La série dérivée de Game of Thrones a enfin un générique : il dure 1 minute 38 et reprend le même musique que sa grande sœur. Mais les clins d’œil y sont beaucoup moins nombreux.

House of the Dragon était une des séries les plus attendues de la rentrée 2022, trois ans après la fin de sa grande sœur, Game of Thrones. Cependant, après la diffusion de l’épisode 1 le 22 août dernier, les fans ont eu la surprise — et la déception — de remarquer que la production n’avait aucun générique, à part un logo qui s’affiche l’espace de quelques secondes avant de disparaître.

Le générique de House of the Dragon apparait donc bien à l’épisode 2

C’était en fait un tour de passe-passe volontaire : le générique de House of the Dragon a été intégré seulement au deuxième épisode. Il n’a fallu que quelques minutes après sa diffusion outre Atlantique pour qu’il soit extrait par des fans et mis en ligne sur YouTube.

Malgré sa longue durée (1min38), le générique dévoile, à première vue, beaucoup moins d’éléments que celui de Game of Thrones, qui représentait les lieux dans lesquels se déroulaient l’action, et se modifiait en fonction des déplacements de ses personnages.

En revanche, ce qui saute aux yeux, ou plutôt aux oreilles, c’est que la musique du générique culte a été reprise et calquée sur son prequel : on retrouve ainsi les notes de violon si caractéristiques de l’ambiance de la série de HBO.

Si vous souhaitez voir le générique dans son environnement complet, il faut se rendre en France sur OCS (entre 10,99 euros et 12,99 euros par mois) ou passer par l’abonnement Amazon Prime (à 11,99 euros par mois).

Un extrait du générique de House of The Dragon // Source : HBO
Un extrait du générique de House of The Dragon // Source : HBO

Découvrez les bonus

+ rapide, + pratique, + exclusif

Zéro publicité, fonctions avancées de lecture, articles résumés par l'I.A, contenus exclusifs et plus encore.

Découvrez les nombreux avantages de Numerama+.

S'abonner à Numerama+

Vous avez lu 0 articles sur Numerama ce mois-ci

Il y a une bonne raison de ne pas s'abonner à

Tout le monde n'a pas les moyens de payer pour l'information.
C'est pourquoi nous maintenons notre journalisme ouvert à tous.

Mais si vous le pouvez,
voici trois bonnes raisons de soutenir notre travail :

  • 1 Numerama+ contribue à offrir une expérience gratuite à tous les lecteurs de Numerama.
  • 2 Vous profiterez d'une lecture sans publicité, de nombreuses fonctions avancées de lecture et des contenus exclusifs.
  • 3 Aider Numerama dans sa mission : comprendre le présent pour anticiper l'avenir.

Si vous croyez en un web gratuit et à une information de qualité accessible au plus grand nombre, rejoignez Numerama+.

S'abonner à Numerama+

Vous voulez tout savoir sur la mobilité de demain, des voitures électriques aux VAE ? Abonnez-vous dès maintenant à notre newsletter Watt Else !

Certains liens de cet article sont affiliés. On vous explique tout ici.