Arya Stark manifeste depuis quelques saisons son intérêt pour l'ouest de Westeros. Mais que trouve-t-on par delà les mers du Crépuscule ? Et d'ailleurs, y a-t-il quelque chose à trouver ?

Cet article contient des révélations sur le dernier épisode de Game of Thrones. Si vous ne l’avez pas encore vu et que vous ne voulez pas vous gâcher le plaisir de la découverte, n’allez pas plus loin.

À l’ouest de Westeros, l’océan

Qu’y a-t-il à l’ouest de Westeros ? Cette question, à laquelle personne n’a vraiment pu apporter une réponse, Arya Stark se l’est souvent posée tout au long de la saga — et notamment à la fin du tout dernier épisode de Game of Thrones. Trouve-t-on des îles ? Existe-t-il un continent inexploré ? Arrive-t-on tout simplement de l’autre côté du monde, à l’est d’Essos ? Ou bien l’océan est-il sujet à un phénomène surnaturel le rendant infranchissable ?

Dans l’ouvrage encyclopédique Game of Thrones – Le Trône de Fer, les origines de la saga, écrit par Elio M. García et Linda Antonsson, sous la supervision de George R. R. Martin, un bref passage évoque cette question, mais de manière très insatisfaisante. Il est dit que « nous ne savons rien sur des terres qui existeraient au-delà de Lumière Isolée, à l’autre bout des mers du Crépuscule ».

Les mers du Crépuscule désignent en fait l’océan qui s’étend à l’ouest de Westeros, du nord au sud. Elle est délimitée par le continent lui-même et, au sud-est, la mer d’Été. C’est dans ces eaux que baignent plusieurs îles, comme La Treille, située au sud-ouest de Westeros, l’Île-aux-Ours, où réside la maison Mormont, dans la baie des Glaces, les îles Boucliers, Belle Île ou encore les fameuses Îles de Fer.

Lumière Isolée
Lumière Isolée, l’île la plus à l’ouest. // Source : Game of Thrones – Le Trône de Fer, les origines de la saga

De cet archipel gouverné par la maison Greyjoy, la dernière terre connue est l’île Lumière Isolée. Gouvernée par la maison Vendeloyn, vassale de la maison Greyjoy, on dit qu’elle est accessible en bateau après huit jours de navigation depuis la principale île des Greyjoy, selon les informations du Noyé, vingtième chapitre du roman Les sables de Dorne, reprises par l’encyclopédie collaborative La Garde de Nuit.

Des bruits courent sur les habitants qui peuplent Lumière Isolée. Ils sont perçus comme étranges, même pour les Fers-Nés, alors que ces derniers apparaissent déjà comme des peuples exotiques aux yeux des continentaux. Parmi les rumeurs les plus irréelles figure celle les disant capables de muter en animal marin, comme un morse, un lion de mer ou une baleine. Mais il ne s’agit que de racontars…

Explorations fatales

Arya Stark n’est toutefois pas la première personne à se demander ce qu’il y a au-delà de l’immense étendue marine. Parmi ses ancêtres, un certain Brandon Stark (pas celui que vous connaissez), dit le Caréneur, a tenté sa chance il y a des milliers d’années avant les évènements de Game of Thrones. Il semble que son expédition a tourné court, car on ne le revit plus jamais — sa tombe dans les cryptes de Winterfell est vide.

Pour la petite histoire, c’est peut-être cet évènement qui a convaincu la maison Stark de rester une puissance terrestre et de ne pas avoir de flotte. En tout cas, le fils de Brandon « le Caréneur » Stark, qui s’appelait lui aussi Brandon Stark (toujours pas le même), a, à la suite de la disparition de son père, brûlé l’ensemble des navires. Il y gagnera le surnom de « l’Incendiaire ». Une chanson existerait même sur cet évènement.

Plus près de l’époque de Game of Thrones, il est à noter la disparition d’Alton Greyjoy, qui a voulu parcourir cet océan dans l’espoir d’étendre le domaine de sa maison. Une expédition a également failli se monter du côté de la famille Targaryen. La princesse Rhaenys projetait de survoler l’océan avec son dragon, Meraxès, mais cela n’a jamais pu se concrétiser. Elle et sa monture furent tuées dans une embuscade.

Ce voyage avorté n’est pas sans rappeler celui entrepris par Jaenara Belaerys, qui a voulu à dos de dragon survoler le continent du sud, Sothoryos.

Arya Stark
Arya Stark voguant vers l’ouest.

L’expédition d’Alys Montcouchant

Mais le projet le plus remarquable est celui mené par la navigatrice Alys Montcouchant. À la tête de trois navires, dont le sien, le Coureur de Soleil, la jeune femme mène son expédition au sud, sud-est pendant douze jours. Hélas, les choses tournent mal : pendant quinze jours, plus de vent. Puis, trois tempêtes successives. Et enfin, le troisième navire, appelé Lune d’automne, sombre.

Trois îles seront découvertes par la suite par le Coureur de Soleil. Surnommées Visenya, Rhaenys et Aegon, en hommage à plusieurs membres de la famille Targaryen, vis-à-vis desquels Alys était proche, elles sont explorées par les deux navires restants. Cependant, des désaccords naissent entre Alys et le commandant du deuxième navire, Eustace Hightower. Faut-il continuer à explorer ou rentrer ?

Finalement, les deux équipages se séparent.

Eustace Hightower rentre au bercail, non sans mal. Il lui faudra trois ans pour retrouver Westeros, car les tempêtes, les avaries, les périls marins et la perte de points de repère ont conduit le bateau à s’échouer sur Sothoryos. Une grande partie de l’équipage a péri, mais pas Eustace Hightower. Lui et une poignée d’hommes seront finalement secourus par un navire croisant dans les parages.

Quant à Alys Montcouchant, nul ne sait ce qu’elle est devenue. Elle est présumée avoir disparu en mer avec son équipage, car elle n’a plus jamais reparu devant les siens. Et à supposer qu’elle a bien trouvé une terre, il semble qu’il ne lui a pas été possible de la quitter. Ces informations sont compilées dans l’ouvrage Feu et Sang de George R. R. Martin et sont basées sur le témoignage d’Eustace et des rares survivants.

Est-ce là la fin de l’histoire d’Alys Montcouchant ? Pas forcément.

Comme le fait remarquer Alt Shift X, une chaîne anglophone sur YouTube dédiée à Game of Thrones, lorsque des décennies plus tard, le marin Corlys Velaryon a visité Asshai-les-ombres, qui est l’une des cités du monde connu se trouvant le plus à l’est, il a cru voir le navire d’Alys, le Coureur de Soleil. Est-ce qu’elle aurait réussi à faire le tour du monde et à revenir par l’est, puisque l’on sait que le monde est sphérique ?

Impossible de le dire avec certitude.

Des théories de fans élaborent des supputations suggérant qu’Alys aurait survécu et qu’elle pourrait avoir traversé le temps pendant des centaines d’années, grâce à la magie d’Asshai — c’est cette même magie qui aurait permis à Mélisandre de vivre bien au-delà de l’espérance de vie d’une humaine normale. Certains suggèrent qu’elle serait Quaithe, un personnage masqué que croise Daenerys au début de la saga, du fait de certaines phrases ambiguës.

Mais là encore, c’est de la pure spéculation. Ce qui est sûr, comme le rappelle Arya Stark dans l’épisode 8 de la saison 6, intitulé Personne, c’est que, justement, « personne n’a dessiné de carte » de ce qu’il a à l’ouest de Westeros. À supposer qu’Alys Montcouchant a effectivement réussi à faire un tour du monde, Arya Stark sera-t-elle la première personne à cartographier l’océan ?

Crédit photo de la une : A Wiki of Ice and Fire

Partager sur les réseaux sociaux