Depuis lundi 16 mars, les enfants, et beaucoup de parents passent leurs journées chez eux à cause de la fermeture des établissements scolaires en France. Comment les occuper en famille ? Pourquoi pas avec des jeux de société ?

Fermeture des écoles, passage au stade 3, chômage partiel… de plus en plus de personnes se retrouvent peu à peu bloquées chez elles à cause du coronavirus.

Au-delà du télétravail et de l’école à domicile, il faut bien trouver de quoi passer le temps. Si les remèdes à l’ennui sont nombreux pour les adultes, c’est une autre paire de manche pour occuper les enfants.

Si vous avez une Nintendo Switch, nous vous avons déjà concocté une liste d’incontournables pour jouer avec eux. Dans le cas contraire, ou pour un peu les éloigner des écrans, voici notre sélection de jeux de société, pour tous les âges, pour jouer avec eux en famille pendant le confinement.

Il s’agit uniquement de jeux coopératifs : tout le monde joue ensemble pour essayer de gagner contre le jeu. Règles plus simples à appréhender, moins de crises de pleurs ou de colères, entraide entre les joueurs… parfaitement adapté en cette période.

Little Cooperation (dès 2 ans)

Sur la banquise, quatre petits animaux essaient de regagner leur igloo. Mais attention, le pont qui les en sépare est fragile.

Un dé indique si on peut avancer un animal ou s’il faut retirer un pilier du pont. À force, celui-ci devient de plus en plus instable, et finit par s’écrouler. Mais avec un peu de chance, les animaux auront réussi à passer de l’autre côté à temps.

Little Cooperation
Source : Djeco

Choupi à souhait, avec ses jolies figurines, Little Cooperation permet d’initier les plus petits aux jeux de société : apprendre à attendre son tour, à lancer le dé, et surtout à perdre. Mais tous ensembles, c’est moins douloureux. Beaucoup de hasard et un soupçon de dextérité en posant les animaux sur le pont, un jeu idéal pour passer un bon moment en famille, en incluant les tous petits.

Le Jeu du Loup (dès 3 ans)

Vite, il faut terminer notre cueillette, avant que le loup n’ait fini de s’habiller et ne vienne nous croquer.

À son tour, on pioche une tuile dans le sac. Si c’est un papillon, une fleur, un escargot, une mûre, un champignon ou une fraise, tout va bien : on prend l’élément correspondant sur le plateau et on le pose sur sa petite feuille qui sert à garder sa cueillette. Si c’est un loup, aïe aïe aïe, on accroche un des cinq vêtements sur la plaquette magnétique. Et si c’est un trèfle, quelle chance, on peut soit retirer un vêtement au loup, soit prendre deux éléments au choix.

Si on ramasse tous les éléments, tout le monde gagne, mais si le loup enfile son dernier vêtement, c’est lui qui gagne.

Le Jeu du Loup
Source : Nathan

Entièrement basé sur le hasard, Le Jeu du Loup est idéal pour les enfants qui n’ont pas l’habitude de jouer. La pression qui monte petit à petit, quand le loup est presque tout habillé, fait chaque fois mouche.

Son chouette matériel, surtout la plaquette magnétique du loup se lequel se fixent ses vêtements, en fait un succès incontestable chez les plus petits. Il propose même une variante où chacun joue pour soi.

Le Bal Masqué des Coccinelles (dès 4 ans)

C’est la grande soirée costumée des coccinelles, et elles veulent toutes être élégantes pour l’occasion. Mais elles feraient bien de se dépêcher, avant que les fourmis ne grignotent leur buffet.

En début de partie, chaque coccinelle a toutes ses taches de la même couleur. À son tour, une aiguille tournante indique quelle coccinelle emmener chez une de ses copines. En les approchant, si elles se font la bise, youpi, on échange deux de leurs tâches. Si elles se détournent l’une de l’autre, dommage, on perd son tour. Parfois, l’aiguille indique qu’une fourmi s’approche dangereusement du buffet.

Si on arrive à habiller chaque coccinelle de cinq tâches de couleurs différentes, le bal est un succès. Mais si les fourmis arrivent au buffet avant, alors c’est la catastrophe.

Le Bal Masqué des Coccinelles
Source : Matagot

Le Bal Masqué des Coccinelles est un jeu magique. Grâce aux petits aimants faisant office de nez des bestioles, celles-ci s’attirent ou se repoussent selon leur polarité. C’est mignon comme tout et vraiment malin. Un jeu qui demandera de la mémoire, un peu de chance, et qui plaira à tout le monde, pas seulement aux enfants.

Nom d’un renard (dès 5 ans)

C’est la panique au poulailler, un renard a volé l’œuf doré. Heureusement, la poulice mène l’enquête.

Les joueurs incarnent des poules détectives. À son tour, on choisit si on souhaite chercher un indice ou démasquer le suspect. Mais on n’est pas sûr d’y arriver : il faut tomber sur les bonnes faces des trois dés en un maximum de trois tentatives. Si on n’y parvient pas, le renard s’avance vers sa tanière, et s’il l’atteint, la partie est perdue.

On récupère les indices en se déplaçant sur le plateau. On place ensuite la tuile dans un « scanneur à renard » : si le petit trou de l’indice en question laisse voir un point vert, le coupable a cet objet sur lui. Si le point est blanc, il ne l’a pas. On peut ensuite éliminer les suspects au fur et à mesure selon les regroupements d’indices récoltés.

Si vous avez un soupçon suffisamment solide, ou que vous avez disculpé tous les suspects sauf un, vous pouvez vérifier dans le scanneur si vous avez vu juste, ou si vous avez accusé un renard innocent.

Nom d'un Renard
Source : Game Factory

Nom d’un Renard est une revisite originale du Cluedo mâtinée de Qui est-ce ? qui fonctionne parfaitement avec cette tranche d’âge.

Son matériel, joli et fonctionnel, notamment son ingénieux scanneur, rend l’expérience de jeu vraiment plaisante. Et sa mécanique permet d’amener l’enfant en douceur vers des jeux de logique. Un titre aussi beau que bon.

Bandido (dès 6 ans)

Une fois encore, le bandido tente de s’évader de sa cellule en creusant des tunnels. À vous de l’en empêcher en bloquant les issues.

Quand vient son tour, on pose une de ses trois cartes galeries à côté d’une autre déjà en place. Bien sûr, les côtés doivent correspondent. Le but est de boucher les issues pour empêcher bandido de s’échapper. Si on y parvient, c’est une victoire pour les gardiens. Mais si on arrive au bout de la pile de cartes, et qu’il reste encore au moins une sortie possible au gredin, c’est lui qui l’emporte. Hasta la vista.

Bandido
Source : Helvetiq

Bandido est un jeu aux règles vraiment simples, qui s’expliquent en quelques secondes. Pourtant, le plaisir est au rendez-vous, à essayer de bloquer le fuyard tous ensemble. On s’y prend même à y jouer seul, ou entre adultes. C’est dire.

Sorte de casse-tête, Bandido est aussi agréable à jouer qu’à regarder, grâce à son design léché et minimaliste. Le tout dans une toute petite boite.

SOS Dino (dès 7 ans)

Catastrophe, les quatre volcans de l’ile, en sommeil depuis des années, entrent en éruption en même temps. Vite, il faut mettre les dinosaures et leurs œufs à l’abri !

On pioche une tuile chacun son tour dans un sac. Si c’est une météorite, elle risque d’écrabouiller un pauvre dino. Si c’est de la lave, elle prolonge une des coulées, qui, petit à petit, recouvrent le plateau de jeu. Parfois, un volcan peut même exploser.

Puis on réalise l’action de la tuile piochée : avancer un ou plusieurs dinosaures, ou, quelle galère, piocher une nouvelle tuile.

À la fin de la partie, on marque des points pour chaque œuf et chaque dinosaure sauvés en haut de la montagne, et une échelle de réussite permet de déterminer à quel point on s’en est sorti.

SOS Dino
Source : Loki

Un chouette thème (sauver des dinosaures !), un superbe matériel, des figurines adorables, des règles simples, de la tension tout au long de la partie, SOS Dino a tout d’un hit incontournable.

Et cerise sur le gâteau : même les parents s’y amusent.

5-Minute Dungeon (dès 8 ans)

Vous êtes des héros. Et les héros, ça tape des monstres dans les donjons, c’est bien connu.

Chaque joueur choisit son héros parmi les dix disponibles, et le paquet de cartes associé. Le jeu propose cinq niveaux, chacun protégé par un boss et ses sbires. Mais il faut commencer par le premier, lé bébé barbare, avant d’attaquer les autres.

Vous avez très exactement cinq minutes pour y parvenir, montre en main. Tout le monde joue en même temps, pour poser les cartes requises pour battre les monstres ou les obstacles qui défilent un par un. Tout à la fin, le boss. Si vous le battez, vous passez au niveau suivant, avec cinq nouvelles minutes. Sinon, on recommence depuis le début.

5 Minute Dungeon
Source : Spin Master

C’est écrit sur la boite « Un jeu de cartes en temps réel, coopératif et chaotique », et c’est exactement ça ! C’est surtout très rythmé, puisqu’on ne dispose que de cinq minutes pour venir à bout du boss du donjon et de ses acolytes. Aucun temps mort dans ce jeu, mais un joyeux bazar autour de la table.

5-Minute Dungeon est un jeu addictif, on recommence plusieurs fois un niveau pour essayer de le battre et passer au suivant, qui sera encore plus dur. C’est aussi un jeu magnifiquement illustré, plein d’humour et de clins d’œil… quand on a le temps d’y prêter attention, entre deux parties.

Certains liens de cet article sont affiliés : si vous trouvez votre bonheur grâce à nous, nous touchons une petite commission. Les liens affiliés dans les articles n’ont aucun impact sur les choix éditoriaux de la rédaction de Numerama et l’angle des articles. On vous explique tout ici.

Partager sur les réseaux sociaux

La suite en vidéo