Qui dit Halloween, dit terreur dans les salles obscures… mais aussi dans le confort de votre nid douillet grâce aux multiples plateformes à votre disposition. De Netflix à Disney+ en passant par Prime Video ou Canal+, nous avons mélangé dans notre chaudron 13 films à découvrir en cette période automnale, pour changer des classiques horrifiques.

Sortez vos masques de monstres, vos baguettes magiques et vos citrouilles éventrées, Halloween est enfin là ! Pour les amateurs de septième art, le moment est donc tout trouvé pour expérimenter des frissons, bien calé dans votre canapé, à l’abri d’éventuelles menaces surnaturelles. Si vous pouvez évidemment (re)découvrir des classiques comme Alien, L’Étrange Noël de Mr Jack, Halloween ou Casper, d’autres longs-métrages méritent également votre coup d’œil avisé.

Pour occuper votre soirée du 31 octobre, ou les jours qui l’entourent, nous avons sélectionné 13 œuvres, à voir sur différentes plateformes de SVOD comme Netflix ou Prime Video. Entre films d’animation macabres, comédies cultes et narrations silencieuses, vous devriez trouver de quoi satisfaire votre appétit de cinéphile. Vous pouvez également lire notre sélection de séries, de livres ou de jeux de société, à découvrir pile pour Halloween.

Werewolf by Night (Disney+), la curiosité de Marvel en noir et blanc

Vous connaissez à coup sûr ses compositions musicales sur Là-Haut, Lost ou encore Call of Duty. Le talentueux Michael Giacchino passe désormais à la réalisation avec ce téléfilm audacieux pour les studios Marvel. Avec Werewolf by Night sur Disney+, le cinéaste s’attaque à un monument de l’épouvante : les loups-garous. Le film fantastique se déroule par une nuit sans lune, alors qu’une bande de chasseurs de monstres se rassemble, après la mort de leur chef. Au cours d’une cérémonie étrange, les membres de cette organisation secrète tentent de récupérer une relique magique, tout en affrontant une créature terrifiante.

Sortez vos griffes pour cet original conte d’Halloween, entièrement tourné en noir et blanc. Vous serez sûrement décontenancé par le ton de Werewolf by Night, bien loin des créations Marvel habituelles. Mené par les excellents Gael García Bernal (Mozart in the Jungle), Laura Donnelly (Outlander) et Harriet Sansom Harris (Desperate Housewives), le téléfilm de 50 minutes est un véritable hommage aux vieux classiques de l’horreur. Les cinéphiles et amateurs de parties de Loups Garous trouveront forcément leur compte dans ce pur régal, qui pourrait bien vous surprendre à plus d’un titre.

Shrek (Netflix, Prime Video), le dessin-animé fun

Qui dit Halloween dit créatures cauchemardesques. Et, qui de mieux qu’un ogre pour nous mettre la frousse ? Vous ne vous attendiez peut-être pas à trouver Shrek dans cette sélection. Et, pourtant, il est le film idéal pour terminer une soirée pleine de frissons, avec une bonne dose de parodie et d’humour. L’un des premiers longs métrages des studios Dreamworks est simplement parmi les meilleurs dessins animés des années 2000.

Avec l’histoire de cet ogre ronchon, obligé d’aller secourir la princesse Fiona dans son donjon, Shrek déroule une narration bourrée de références aux contes de notre enfance. Les personnages sont attachants, le méchant est charismatique, l’intrigue se révèle géniale et la bande originale ne comporte aucune fausse note (Smash Mouth à jamais dans nos cœurs). Que demander de plus ? Évidemment, on ne peut que vous conseiller d’enchaîner avec Shrek 2, le meilleur de la saga, également disponible sur Netflix et sur Prime Video. Et si vous êtes plutôt team vampires, la trilogie Hôtel Transylvanie sur Netflix, devrait vous satisfaire.

Hocus Pocus 2 (Disney+), le retour des sorcières

Bien avant d’infuser nos imaginaires à grands coups d’High School Musical, le réalisateur Kenny Ortega avait déjà sévi dans le domaine des sorcières avec Hocus Pocus. Ce film culte des années 1990 mettait en scène les sœurs Sanderson, trois horribles magiciennes qui semaient la pagaille à Salem. En 2022, Winifred, Sarah et Mary sont de retour pour jouer de mauvais tours. Trois lycéens devront alors les arrêter, avant qu’il ne soit trop tard.

Bette Midler (The Politician), Sarah Jessica Parker (Sex and the City) et Kathy Najimy (Sister Act) renfilent les costumes de ces sœurs maléfiques, dans une suite qui se révèle étonnamment captivante, disponible sur Disney+. Ne vous attendez pas non plus à un chef-d’œuvre du septième art, mais Hocus Pocus 2 est une agréable surprise, qui met en valeur le talent de son trio de comédiennes. Humour, cimetières, magie noire et zombies sont au programme de ce film complètement décalé, qui s’adresse autant aux enfants qu’à leurs parents nostalgiques. À vos baguettes !

Le Labyrinthe de Pan (Salto, Canal+), le frisson poétique de l’enfance

On ne présente plus Guillermo del Toro, réalisateur visionnaire de Pacific Rim et La Forme de l’eau. Alors qu’il vient de dévoiler sa nouvelle collaboration décevante avec Netflix, son Cabinet de Curiosités, le moment est tout trouvé pour (re)découvrir son chef-d’œuvre d’épouvante : Le Labyrinthe de Pan. Ce long-métrage fantastique se situe en 1944, en Espagne, sous le régime de Franco. Ofelia vit désormais avec son beau-père, le tortionnaire Vidal, dont la mission est de tuer les derniers résistants au régime. Près de sa nouvelle maison, la jeune fille découvre un labyrinthe antique. Là, elle rencontre un faune énigmatique qui la consacre comme princesse du monde souterrain, à condition qu’elle triomphe de trois épreuves…

Une esthétique magnifique, des créatures aussi glaçantes que réussies, un casting absolument bluffant… Le Labyrinthe de Pan sur Canal+ est une petite merveille, dont l’atmosphère poétique vous transportera dans un autre monde. Avec ce long-métrage inoubliable, Guillermo del Toro parvient à utiliser le fantastique pour mieux affirmer un propos politique puissant. Mention spéciale au remarquable acteur Doug Jones, qui incarne plusieurs créatures du film avec un charisme déconcertant.

The Rocky Horror Picture Show (Disney+), la comédie musicale queer

« Let’s do the Time Warp again ! » Si vous avez reconnu ces paroles iconiques, félicitations, vous avez probablement déjà vu la meilleure comédie musicale d’Halloween ! Mais si les noms de Brad et Janet ne vous disent rien, nous vous conseillons vivement d’y remédier en découvrant The Rocky Horror Picture Show sur Disney+. On vous prévient : ce film kitsch à souhaits ne plaira clairement pas à tout le monde. Mais il reste une référence de la culture d’Halloween et surtout de la communauté LGBTQIA+.

Un soir de grosse pluie, le couple formé par Brad et Janet tombe en panne dans une zone isolée. Ils trouvent alors refuge dans le manoir étrange du Dr Frank-N-Furter. The Rocky Horror Picture Show est une comédie musicale unique en son genre, remplie de numéros chantés gênants ou effrayants et de personnages complètement zinzins. Mais c’est tout ce qui fait le charme de ce film aussi drôle qu’entraînant. Et si vous êtes tenté par une séance sur grand écran, sachez que le film est régulièrement rediffusé dans de nombreux cinémas. L’ambiance y est fabuleuse, avec des rituels instaurés par les fans au fil des années. En 2022, vous pouvez notamment le voir le soir d’Halloween à Rennes, à Paris ou à Montpellier.

La Cité de la Peur (Prime Video), la parodie culte

Quel est le pire film d’horreur de tous les temps ? Red is Dead évidemment ! Parce qu’Halloween, ça peut aussi rimer avec une bonne dose de fun, on ne peut pas ignorer cette référence du cinéma français. On vous l’accorde, ce n’est pas la recommandation la plus aiguisée du tiroir de cette sélection, mais La Cité de la Peur reste une comédie indispensable, qui s’intègre parfaitement à l’esprit d’Halloween.

Ce film, imaginé par l’esprit dingo des Nuls, vous plongera au cœur du Festival de Cannes, alors que les projectionnistes de Red is Dead sont tous assassinés, les uns après les autres. Les répliques sont restées tellement ancrées dans notre culture populaire que vous aurez presque l’impression de connaître le long-métrage par cœur en le revisionnant. Avec La Cité de la Peur disponible sur Prime Video, vous pourrez même réviser les pas de la Carioca pour votre prochain bal costumé. De rien.

The Batman (Canal+), le plus torturé des justiciers masqués

Il fallait bien une dose super-héroïque dans cette sélection, la voici. Sortie en début d’année, cette nouvelle exploration dans l’univers de la chauve-souris la plus riche du monde est une immense réussite. Encore plus sombre que la trilogie de Christopher Nolan, The Batman lance le chevalier noir à la poursuite de The Riddler, un meurtrier féru d’énigmes.

Dans une ambiance suffocante, ce thriller policier aux scènes d’action époustouflantes est l’un des plus beaux films dédiés à Batman. Robert Pattinson y est méconnaissable, dans une version très torturée du personnage de DC Comics. À ses côtés, Zoë Kravitz (Big Little Lies) compose une Catwoman aussi convaincante qu’intelligente. The Batman, disponible sur Canal+, n’échappe pas à quelques longueurs scénaristiques. Mais il reste un excellent long-métrage, à l’atmosphère plus dark que jamais, qui vous donnera envie de réécouter toute la discographie de Nirvana.

Les Noces Funèbres (Netflix), la romance macabre

Avec ses films fantastiques, oniriques et effrayants, Tim Burton est un peu le pape d’Halloween, malgré des productions en demi-teinte ces dernières années. En attendant de découvrir sa première série pour Netflix, Wednesday, vous pouvez vous laisser tenter par l’un de ses plus beaux films : Les Noces Funèbres. En plein cœur du 19ᵉ siècle, le maladroit Victor doit bientôt épouser l’élégante Victoria. Mais un soir, Victor se retrouve malencontreusement marié au cadavre d’Emily, qui l’entraîne dans le joyeux monde des morts.

Ce dessin-animé paradoxalement gothique et coloré développe un propos onirique sur la mort et le pouvoir de l’amour. L’esthétique en stop motion (avec des figurines et maquettes animées en temps réel) est sublime, donnant aux Noces Funèbres une ambiance macabre poétique, soulignée par des musiques inventives. Vous ne verrez plus jamais les branches mortes de la même manière après avoir vu Les Noces Funèbres, on vous le garantit. Et, cadeau bonus : le film pourrait même vous donner des idées pour vos prochains costumes d’Halloween.

Prisoners (OCS), le thriller poisseux

Avis aux amateurs d’enquêtes policières bien ficelées au point d’en devenir traumatisantes : Prisoners, disponible sur OCS, devrait combler toutes vos attentes. Dans la banlieue de Boston, deux fillettes, Anna et Joy, ont disparu. Le détective Loki gère les recherches et arrête un premier suspect. Faute de preuve, ce dernier est relâché quelques jours plus tard, entraînant la colère de Keller, le père d’Anna. Débute alors dans une course contre-la-montre pour retrouver les deux enfants…

Réalisé par le prodigieux Denis Villeneuve (Dune, Blade Runner 2049), Prisoners vous fera sursauter grâce à son intrigue psychologique remplie de rebondissements et son climat poisseux dérangeant. Jake Gyllenhaal (Donnie Darko), Hugh Jackman (Logan) et Paul Dano (The Batman) y composent un trio au sommet de leur art. Rien que pour leurs performances absolument hallucinantes, vous devriez vraiment donner une chance à Prisoners, qui vous retournera le cerveau avant de vous glacer le sang.

Sans un Bruit (Prime Video, Netflix), l’horreur silencieuse

Dans les classiques du cinéma horrifique, l’ouïe joue, en général, un rôle capital. Bruitages dégoûtants, musiques stridentes, cris d’effrois… Cet aspect sonore est en général très travaillé par les réalisateurs. Forcément, lorsque Sans un Bruit a débarqué en 2018, son intrigue détonnait dans le paysage du septième art. Dans un monde post-apocalyptique, des créatures aveugles ont décimé la majeure partie de la population. Les rares survivants vivent donc sous la menace de ces monstres ultra-sensibles au son. Une seule consigne : le silence.

Sans un Bruit, sur Netflix et sur Prime Video, est un film au postulat de départ original, enrobé dans une mise en scène plutôt maligne. Certaines incohérences vous feront probablement lever les yeux au ciel, comme nous, mais l’ambiance sensorielle du long-métrage vaut largement le coup d’œil. Le film d’épouvante plonge les spectateurs dans un silence quasi total plutôt audacieux, seulement accompagné d’une musique presque superflue. Réalisé et incarné par John Krasinski (Jim dans The Office), Sans un Bruit vous fera redouter le moindre craquement de parquet.

Last Night in Soho (Canal+), l’inquiétant duo féminin

Baby Driver, Shaun of the Dead, Hot Fuzz, Scott Pilgrim… Edgar Wright se distingue par ses réalisations éclectiques et ultra-référencées. Last Night in Soho sur Canal+, ne fait pas exception à la règle. Pour son dernier film en date, le cinéaste nous fait voyager dans le temps aux côtés d’Eloise Turner. La nuit, cette jeune étudiante en mode rêve qu’elle se téléporte dans le Londres des années 1960, où elle se dédouble en Sandie, une ambitieuse chanteuse de cabaret. Mais ces joyeuses excursions dans le passé commencent progressivement à révéler une apparence beaucoup plus sombre…

Dans Last Night in Soho, Edgar Wright met enfin en scène des personnages féminins de premier plan. Composé des formidables Anya Taylor-Joy (Le Jeu de la Dame) et Thomasin McKenzie (Jojo Rabbit), ce duo central fait tout le sel de ce long-métrage captivant. Ici, l’horreur est davantage psychologique que visuelle, mais l’esthétique du film n’en est pas moins étonnante et élégante. Laissez-vous bercer par les décors somptueux de Last Night in Soho, qui pourraient révéler d’angoissantes séquences de terreur. Vous pouvez également admirer le talent horrifique d’Anya Taylor-Joy dans son premier film, The Witch, disponible sur Prime Video.

Parasite (Prime Video), l’épouvante politique

C’était LE succès surprise de 2019, qui a remporté de multiples récompenses partout sur son passage, des Oscars au festival de Cannes. Parasite a étonné plus d’un spectateur à sa sortie, grâce à son intrigue et sa réalisation brillante. Ce film sud-coréen suit le quotidien d’une famille pauvre, qui élabore un stratagème pour infiltrer le foyer de riches employeurs. Mais l’arnaque va rapidement prendre une tournure tragique…

En opposant les classes sociales, le réalisateur Bong Joon-ho (Snowpiercer, Okja) signe l’un des films d’horreur les plus politiques de ces dernières décennies. Critique acerbe d’une élite toujours plus cruelle, Parasite résonne de façon troublante avec nos sociétés actuelles. Tour à tour bouleversant, satirique ou révoltant, le long-métrage n’épargne personne, mais pourrait rebuter les âmes sensibles, avec des séquences particulièrement malaisantes. Promis : Parasite, disponible sur Prime Video, saura donner une influence politique terrifiante à votre soirée d’Halloween.

Ghostbusters (OCS, Salto), la saga fantomatique

Une sélection d’Halloween ne serait pas complète sans l’une des sagas les plus iconiques de la pop culture. Ghostbusters (ou SOS Fantômes) est un monument des années 1980, une petite madeleine de Proust que l’on ne regrette jamais de (re)déguster. Sur OCS ou sur Salto, vous pouvez donc retrouver avec bonheur Bill Murray, Dan Aykroyd et le regretté Harold Ramis dans leur traditionnelle chasse aux fantômes.

Et si l’ambiance des années 1980 ne vous branche pas, OCS vous propose même de téléporter l’intrigue de la saga dans la modernité, avec SOS Fantômes : L’Héritage. Sans être indispensable, cette suite récente surfe tout de même intelligemment sur notre nostalgie, avec la présence des acteurs originaux, mais aussi de Paul Rudd (Friends) et de Finn Wolfhard (Stranger Things). Donc « Who you gonna call? » (oui, vous l’aurez en tête pour les prochaines heures, ne nous remerciez pas).

Source : Montage Numerama

Quel est le service de SVOD fait pour vous ?

Découvrez notre comparateur

Certains liens de cet article sont affiliés. On vous explique tout ici.