À force de confinement, vous avez peut-être déjà usé toutes vos boites de jeux. Heureusement pour vous, quelques-uns sont mis à disposition en version print and play.

Après trois semaines de confinement, vous avez peut-être déjà joué et rejoué à tous les jeux de société que vous avez chez vous. À tel point que vous avez urgemment envie de nouveauté…

Voici pourquoi nous vous proposons une sélection de jeux en print and play (« imprime et joue »), mis à disposition gratuitement par leurs éditeurs, pour aider les confinés à passer le temps. Une imprimante, quelques coups de ciseaux, et le tour est joué. Certains ne nécessitent même pas nécessairement d’être imprimés, et d’autres peuvent se pratiquer par écrans interposés.

Une liste particulièrement impressionnante est disponible sur Do It Your Game.

Château Aventure

Qui se souvient des jeux d’aventure textuels des années 70-80 ? Sram, Le Passager du Temps, et tant d’autres. Tous étaient basés sur un analyseur syntaxique, qui déclenchait des actions à l’écran selon ce que le joueur saisissait au clavier.

Château Aventure vous permet de revivre la même expérience. L’un des joueurs endosse le rôle de l’ordinateur, pendant que les autres incarnent le héros à tour de rôle, en annonçant une commande : « Ouvrir porte », « Ramasser épée », etc.

Château Aventure
Source : Iello

La version print and play comporte les règles et un des douze scénarios de la boite du jeu. Vous pouvez faire participer des enfants dès 7-8 ans, et même y jouer à distance par webcams interposées, puisqu’aucun matériel n’est requis par les joueurs, seul « l’ordinateur » ayant besoin du scénario.

Contrario

Le principe de Contrario est d’une simplicité déconcertante. Mais trouver les bonnes réponses l’est parfois beaucoup moins.

L’un des joueurs pioche une carte et en lit une des quatre définitions. Les autres doivent trouver en premier l’expression correspondante, chaque mot de la définition correspondant à son contraire, un synonyme, un mot du même champ lexical, ou une association d’idées. « Le petit rouge » pour « Le grand bleu », par exemple.

Contrario
Source : Cocktail Games

L’éditeur a tout spécialement concocté deux versions, comportant chacune plus de 100 définitions : Séries, autour des séries télévisées, et Stadium, dans l’univers du football. De quoi voir venir.

Même si la difficulté varie du très simple au très compliqué, les enfants seront dans tous les cas généralement bien en peine de participer. En revanche, c’est le jeu parfait pour agrémenter vos visioapéros.

Fou Fou Fou

Fou Fou Fou est un choix particulièrement judicieux pour le titre de ce jeu, tant il augure de l’ambiance de ses parties. Pourtant son principe est des plus limpides.

À son tour, on pioche une carte, et on la pose devant soit ou au centre de la table, selon l’orientation de son illustration. Chaque carte donne une consigne qui doit toujours être respectée, à tout moment. Celles posées devant soit sont personnelles, les autres collectives. Dès qu’un joueur oublie une consigne, il perd un jeton. Si c’était son dernier, la partie est terminée.

Fou Fou Fou !
Source : KYF Édition

Devoir crier « Tofu » à la fin de son tour, faire semblant de se laver les mains avant de piocher une carte, en plus d’applaudir quand quelqu’un d’autre en pose une… très rapidement, plus personne ne sait où donner de la tête !

Fou Fou Fou est drôle, rapide, et idiot. Et dans ce cas précis, c’est un compliment. La version à imprimer ne permet de jouer que jusqu’à six (car comportant moins de cartes que celle en boite). Mais en cette période, il y a peu de chance que des amis viennent vous rendre visite.

Sherlock Holmes — Détective Conseil

Que diriez-vous d’arpenter les rues brumeuses de Londres, à l’époque victorienne, pour lutter contre le crime ? C’est exactement ce que vous propose le fameux détective, dans une compétition amicale où vous devrez essayer, tous ensemble, de faire mieux que lui.

À l’instar de Detective, Sherlock Holmes – Détective Conseil est un jeu d’enquête coopératif. Les joueurs débattent ensemble des pistes à explorer, des témoins ou suspects à interroger, des indices à suivre. Mais tout cela prend du temps, et il y a fort à parier que Sherlock va vous devancer.

Sherlock Holmes – Détective Conseil
Source : Space Cowboys

Deux scénarios de démonstration sont disponibles, Disparition à Hyde Park et Genèse des Francs-Tireurs, contenant tout le matériel nécessaire pour jouer. Évidemment, ces enquêtes ne sont qu’un aperçu des différentes affaires proposées dans le commerce, bien plus conséquentes. Mais le plaisir d’enquêter reste bien présent.

Unlock

Malgré le succès toujours grandissant des escape room, le seul endroit d’où vous avez probablement envie de fuir en ce moment est votre chez-vous. Confinement oblige, vous ne pouvez pas.

Profitez-en plutôt pour vous creuser les méninges sur ces quelques scénarios d’Unlock. Sans aller jusqu’à reproduire à l’identique les sensations d’une escape room physique, il s’en est approprié les codes pour proposer un jeu malin, original et retors dans ses énigmes. Le tout avec seulement quelques cartes et une application (gratuite, sur iOS et Android).

Unlock !
Source : Space Cowboys

Les cinq scénarios en téléchargement (en plus du tutoriel, à jouer obligatoirement avant votre première partie) proposent une difficulté croissante, des thématiques variées et de bonnes idées de gameplay. Ils sont bien sûr moins complets que les boites du commerce, mais elles devraient vous tenir en haleine quelques heures, surtout si vous renoncez aux indices.

En revanche, ne lésinez pas sur la qualité de l’impression, au risque de passer à côté d’un élément important.

Certains liens de cet article sont affiliés : si vous trouvez votre bonheur grâce à nous, nous touchons une petite commission. Les liens affiliés dans les articles n’ont aucun impact sur les choix éditoriaux de la rédaction de Numerama et l’angle des articles. On vous explique tout ici.

Partager sur les réseaux sociaux

La suite en vidéo