Si vous pensez à la Renault Mégane E-Tech, ce n’est pas la bonne réponse. C’est la Peugeot e-208 qui domine les ventes françaises dans la catégorie des voitures électriques. Quelles autres surprises nous réserve le classement de cette année ?

Les chiffres des immatriculations de 2022 viennent de tomber ce 1er janvier 2023. On peut désormais dresser le classement des modèles électriques les plus plébiscités en France sur cette année. En 2021, le podium des ventes de voitures électriques était dominé par la Tesla Model 3, puis la Renault Zoé et la Peugeot e-208. Pour 2022, on retrouve sensiblement les mêmes acteurs en haut du classement, mais plusieurs changements se sont faits sur les volumes et les modèles.

La Peugeot e-208 prend la tête du classement

De la 3e place en 2021, la Peugeot e-208 atteint en 2022 la tête du classement pour le marché français. Il ne s’est pourtant pas immatriculé beaucoup plus de Peugeot e-208 sur l’année. Avec 1 361 voitures livrées en plus que l’année passée, la Peugeot e-208 profite surtout de la chute des volumes de ses concurrents Tesla et Renault.

Peugeot e-208 // Source : Raphaelle Baut
Peugeot e-208 en tête des immatriculations des électriques en 2022 // Source : Raphaelle Baut

La Peugeot e-208 confirme quand même son intérêt auprès du public avec 19 219 voitures électriques immatriculées en 2022. La Peugeot 208, toutes motorisations confondues, est de toute façon le deuxième modèle le plus vendu en France auprès des particuliers.

Il sera intéressant de voir si l’évolution de la motorisation de la e-208, prévue au premier trimestre 2023, va permettre de maintenir ce niveau de vente, malgré un tarif en hausse ces derniers mois. La e-208 est disponible à partir de 34 800 € sur le configurateur de la marque, alors qu’elle s’affichait à 30 590 € plus tôt dans l’année 2022. Avec cette modification à venir, Peugeot annonce plus de 400 km d’autonomie wltp, un moteur plus puissant passant de 100 à 115 kW, et une batterie dont la capacité utile est en légère hausse.

La Dacia Spring pousse fort et se classe en deuxième place des ventes 2022

Malgré des délais de livraison assez longs, la Dacia Spring se classe en deuxième position du classement 2022. Le modèle low cost de Dacia a vu ses immatriculations passer de 11 386 modèles en 2021 à 18 326 voitures en 2022.

Dacia Spring avec la calandre 2023 // Source : Raphaelle Baut
Dacia Spring avec la calandre 2023 // Source : Raphaelle Baut

Comme tous les modèles électriques, la Dacia Spring a vu son prix grimper à plusieurs reprises lors de l’année 2022. Elle est désormais disponible à partir de 20 800 € (avant bonus). Malgré tout, elle reste la voiture électrique la plus abordable disponible en France, ce qui explique en grande partie son succès.

Tesla chute à la troisième place avec sa Model 3

La Tesla Model 3 était le carton de 2021 avec 24 911 modèles immatriculés sur l’année. En 2022, ce sont seulement 17 005 Model 3 qui ont été livrées aux acheteurs français. Entre la hausse des prix assez importante des différentes versions de la Model 3 et les livraisons depuis la Chine perturbées, par les restrictions toujours appliquées dans le pays, la Tesla Model 3 n’est plus la star des ventes en France.

Tesla Model 3 vs Model Y  // Source : Tesla
Tesla Model 3 vs Model Y // Source : Tesla

Il faut dire que le Model Y, qui entre directement en 8e position du classement des ventes 2022, fait aussi de l’ombre à la berline Model 3.

La Renault Mégane e-Tech entre directement à la 4e place

En quelques mois, la Renault Mégane électrique a été immatriculée à 15 580 exemplaires en France. Pour un modèle, dont les premières livraisons ont débuté au second trimestre 2022, c’est une belle performance commerciale. Cela laisse présager d’un bon résultat en 2023 pour ce modèle fabriqué en France.

Renault Megane E-Tech Finitions Iconic & Techno // Source : Raphaelle Baut pour Numerama
Renault Megane E-Tech Finitions Iconic & Techno // Source : Raphaelle Baut pour Numerama

Cela fait plusieurs mois, sans grande surprise, que la Megane e-Tech est dans le top 3 des immatriculations mensuelles des voitures électriques. Il n’y a pas de raison que cela s’essouffle en 2023.

La Fiat 500 e encore en 5e place du classement, mais pour combien de temps ?  

En 2021, la nouvelle Fiat 500 électrique a déjà terminé l’année en 5e position. Elle conserve donc ce classement une année de plus. Le volume des immatriculations a pourtant augmenté pour ce modèle électrique urbain. Avec 15 163 Fiat 500 e, contre 9 556 l’année passée, le modèle confirme ainsi son succès auprès du public.

essai de la nouvelle FIat 500 // Source : Raphaelle Baut pour Numerama
La Fiat 500 électrique a augmenté ses ventes en 2022 // Source : Raphaelle Baut pour Numerama

Cependant, le modèle commence à chuter dans les classements mensuels de ces deux derniers mois. Entre une demande difficile à satisfaire à cause des pénuries de composants et des versions entrées de gamme abordables qui ont été retirées du catalogue, il semble difficile de croire que la Fiat 500 électrique arrivera à garder sa place dans le haut du classement.

Le TOP 20 des immatriculations de voitures électriques en France pour 2022 

MarquesNombre d’immatriculations
Peugeot e-20819 219
Dacia Spring18 326
Tesla Model 317 005
Renault Megane E-Tech15 580
Fiat 500e15 163
Renault Twingo12 655
Renault Zoe12 180
Tesla Model Y11 892
Peugeot e-20087 174
Hyundai Kona6 522
Mini Cooper SE5 809
Volkswagen ID.34 256
Kia Niro3 979
Citroën E-C43 858
Kia EV63 032
MG ZS2 828
Volkswagen ID.42 757
Opel Corsa-e2 511
Nissan Leaf2 410
Opel Mokka-e2 379
source : AAA Data

2022 a marqué un changement majeur en faveur des voitures électriques. La part de marché des véhicules électriques ont pour la première fois dépassée celle des voitures à motorisation thermique diesel sur le second semestre 2022. Cette tendance s’est encore confirmée sur le mois de décembre avec 16 % de part de marché pour l’électrique contre 14 % pour le diesel, selon les données AAA data. Les immatriculations de voitures électriques ont également augmenté de 25 % sur l’année 2022, pendant que le diesel chute de plus de 30 %.

Le classement des 20 modèles électriques les plus immatriculés en France permet aussi de remarquer que les acheteurs de voitures électriques ne choisissent pas systématiquement les gros modèles SUV que les constructeurs aimeraient nous vendre. La tendance forte des SUV est bien plus visible dans les modèles hybrides rechargeables que sur les modèles 100 % électrique.

L’année 2023 va voir l’offre des voitures électriques s’élargir encore, de quoi chambouler probablement ce classement dans les prochains mois, notamment avec l’arrivée de nouveaux modèles chinois.


Si vous avez aimé cet article, vous aimerez les suivants : ne les manquez pas en vous abonnant à Numerama sur Google News.