Il est temps de tirer le bilan de cette année 2021 du côté des jeux vidéo. Quelles ont été les expériences les plus marquantes ? Pourquoi It Takes Two a-t-il tout raflé sur son passage ? Est-il le seul à émerger cette année ?

2021 aura été une bien drôle d’année. La pandémie de coronavirus a bouleversé les calendriers des éditeurs de jeux vidéo, qui ont fait ce qu’ils ont pu pour assurer un flux intéressant, tant en termes de quantité que de qualité. Ces mois passés ont-ils été décevants pour autant ? Pas le moins du monde.

On a même vécu de vrais bons moments devant nos consoles ou notre PC. Preuve en est avec notre sélection de jeux ayant marqué les esprits en 2021.

Les jeux vidéo qui ont marqué l’année 2021

It Takes Two

It Takes Two // Source : Capture Xbox
Un exemple de mini jeu intelligent // Source : Capture Xbox

It Takes Two est désormais une évidence quand on parle de sélectionner les meilleurs jeux de l’année 2021. Pourtant, il part avec un sacré handicap : on ne peut jouer à ce jeu qu’en duo, ce qui exige d’avoir un proche sous la main pour goûter à cette belle et généreuse aventure. Une fois cette barrière levée, ce n’est que du bonheur : il n’y a que des bonnes idées dans It Takes Two, et on vous défie de trouver quelqu’un qui n’a pas aimé ce titre qui pousse le concept de la coopération dans ses retranchements.

La note de It Takes Two sur Numerama : 10/10

Disponible sur : PS4, PS5, Xbox One, Xbox Series S, Xbox Series X et PC.

Chicory: A Colorful Tale

Chicory: A Colorful Tale // Source : Capture PS5
Chicory: A Colorful Tale // Source : Capture PS5

Allez-vous trouver plus mignon que Chicory: A Colorful Tale ? C’est très compliqué. On y incarne un petit chien chargé de redonner des couleurs à un monde qui n’en a plus. Simple en apparence, Chicory: A Colorful Tale cache des petites énigmes bien pensées. C’est à la fois une petite bouffée d’air frais et une fable sur la confiance en soi. Bref, voilà une petite parenthèse bourrée d’émotions, nichée dans une direction artistique magnifique.

La note de Chicory: A Colorful Tale sur Numerama : 9/10

Disponible sur : PS4, PS5, Nintendo Switch et PC.

Death’s Door

Death's Door // Source : Capture Xbox
Death’s Door // Source : Capture Xbox

Dans Death’s Door, on incarne un corbeau dont la tâche est de récolter l’âme des défunts. Malgré un point de départ peu reluisant (c’est sombre), ce jeu édité par Devolver est une réussite de A à Z. Vous aimez les anciens Zelda ? Vous allez adorer ce Death’s Door, qui s’appuie sur un gameplay maîtrisé et des puzzles bien conçus pour captiver la joueuse ou le joueur. Au fond, rien n’est véritablement original, mais la forme donne vraiment envie qu’on s’y plonge corps… et âme.

La note de Death’s Door sur Numerama : 9/10

Disponible sur : PS4, PS5, Xbox One, Xbox Series S, Xbox Series X, Nintendo Switch et PC.

Deathloop

Deathloop // Source : Capture PS5
Deathloop // Source : Capture PS5

Très franchement, en regardant les premières bandes-annonces de Deathloop, on ne comprenait pas grand-chose. Bethesda n’a jamais vraiment su expliquer le concept de son jeu articulé autour d’une boucle temporelle. Peut-être était-ce pour mieux surprendre les propriétaires d’un PC ou d’une PS5 au moment de la sortie ? Car c’est peu dire qu’on se retrouve dans une enquête brillante. Où on se joue habilement des unités de lieu et de temps pour trouver la solution à une équation a priori simple : tuer plusieurs cibles en une seule journée.

La note de Death Loop sur Numerama : 9/10

Disponible sur : PS5 et PC.

Psychonauts 2

Psychonauts 2 // Source : Microsoft
Psychonauts 2 // Source : Microsoft

Derrière Psychonauts 2, on retrouve l’esprit déluré de Tim Schafer, poète à l’humour légendaire à qui ont doit des pépites comme Maniac MansionThe Secret of Monkey IslandManiac Mansion: Day of the Tentacle ou encore Grim Fandango. Il y a donc cette écriture d’une finesse bienvenue, au service d’une affaire d’espionnage dans laquelle le héros peut s’immiscer dans l’esprit des gens. Une aubaine pour proposer des environnements artistiquement époustouflants, qui partent dans tous les sens mais qui en mettent plein les yeux.

La note de Psychonauts 2 sur Numerama : 9/10

Disponible sur : PS4, Xbox One, Xbox Series S, Xbox Series X et PC.

Age of Empires IV

Age of Empires IV // Source : Microsoft
Age of Empires IV // Source : Microsoft

On n’avait pas joué à Age of Empires depuis le collège, il y a une éternité. Et puis Age of Empires IV a surgi, en 2021, et avec lui l’impression de retourner presque vingt ans en arrière. On a retrouvé dans cette suite du célèbre jeu de stratégie en temps réel tout le sel qui nous avait tant enthousiasmé plus jeune. Mais un Age of Empires IV qui a su épouser son époque, avec de nouveaux graphismes, mais aussi et surtout de nouvelles mécaniques. En somme, un Age of Empires IV renouvelé, repensé, mais qui a su garder ses fondations.

La note d’Age of Empire IV sur Numerama : 9/10

Disponible sur : PC.

Mentions honorables

  • Super Mario 3D World (Switch), pour sa formidable extension Bowser’s Fury qui prouve que Mario peut s’épanouir dans un monde ouvert (en plus, il y a des chats) ;
  • The Ascent (Xbox & PC), pour son univers Cyberpunk d’une beauté éclatante et son gameplay d’une efficacité redoutable ;
  • Forza Horizon 5 (Xbox & PC), et son voyage ahurissant au sein d’un Mexique fictif ;
  • Returnal (PS5), pour ce savoureux feeling arcade qui, certes, n’est pas à la portée de tout le monde ;
  • Ratchet & Clank: Rift Apart (PS5), pour ses graphismes inouïs qui font penser à un film d’animation dont on serait le héros ;
  • Halo Infinite (Xbox & PC), parce que plus personne ne pariait sur lui et qu’il s’en sort avec un peu plus que les honneurs ;
  • Unpacking (Xbox, Switch & PC), car tous les fans de rangement vont en tomber amoureux.