Avec l’arrivée de la Tesla Model 3 restylée, le marché de l’occasion s’étoffe énormément. Lancée en Europe il y a plus de 4 ans, la berline électrique la plus abordable de Tesla commence à être disponible autour de 25 000 €. Comment reconnaître une bonne affaire et quelle version faut-il privilégier ?

Avant la sortie de la Tesla Model 3 en 2017, on ne donnait pas cher de la peau de la marque. Elon Musk l’a dit à plusieurs reprises, son entreprise misait tout avec sa berline électrique qui devait révolutionner le monde de la mobilité électrique. 6 ans plus tard, c’est un pari réussi, puisqu’elle a connu un franc succès partout dans le monde depuis sa sortie.

En Europe, elle est arrivée en 2019, tout d’abord avec deux configurations seulement : Performance et Grande Autonomie à transmission intégrale. Ces modèles étaient réservés à ceux ayant un budget de 55 000 euros ou plus. Il a fallu attendre un peu avant de voir arriver la Tesla Model 3 Autonomie Standard Plus, que l’on a rapidement surnommé SR+.

À la fin de l’année 2020, puis en 2021, les Model 3 SR+ ont été éligibles au bonus écologique maximal, ce qui les a rendus bien plus abordables. En pratique, certains ont pu s’équiper pour 36 000 euros environ, ce qui a permis de faire décoller les ventes en France.

Puis, à la toute fin de l’année 2021, Tesla décide de changer de dénomination sur sa gamme, et la Tesla Model 3 Propulsion arrive, toujours avec un prix de départ alléchant. De plus, l’autonomie de ce modèle d’entrée de gamme s’est améliorée, pour se rapprocher des version Grande Autonomie de 2019.

C’est le début d’une inondation de Model 3 sur le marché, qui peuvent aujourd’hui se retrouver sur les sites de petites annonces entre particuliers. Faisons le point sur les différences entre les millésimes de Tesla Model 3, pour vous aider à dénicher la perle rare sur le marché de l’occasion.

Des années qui se suivent et ne se ressemblent pas

Lorsque les premières Model 3 arrivent en Europe en 2019, elles ne sont pas du tout équipées comme aujourd’hui. Oubliez la pompe à chaleur, la console centrale telle qu’on la connait actuellement, ou encore le double vitrage et le coffre électrique.

À l’aube de 2024, les millésimes 2019 commencent à accuser le coup au niveau de la dotation de série, sans même les comparer à la version restylée fraîchement annoncée. L’absence de pompe à chaleur est ce qui peut être le plus préjudiciable, puisqu’en conditions hivernales, la consommation liée au chauffage sera 3 à 4 fois plus importante.

Des versions SR+ ont commencé à arriver dans la deuxième partie de l’année 2019. Ces dernières n’ont pas grand-chose à voir avec les Model 3 d’aujourd’hui qui ont une petite batterie. Tout d’abord, la batterie des SR+ de 2019 ne faisait que 50 kWh (contre 60 kWh pour les Propulsion actuelles), ce qui fait un écart de 20 % en faveur des nouvelles.

Qui plus est, il s’agissait à l’époque de batteries NCA, qui ne supportent pas vraiment d’être chargées quotidiennement à 100 %. Les versions Propulsion actuelles ont des batteries LFP, qui sont, elles, faites pour être chargées à 100 % quotidiennement. C’est à la fin de l’année 2020 que Tesla a commencé à utiliser cette chimie sur les Model 3 SR+, avec des batteries de 55 kWh.

Les derniers mois de 2020 et la majeure partie de 2021 marquent d’ailleurs l’arrivée de nombreuses nouveautés : pompe à chaleur, coffre électrique et nouvelle console centrale notamment. La disparition des parties chromées, pour laisser place à du noir satiné au niveau des contours de portières et des poignées, est également à l’ordre du jour du millésime 2021 de la Model 3.

Il faut ensuite attendre la toute fin de 2021 pour voir à nouveau du changement important, notamment sur la dénomination de la gamme, qui démarre avec la Propulsion, mais aussi sur les équipements. Le processeur lié à l’infodivertissement passe de l’Intel Atom à l’AMD Ryzen, assurant des performances bien plus élevées. La batterie de la Tesla Model 3 Propulsion passe à 60 kWh, toujours en LFP, marquant encore plus le coup avec les anciennes versions qui prennent décidément un coup de vieux.

Enfin, à partir de la fin de l’année 2022, les Tesla Model 3 perdent les capteurs à ultrasons qui permettent de se garer avec précision. Elles n’utilisent plus que Tesla Vision pour afficher la distance avec ce qui les entoure, ce qui constitue une régression de taille encore à ce jour, près d’un an plus tard.

Quelle Tesla Model 3 Performance d’occasion choisir ?

La Tesla Model 3 Performance sera forcément le modèle le plus cher sur le marché de l’occasion, puisque son prix d’achat neuf a toujours été au-dessus des autres versions. Cependant, cela ne signifie pas que de bonnes affaires n’existent pas, mais il faut être prêt à faire des concessions.

Tout d’abord, elle a été éligible au bonus écologique pendant quelque temps, mais uniquement dans sa configuration la plus basique : peinture blanche, intérieur noir. C’est ce qui explique souvent que l’on en trouve peu qui ne sont pas dans cette configuration.

Notez aussi qu’en tant que voiture de sport abattant le 0 à 100 km/h en moins de 3,5 secondes, il est probable qu’elle ait été conduite de manière très nerveuse. Ce type de conduite a un impact non négligeable sur les pièces mécaniques, qui peuvent donc accuser le coup plus rapidement.

La garantie sur les Tesla Model 3 Performance est de 8 ans ou 192 000 km pour le groupe motopropulseur, et 4 ans ou 80 000 km pour le reste. On commence à trouver dès maintenant des Tesla Model 3 Performance sous 30 000 euros, mais la garantie est soit expirée, soit sur le point de l’être. Il faut alors acheter en connaissance de cause, et être prêt à assumer le prix des réparations à venir si une pièce vient à être défaillante.

Des Tesla Model 3 chez Hertz. // Source : Hertz
Des Tesla Model 3 chez Hertz. // Source : Hertz

Autour de 30 000 euros, ce sont des versions 2019, avec plus de 150 000 km au compteur. Sans pompe à chaleur, AMD Ryzen, coffre électrique ou encore console centrale nouvelle génération, elles ne sont recommandables qu’aux personnes qui valorisent énormément l’accélération plus que le reste. En effet, avec une batterie qui aura entre 10 et 15 % de dégradation au bas mot, l’autonomie ne dépassera pas celle d’une Tesla Model 3 Propulsion de 2022, qui se trouve sur le marché de l’occasion pour un tarif comparable, et qui profite de toutes ces nouveautés.

À ce jour, certaines Tesla Model 3 Performance de 2021 (avec pompe à chaleur donc) sont proposées sur le marché de l’occasion autour de 42 000 euros, ce qui en fait un bon prix si vous cherchez une version très sportive. Mais, attention au kilométrage, car comme rappelé plus haut, elles peuvent avoir été conduites moins délicatement que les autres Model 3 du marché.

Quelle Tesla Model 3 Grande Autonomie d’occasion choisir ?

La Tesla Model 3 Grande Autonomie a un avantage certain face à la Performance sur le marché de l’occasion : il y a plus de choix. En effet, la Model 3 Grande Autonomie a été longtemps éligible au bonus écologique maximal alors que la Performance ne l’était pas, ce qui explique qu’elle a été privilégiée.

Bien que plus chère que la Model 3 Propulsion ou SR+, elle dispose d’atouts de taille, notamment pour les personnes vivant en montagne. Avec ses deux moteurs et quatre roues motrices, la tenue de route est à toute épreuve, ce qui a son importance en conditions hivernales. De plus, l’accélération est bien meilleure qu’une version Propulsion (4,4 secondes contre 6,1 secondes pour le 0 à 100 km/h), tout en étant moins chère qu’une Performance sur le marché de l’occasion.

Malheureusement, les bonnes affaires sont uniquement de vieilles Model 3 Grande Autonomie sur le marché actuel, avec une petite dizaine de véhicules entre 25 000 et 35 000 euros. Au-delà, on se rapproche terriblement du prix d’une Tesla Model 3 Propulsion neuve (37 990 euros), ce qui en fait forcément une mauvaise affaire.

Les vendeurs n’ont pas encore fait le deuil de la possibilité de vendre leur ancienne Model 3 Grande Autonomie à un bon tarif. Mais s’ils veulent vraiment vendre, il n’y a pas d’autre possibilité que de la laisser partir sous 35 000 euros. En l’état, pour un véhicule qui aura une certaine dégradation de la batterie, pas de pompe à chaleur ni d’AMD Ryzen, avec une autonomie frôlant celle d’une Propulsion neuve, nous ne pouvons pas vous recommander une Model 3 Grande Autonomie d’occasion à plus de 35 000 euros.

Et si le vrai bon plan était du côté de la moins chère des Model 3 ?

Quelle Tesla Model 3 Propulsion d’occasion choisir ?

Si les Tesla Model 3 Performance et Grande Autonomie d’occasion ne sont pas forcément disponibles en grand nombre à un bon prix, qu’en est-il de celle qui a inondé le marché à partir de 2021 ? Disponible à l’époque autour de 35 000 euros en comptant le bonus écologique, on la trouve en ce moment entre 25 000 et 30 000 euros sur le marché de l’occasion.

À 25 000 euros, cela peut commencer à s’envisager comme étant un bon plan. Cependant, il s’agit pour le moment de la perle rare, puisque sur les quelques 500 Model 3 en vente sur Leboncoin à l’heure actuelle, les particuliers n’en affichent aucune sous 26 000 euros. Il s’agit là, forcément, des Model 3 SR + de 2019 ou 2020, qui n’ont pas de batterie LFP, et qui ne supportent donc pas d’être chargées au quotidien à 100 %. Qui plus est, avec une batterie de moins de 55 kWh et la dégradation des cellules, l’autonomie réelle sur autoroute ne dépasse pas 250 km.

Pour ce genre de tarifs, il faut accepter un véhicule fortement kilométré et hors garantie, mais la différence avec le prix du neuf les rend parfois attractifs. Le gros avantage de la Model 3 SR+ par rapport aux autres modèles vient du nombre de véhicules en vente, qui est considérablement plus élevé.

Malheureusement pour les vendeurs, les baisses de prix à répétition de la Tesla Model 3 la plus abordable font qu’il est difficile de recommander une occasion récente, sauf à très bas prix. En effet, la pire ennemie de la Model 3 SR + d’occasion n’est autre que la Model 3 Propulsion neuve, qui peut être acquise pour moins de 38 000 euros.

Seuls les vendeurs voulant bien se séparer d’une Model 3 Propulsion récente autour de 30 000 euros (soit seulement 20 % de moins que le prix du neuf) peuvent être recommandés, les autres souffrant forcément de la comparaison avec la Model 3 restylée tout juste en vente.

Enfin, il est important de noter que la garantie est moins importante que pour les autres modèles : elle n’est que de 8 ans ou 160 000 km, ce qui peut avoir son importance dans le choix d’une occasion.

Comment dénicher la bonne affaire ?

Outre le tarif, il peut être intéressant de regarder la liste des options, qui ne sont pas forcément valorisées sur le marché de l’occasion pour un vendeur. On est déjà revenu plus en détail sur les options liées à la conduite autonome, mais si c’est ce que vous cherchez, vous n’aurez probablement pas beaucoup plus à payer qu’une voiture équivalente sans l’option idoine sur le marché. L’avantage est que si pendant que vous la possédez, des fonctionnalités sont ajoutées et améliorent la capacité de conduite entièrement autonome, par exemple, vous en profiterez.

L’intérieur blanc vieillit très bien si les propriétaires en ont pris soin, et ce n’est pas forcément apprécié par tout le monde, donc plus difficile à vendre. C’est parfois avec un intérieur blanc que l’on voit passer un bon plan, car le vendeur est pressé, mais s’adresse à un public plus restreint.

Sur les Model 3 sorties au premier trimestre 2019, il faut bien faire attention à une particularité : il en existe sans Autopilot. Un apparent bon plan peut être en réalité un piège (pas de régulateur adaptatif ni maintien dans la voie).

Enfin, les meilleures affaires en termes de coût seront sans aucun doute des Tesla Model 3 SR+ blanches, intérieur noir, sans aucune option et fortement kilométrées. Mais, pour 2 000 à 5 000 de plus, vous pourrez trouver des occasions très récentes si vous êtes patients. Pensez aussi à vérifier les véhicules d’occasion directement sur le site de Tesla, il s’y cache parfois de très bonnes affaires.

Neuve ou d’occasion, la voiture électrique révolutionne nos mobilités. Pour ne rien manquer de son actualité, abonnez-vous à notre newsletter gratuite Watt Else.


Si vous avez aimé cet article, vous aimerez les suivants : ne les manquez pas en vous abonnant à Numerama sur Google News.