine aurait contribué en juin à 69 % des revenus mondiaux (contre 30 % en juin 2018). Les États-Unis ne représentent plus que 21 % du nombre total (contre 52 % en juin 2018).

L’application qui a été téléchargée plus d’un milliard de fois dans le monde a un modèle financier assez innovant. Elle compte davantage sur ses utilisateurs que sur la publicité. Celle-ci est bien présente sur TikTok mais elle ne rapporte pas d’argent aux créateurs (contrairement à TikTok). Pour monétiser leurs vidéos, ils ne peuvent compter que sur les partenariats ou les dons de leurs abonnés.

Ceci est critiqué par des tiktokers qui ne parviendraient pas à gagner suffisamment d’argent avec leurs contenus. Début juillet, on vous racontait ainsi l’histoire d’un vidéaste qui malgré ses 3 millions d’abonnés, ne pouvait toujours pas vivre de son travail sur l’application.

D’autres plateformes comme YouTube tentent de mettre en place des systèmes de dons similaires. Récemment, YouTube s’est vanté du succès de ses options payantes. Elles permettraient à certains vidéastes de gagner de l’argent, jusqu’à 400 dollars en une minute. La plateforme prélève aussi des commissions sur ces dépenses, ce qui lui rapporte comme TikTok des revenus supplémentaires.

À lire sur Numerama : On peut avoir 3 millions d’abonnés sur TikTok et ne pas en vivre

Partager sur les réseaux sociaux