La première série dérivée de Game of Thrones, appelée The Long Night, aura Naomi Watts au casting. L'actrice britannique a été confirmée pour un rôle principal.

C’est confirmé : Naomi Watts rejoint l’univers de Game of Thrones. Plus exactement, l’actrice britannique vient d’être confirmée au casting de la première série télévisée dérivée de GoT, dont la dernière saison — la huitième — sera diffusée courant 2019. L’information a été confirmée ce 30 octobre 2018 sur Twitter par HBO, la chaîne de télévision qui produit l’adaptation TV du Trône de fer.

Pour HBO, c’est une recrue de choix : Naomi Watts est une figure à Hollywood et a été à de multiples fois récompensée pour la justesse de son jeu. Le public la connaît surtout pour les rôles qu’elle a interprétés dans Mulholland Drive, 21 Grammes ou bien King Kong. Et si sa carrière se déploie surtout sur grand écran, l’actrice a aussi joué pour la télévision, notamment dans dix épisodes de Twin Peaks.

The Long Night : le prequel de Game of Thrones

Dans la série, Naomi Watts occupera l’un des rôles principaux du casting. On ne sait pas encore qui, mais l’on sait que cela se passera durant l’évènement de la Longue Nuit, qui est d’ailleurs le nom de la série (The Long Night). Il raconte l’arrivée d’un hiver qui a duré une génération entière, 8 000 ans avant l’histoire racontée dans Game of Thrones.

Cet épisode est fondateur pour la suite car il débouche sur la construction du Mur, la fondation de la Garde Nuit et la structuration politique de la région du Nord de Westeros autour de la Maison Stark, qui en devient le gardien. En effet, pendant la longue nuit, le continent a été menacé par l’arrivée des Marcheurs Blancs, venus de leurs lointaines contrées pour conquérir le monde.

Le Mur
Le Mur, qui empêche les Marcheurs Blancs de revenir. // Source : HBO

D’autres séries en préparation

Quant à l’écriture, c’est Jane Goldman qui a la main : La scénariste a participé à plusieurs longs-métrages à gros budget, comme X-Men : Le Commencement et X-Men : Days of Future Past, ainsi que Kingsman : Services secrets et Kingsman : Le Cercle d’or. Travailler sur un projet aussi ambitieux que The Long Night est donc tout à fait dans ses cordes, surtout que George R. R. Martin est dans la boucle.

L’écrivain américain, qui est à l’origine du roman qui a tout installé, est en effet producteur exécutif. L’intéressé, qui devrait donc orienter la scénariste et l’aider à rendre le récit cohérent avec ce qu’il a en tête, a par ailleurs confirmé sur son blog que ce spin-off n’est pas le seul projet sur les rails. D’autres sont en cours d’élaboration — même si rien ne dit que tous déboucheront effectivement sur une série.

Ce n’est, à vrai dire, pas une nouveauté : HBO s’intéresse aux spin-offs depuis 2016, car la chaîne n’a pas vraiment envie de lâcher la poule aux œufs d’or que constitue cet univers. Au printemps 2017, il était question de quatre séries en chantier (en incluant, donc, The Long Night). Quels pourraient être les thèmes des trois autres ? La rébellion de Robert Baratheon ? Le Fléau de Valyria ? La Conquête d’Aegon ?

Les paris sont ouverts.

Partager sur les réseaux sociaux