Certains malins sont parvenus à tromper les mesures prises par From Software pour sortir des limites géographiques prévues dans le cadre de la bêta d'Elden Ring.

Entre le 12 et le 15 novembre derniers, From Software et Bandai Namco ont permis à une poignée d’élus d’essayer Elden Ring via une bêta fermée. Il s’agissait d’une phase de test pour observer la solidité des serveurs et recueillir de premiers avis très positifs — comme le nôtre. Naturellement, elle était limitée, aussi bien dans le temps (5 plages horaires de 3 heures sur 4 jours) que dans l’espace. Ainsi, la zone d’exploration était volontairement restreinte pour maîtriser ce que les joueuses et les joueurs pouvaient voir. Mais cela n’a pas empêché les plus malins d’aller au-delà des limites.

Comme le rapporte Games Rant dans un article publié le 17 novembre, quelques curieux sont parvenus à percer le mur de lumière qui fait office de barrière, afin de sortir de la zone légale (grâce à une faille montrée, par exemple, dans ce petit clip). Quelques vidéos sur YouTube permettent de découvrir ce qui existe derrière les limites — sachant que tout ou partie du contenu peut changer d’ici au lancement d’Elden Ring calé au 25 février 2022.

Cachez ce gros ours que je ne saurais voir

Il manque visiblement beaucoup de choses dans les environnements non prévus dans le cadre de la bêta, mais il était quand même possible de faire des rencontres intéressantes. Il y a notamment cet immense ours sauvage, qui semble un peu trop gros et puissant pour ne pas être une anomalie de la nature. Rapide, coriace et costaud (il est capable d’infliger le saignement), il devrait donner du fil à retordre à celles et ceux qui croiseront son chemin. Dans cette vidéo publiée le 16 novembre, on remarque que l’affrontement se termine par la disparition de l’ennemi dans le sol — un bug qui explique pourquoi les développeurs ne voulaient pas qu’on y aille.

Caca doré dans Elden Ring // Source : Capture d’écran

Durant nos futures pérégrinations dans l’Entre-Terre, on pourra aussi en découdre avec des ours de plus petite taille (donc moins difficile à battre) et trouver un objet assez insolite : des excréments à la teinte dorée — peut-être en avez-vous trouvés pendant vos quelques heures sur la bêta. « L’excrément à la teinte dorée est une substance très stable ; il ne s’assèche pas, et ne perd ni sa chaleur ni son odeur. Pour le meilleur ou pour le pire, il reste ainsi », peut-on lire en description de ce qui est considéré comme une ressource pour l’artisanat.

À noter qu’un objet similaire existe dans The Legend of Zelda : Breath of the Wild, sauf qu’il est beaucoup plus difficile à récupérer : il faut ramasser les 900 graines de Korogu pour recevoir ce cadeau de la part du personnage prénommé Hestu. Dans le jeu, l’étron est défini comme « un cadeau symbolisant l’amitié » et « qui sent particulièrement mauvais  ». Ici, il fait figure de trophée. Au Japon, le caca d’or ou Kin no Unko est considéré comme un porte-bonheur

Enfin, certains sont tombés sur un boss inédit, baptisé Crucible Knight Floh (en version originale). Il se trouve dans un décor annexe accessible depuis un portail, comme c’est le cas pour un autre adversaire qui, lui, est bien dans la bêta (Bloodhound Knight Darriwil). D’après cette vidéo, le Crucible Knight Floh est particulièrement difficile à voir puisqu’il passe à travers le sol dès qu’il apparait (une mésaventure qui peut aussi arriver au joueur) — un énième bug qui devrait être corrigé pour la sortie d’Elden Ring. Sur cette chaîne YouTube, d’autres découvertes sont partagées, comme ces étranges échelles qui n’ont a priori rien à faire là (on n’en dira pas plus pour éviter les spoilers).

Partager sur les réseaux sociaux

La suite en vidéo