La presse rapporte l'imminence du feu vert de HBO pour la commande d'une série sur Fire & Blood, un ouvrage écrit par George R. R. Martin et qui raconte ce qui se passe 300 ans avant Game of Thrones. Que pourrait-on en attendre ? Et espérer ?

Game of Thrones vous manque ? Réjouissez-vous : l’univers imaginé par George R. R. Martin n’en a pas encore fini avec le petit écran. D’abord, parce qu’il y a une première série dérivée qui est en projet. Surnommée The Long Night (La Longue Nuit), elle a été annoncée en juin 2018 par la commande de l’épisode pilote. Ensuite, parce qu’un deuxième projet est en train de se concrétiser.

C’est ce que rapporte Deadline, dans son édition du 12 septembre. L’auteur de l’article fait savoir qu’il a appris que HBO — la chaîne de télévision qui a produit Game of Thrones à la télévision — est sur le point de commander un épisode pilote sur Fire & Blood (Feu et Sang), le roman le plus récent de l’auteur dans l’univers du Trône de Fer, d’où est tirée la série TV.

Il ne s’agirait pas d’un sixième projet, en plus des autres réflexions engagées pour profiter du succès critique et populaire de Game of Thrones. Deadline indique qu’il s’agit bien de l’une des pistes déjà en chantier. Le projet serait développé depuis l’automne 2018, au moment où l’ouvrage était en train de paraître aux États-Unis.

Fire & Blood. Du Feu et du Sang. Tout un programme.

300 ans avant Game of Thrones

Si vous ne connaissez pas cet arc narratif (l’ouvrage a été adapté en français en deux tomes, parus fin novembre 2018 et fin mai 2019), il faut savoir que le récit prend place 300 ans avant les évènements de l’histoire principale.  Ce n’est pas un roman à proprement parler, mais plutôt une chronique « historique » des évènements passés pendant le règne de la famille Targaryen.

Au fil des pages, on suit la conquête de cette famille — d’ailleurs, cette séquence est présentée comme la Conquête — à travers les terres de Westeros, jusqu’à la révolte de Robert Baratheon. Ce qui est évidemment très intéressant, c’est que l’on balaie une large période de temps, là où le récit dans Game of Thrones s’avère plus resserré entre son début et sa fin (à peine quelques années).

Les intentions de HBO avec cette série ne sont pas encore bien certaines : la chaîne va-t-elle vouloir adapter tout Fire & Blood (ce qui paraît délicat, puisque George R. R. Martin a suggéré que le contenu est plutôt une base pour une vingtaine de romans, donc qu’il y a beaucoup de choses encore à développer à côté) ou va-t-elle se focaliser sur certains personnages, certaines situations ?

Vous aimez les dragons ?

Ce qui est sûr, c’est que la série promet du grand spectacle, assez pour ravir les fans, qu’ils aient lu les romans ou suivi la série télévisée. La maison Targaryen est intimement liée aux dragons, on devrait voir souvent mis en scène ces énormes reptiles ailés prêts à cracher du feu dès que l’ordre Dracarys ! sera lancé par leur cavalier. On devrait même avoir droit à des combats de dragons dans les airs.

En effet, l’un des passages les plus enthousiasmants de Fire & Blood concerne la « Danse des Dragons » : il s’agit d’une guerre de succession au sein de la maison Targaryen entre deux factions. Les Noirs, emmenés par la princesse Rhaenyra, contre les Verts d’Aegon. Trois ans de guerre civile, des dragons qui sont jetés et sacrifiés dans la bataille, une famille qui se déchire pour le trône… Il y a de quoi faire.

Les dragons
La nouvelle série devrait mettre en scène beaucoup plus de dragons. // Source : HBO

D’ailleurs, George R. R. Martin s’en amusait lors de l’écriture d’un billet dédié à l’ouvrage. « Oh, et il y a des dragons aussi. Beaucoup de dragons. […] Et les dragons. Est-ce que j’ai parlé des dragons ?  ». Bref, si vous avez aimé voir à l’image Drogon, Rhaegal et Viserion, préparez-vous à ne plus savoir où donner de la tête avec quelques dizaines de nouvelles créatures à retenir.

Mais beaucoup d’autres choses peuvent être narrées. Plusieurs évènements passés vont pouvoir être éclairés : par exemple, de quelle façon la maison Tyrell a récupéré son fief de Hautjardin, ou bien de quelle façon le clan Stark a été contraint de se soumettre à l’autorité des Targaryen. Il sera peut-être aussi possible d’en savoir plus sur le Fléau de Valyria, en suivant l’exploration de la princesse Aerea.

Rien qui étonnera sans doute les lecteurs des livres, mais qui ravira celles et ceux qui ont suivi la série.

Connexion facile avec GoT

L’autre atout de Fire & Blood est incontestablement la proximité temporelle avec la série de Game of Thrones.

À peine trois siècles séparent les deux époques, là où un écart de près de dix mille ans sépare La Longue Nuit du récit contemporain. Les références aux maisons, aux familles, aux ancêtres, aux situations contribueront davantage à produire un sentiment de familiarité — et de satisfaction sans doute, en découvrant des ancêtres de certains personnages — avec cet univers.

Par exemple, le caractère très aventureux d’Arya Stark a en partie été forgé par les récits qui existent sur les Targaryen de l’époque. On pense à Rhaenys, qui projetait de survoler l’océan avec son dragon Meraxès. On pense aussi indirectement à Rhaena, dont l’amie intime Alys Montcouchant est célèbre pour avoir mis les voiles à l’ouest de Westeros, pour disparaître à jamais.

Arya Stark
Arya Stark a été influencée aussi par certains récits épiques concernant des Targaryen. // Source : HBO

L’histoire de Game of Thrones elle-même et tout le chaos politique qui s’est étalé sur huit saisons sont une conséquence du règne de la dynastie Targaryen, lorsque le prince Rhaegar Targaryen s’est mis en tête d’enlever Lyanna Stark, soeur d’Eddard, qui était alors promise à Robert Baratheon. Là encore, tout dépendra de ce que veut faire HBO, mais les possibilités d’approfondir les liens entre les deux séries sont immenses.

Intrigues, clans, batailles, trahisons, romances, conquêtes et surtout dragons à foison. Avec Fire & Blood, HBO a largement de quoi puiser dans l’ouvrage pour produire une série aussi impressionnante que Game of Thrones. Et surtout, la chaîne de télévision peut se rassurer : Fire & Blood est un ouvrage « fini ». La chaîne n’aura pas besoin de s’en remettre à des showrunners éreintés pour imaginer la fin de l’histoire.

Crédit photo de la une : HBO

Partager sur les réseaux sociaux