Le confinement en France sera prolongé au-delà du 15 avril.

C’est une annonce laconique, mais qui prépare les Françaises et les Français à un discours plus long et plus précis du président de la République Emmanuel Macron qui aura lieu lundi 13 avril, jour férié. À l’AFP, l’Élysée a annoncé que le confinement serait prolongé au-delà du 15 avril, date jusqu’à laquelle il devait être maintenu dans un scénario évoqué fin mars.

Toutes les mesures de confinement prises le 23 mars 2020 seront donc prolongées et maintenues, au niveau national et au niveau des villes, qui appliquent des règles également.

Covid-19 est la maladie déclenchée par le nouveau coronavirus SARS-CoV-2. // Source : Claire Braikeh

Une prolongation évidente

Communauté scientifique, médecins et statisticiens étaient encore incrédules face au prolongement annoncé par le gouvernement de « deux semaines  » seulement. Ce n’est que le 7 avril, par exemple, que la ville de Wuhan en Chine, d’où est partie l’épidémie, a pu être déconfinée. Sachant qu’elle a émergé dans la région début décembre 2019, on mesure la durée nécessaire d’un confinement quand la situation sanitaire liée au coronavirus est grave.

Du côté du déconfinement, qui est sur les lèvres des députés et d’autres élus depuis quelques jours maintenant, il ne fallait pas s’attendre non plus à un miracle : les conditions ne sont pas encore réunies en France pour l’entreprendre et ne le seront probablement pas dans une semaine, comme nous l’expliquions dans un article.

En attendant, la France tente de rattraper son retard matériel : des tests rapides pour procéder à un dépistage plus efficace ont été achetés et de nouveaux types de masques ont été demandés pour équiper les personnes ne faisant pas partie du corps médical. Ces prérequis sont nécessaires pour penser à une sortie de confinement, aux côtés d’un test dit « sérologique  » que le ministre de la Santé souhaite « acheter  » dès qu’il sera disponible. Seul ce test permettra de savoir avec certitude le taux d’immunité de la population française — même si la sortie de confinement pourrait avoir lieu avant sa disponibilité, par phases qui restent à préciser.

Partager sur les réseaux sociaux