Avec un confinement encore prolongé, il faut trouver de nouvelles sources de divertissement. Pourquoi pas des jeux de société gratuits en ligne ?

Même si c’était prévisible, c’est désormais confirmé par l’Élysée : le confinement sera prolongé au-delà du 15 avril. Heureusement, les idées pour passer le temps, tout en restant chez soi, ne manquent pas.

Formidable outil de cohésion sociale habituellement, la pratique du jeu de société est un peu difficile en ce moment. Clubs et bars à jeux fermés. Interdiction de vous rendre chez des amis ou d’en inviter. Si en plus vous êtes seul chez vous, ou que vos coconfinés n’aiment pas ce loisir, vous aurez du mal à assouvir votre passion.

Heureusement, il existe de nombreux sites permettant de jouer en ligne, et la plupart du temps gratuitement, à une quantité énorme de jeux. Évidemment, cela ne vaut pas une partie réelle, autour d’une table, avec ses camarades habituels. Et les sensations tactiles (lancer les dés, abattre les cartes, triturer les pions), chères aux joueurs, n’y sont pas non plus. Mais sommes-nous vraiment en position de faire les difficiles ?

Et puis finalement, jouer à un jeu de société, affalé(e) sur son lit ou son canapé, n’est-ce pas tentant ?

Retrouvez nos autres guides :

Board Game Arena

Board Game Arena propose plus de 150 jeux de société. La plupart sont totalement gratuits, il suffit de créer un compte. Certains demandent d’être premium (4 € par mois, ou 24 € à l’année), Carcassonne, 7 Wonders ou Kingdomino par exemple, selon le choix de l’éditeur.

La différence entre les deux formules réside dans la possibilité de créer une table (virtuelle) pour jouer : n’importe qui peut en créer une pour les jeux gratuits, mais seuls les membres premium peuvent créer une table d’un jeu éponyme. En revanche, n’importe qui peut ensuite la rejoindre. Ainsi, il suffit qu’un seul membre de votre groupe d’amis passe à la version payante pour ensuite inviter les autres. Plutôt malin.

Board Game Arena
Board Game Arena sur différents écrans // Source : Board Game Arena

Le site vous permet de jouer en temps réel (tout le monde est présent en même temps), ou au tour par tour (un mail vous indique quand c’est votre tour). Avec un nombre d’inscrits s’approchant des 3 millions, vous ne devriez avoir aucun mal à trouver des adversaires.

Une interface agréable, fluide, simple à comprendre et en français (entre autres langues). Une liste de navigateurs pris en charge suffisamment large pour permettre de jouer depuis n’importe où. Board Game Arena est sans doute notre favori de cette sélection.

Boîte à jeux

Boîte à jeux est, avec Yucata, le plus vieux site de cette sélection. Et cela se ressent quelque peu dans l’interface. Mais malgré son côté austère et un peu vieillot, la cinquantaine de jeux présents proposent un choix plutôt éclectique, allant de Dixit à Agricola, en passant par Yōkaï no Mori.

Yōkaï no Mori sur Boîte à Jeux
Une partie de Yōkaï no Mori en cours // Source : Boîte à jeux

L’interface totalement en français le rend facilement accessible. Mais surtout, le site propose un nombre important de tournois sur différents jeux. De quoi vous mesurer à des adversaires de taille.

Happy Meeple

La liste des jeux proposés par Happy Meeple est plutôt faible, surtout comparée aux autres sites de notre sélection. Il n’y en a que onze, uniquement des jeux de dés ou de cartes pour deux joueurs. Dont notamment les excellents Lost Cities et Hanamikoji. Tous sont néanmoins gratuits.

Tutoriel de Lost Cities sur Happy Meeple
Le tutoriel de Lost Cities // Source : Happy Meeple

Son gros avantage réside dans la présence de tutoriels, qu’il vous suffit de suivre pas à pas pour apprendre à jouer. D’autant plus qu’ils sont proposés en français. Inutile donc de lire les règles. Vous avez même la possibilité de jouer en tant qu’invité pour essayer le site avant de vous inscrire. Mais avant de pouvoir jouer contre un adversaire humain, vous devez battre une intelligence artificielle.

Tabletopia

Plus de 800 jeux, rien que ça. Des classiques, Texas Hold’em ou les échecs par exemple, aux plus récents, tels Wingspan ou Dragon Castle, vous n’avez que l’embarras du choix sur Tabletopia. La plupart sont jouables gratuitement, seule une cinquantaine demande un compte premium (5 $ ou 10 $ par mois). Ce dernier permet également de jouer à plus de sessions simultanément.

Le site est accessible via un simple navigateur sur ordinateur, ou grâce à une application dédiée à télécharger sur Steam, l’App Store ou Google Play. Ce qui en fait celui de cette sélection qui se rapproche le plus des sensations et du ressenti d’une vraie table de jeu.

Seul inconvénient, l’interface n’existe qu’en anglais, et la liste des jeux en français est famélique (7). Mais si la langue ne vous rebute pas, Tabletopia est une excellente alternative en attendant la fin du confinement.

Yucata

Tous les jeux proposés sur Yucata sont accessibles totalement gratuitement, sans publicité. Et pourtant plus de 150 y sont listés. Développé par des Allemands, on y retrouve nombre de jeux d’origine germanique, classiques du genre. Dont les excellents jeux à deux Targui, Imhotep — Le Duel ou Jaipur.

Targui sur Yucata
Une partie de Targui en cours // Source : Yucata

Seul regret, le site n’est proposé qu’en anglais et allemand, le français ou d’autres langues étant absents. Ce n’est pas spécialement dérangeant dans l’interface, plutôt intuitive, mais c’est plus problématique quand il s’agit des éléments de jeux (le texte sur les cartes par exemple). Surtout si vous découvrez un nouveau titre que vous n’avez jamais pratiqué.

Mais en dehors de ce point, l’expérience proposée par Yucata est vraiment plaisante.

Certains liens de cet article sont affiliés : si vous trouvez votre bonheur grâce à nous, nous touchons une petite commission. Les liens affiliés dans les articles n’ont aucun impact sur les choix éditoriaux de la rédaction de Numerama et l’angle des articles. On vous explique tout ici.

Partager sur les réseaux sociaux

La suite en vidéo