Apple pourrait intégrer le paiement avec l’Iris pour son casque de réalité augmentée prévu pour 2023. La technologie serait semblable à celle du Face ID.

Apple est prêt à rivaliser avec Meta dans la réalité mixte. Selon un article de The information publié ce 14 octobre, le casque de réalité mixte d’Apple pourrait contenir des fonctionnalités similaires au Face ID des iPhones et iPads. Cette technologie, nommée « Iris D », permettrait aux utilisateurs de se connecter à leurs comptes et effectuer des paiements de manière biométrique.

Le casque disposerait de plus de 10 caméras pour capter toutes les informations et pourrait être équipé de la même puce M2 que le dernier MacBook Air. Selon les rumeurs, le premier appareil de réalité augmentée d’Apple devrait être lancé en 2023 et serait baptisé « Reality Pro ».

Des paiements par selfie lancé par Mastercard existent déjà dans plusieurs pays et permettent de s’authentifier avec le visage. A priori, « l’Iris D » devrait fonctionner d’une manière semblable avec une authentification de l’iris, le disque coloré de l’œil.

La bataille avec Meta

Le design des casques Apple devrait être légèrement différent de ce que l’on connait habituellement. Il devrait ressembler à une paire de lunette de ski design en aluminium – on fait confiance à Apple pour ça – mais le prix également serait dans les standards de la marque à la pomme puisqu’il serait commercialisé à partir de 2000 euros.

Une idée ce à quoi pourrait ressembler le casque d'Apple. // Source : Future
Une idée ce à quoi pourrait ressembler le casque d’Apple. // Source : Future

Cette nouvelle intervient après que Meta a dévoilé son casque réalité virtuelle haut de gamme, le Quest Pro, lors du salon Meta Connect 2022 le 11 octobre dernier. Vendu 1 800 euros, il est commercialisé d’abord auprès des entreprises, avec la promesse d’une combinaison entre travail hybride et collaboration virtuelle. Le Quest Pro est doté de capacités avancées de suivi oculaire pour une expérience virtuelle réaliste.

Le socle de recharge du Quest Pro. Il faut accrocher un accessoire aimanté pour passer en réalité virtuelle. // Source : Meta
Le Quest Pro de Meta. // Source : Meta

La vraie bataille de la technologie de l’avenir va sûrement se jouer entre les deux casques : tandis que Meta mise sur un monde complètement virtuel, Apple préfère rester dans le réel tout en l’enrichissant d’éléments graphiques que l’on ne verrait qu’avec ses lunettes. Dans les deux cas, la collecte de données ne sera que plus importante.


Si vous avez aimé cet article, vous aimerez les suivants : ne les manquez pas en vous abonnant à Numerama sur Google News.