Vous n'avez pas d'iPhone et vous souhaitez une montre connectée qui ne soit pas une Apple Watch ? Voici une sélection de quelques montres connectées alternatives qui pourront peut-être répondre à vos attentes.

L’Apple Watch est maintenant sortie  depuis quelques mois et a bien baissé de prix récemment mais la montre connectée d’Apple n’est toujours pas compatible avec Android. Si vous souhaitez sauter le pas et vous lancer dans l’horlogerie connectée, quelques modèles sont disponibles chez à peu près tous les constructeurs.

Cela dit, nous préférons vous mettre en garde : les montres connectées ne servent aujourd’hui pas à grand chose et votre achat risque de finir dans un tiroir en quelques mois. De plus, ce n’est peut-être pas le moment d’acheter : Qualcomm vient tout juste de fournir ses nouveaux SoC aux constructeurs, censés grandement améliorer les performances de ces engins pour Android.

Difficile donc de vous conseiller les meilleures montres connectées du marché, tant le marché est aujourd’hui décevant.

L’article a été mis à jour le 12 juillet 2016.

ASUS ZENWATCH 2

Fonctionnant avec Android Wear, l’Asus ZenWatch fournit un espace de stockage de 4 Go et un écran tactile de 1,63 pouces (320 par 320 pixels). Elle répond aux instructions vocales (Google Now) et dispose de plusieurs capteurs (nombre de pas effectués, les calories brûlées et le rythme cardiaque) pour suivre la santé du porteur et lui délivrer, le cas échéant, des conseils.

Elle n’est pas immersible, mais résiste aux éclaboussures. La montre pèse 65 grammes et dispose d’une connectivité Bluetooth 4.0 et d’un port micro-USB. Elle peut être appairée à un mobile pour relayer les notifications reçues (appels, SMS…). L’autonomie annoncée est d’une journée, mais variera naturellement en fonction de l’usage plus ou moins intensif du porteur.

Elle récolte un 5/10 chez nos confrères de FrAndroid, ce qui n’est vraiment pas top.

L’Asus ZenWatch est vendue 149 euros.

LG WATCH URBANE

Déclinaison luxueuse de la LG G Watch R, la LG Watch Urbane comprend un écran tactile de 1,3 pouce P-OLED de 320 par 320 pixels, un espace de stockage de 4 Go et fonctionne avec Android Wear.  Elle dispose d’un podomètre et d’un cardiofréquencemètre. L’affichage de l’heure

Elle dispose des commandes vocales avec Google Now et gère diverses notifications (appel, SMS, Facebook, Pinterest, Instagram…), lorsqu’elle est reliée à un smartphone en Bluetooth. La montre est étanche jusqu’à un mètre de profondeur et son autonomie est évaluée à un à deux jours en fonction de l’utilisation qui en est faite.

La G Watch Urbane coûte 273 euros et a reçu un 7/10 chez FrAndroid.

MOTOROLA MOTO 360

Dotée d’un écran LCD tactile et rétroéclairé de 1,56 pouce (avec une définition de 360 par 330 pixels, 233 pixels par pouce), ou 1,37 pouce pour le seconde modèle (360 × 325 pixels, 263 pixels par pouce), la Moto 360 de Motorola (2ème génération) fonctionne avec le système d’exploitation Android Wear.

Elle inclut un espace de stockage de 4 Go, un processeur Qualcomm Snapdragon 400 à 1,2 GHz, une mémoire vive de 512 Mo, utilise Google Now pour les commandes vocales et affirme proposer une autonomie d’une journée dans le cadre d’un usage mixte.

D’un poids de 49 grammes (avec le modèle doté du bracelet en cuir) et d’un diamètre de 42 mm au niveau du boîtier, pour une épaisseur de 11,3 mm, la Moto 360 dispose par ailleurs d’une connectivité Bluetooth 4.0 LE (pour se brancher à un smartphone utilisant Android 4.3 ou plus), un podomètre et un moniteur de fréquence cardiaque optique. Elle est étanche jusqu’à un mètre de profondeur.

La Moto Motorola Moto 360 (deuxième génération) est vendue 249 euros et obtient la note de 9/10 chez nos confrères de FrAndroid.

Huawei Watch

huawei-watch-images-leak-7

La Huawei Watch qui embarque le même matériel, ou presque, que ses concurrentes. On retrouve un Snapdragon 400 couplé à 512 Mo de mémoire vive. La capacité de stockage interne du produit est de 4 Go, et la batterie fait un petit 300 mAh. L’écran est un AMOLED de 1,4 pouces, qui affiche 400 x 400 pixels. On y trouve une puce Wi-Fi, mais pas de GPS.

Huawei, comme les autres constructeurs, n’a pas touché à Android Wear, vous retrouverez donc une expérience pure de la montre connectée sous Android.

Cette intellimontre en métal se vend au prix d’une Apple Watch, soit 349 euros et FrAndroid la note 8/10.

PEBBLE STEEL

Soutenue par une campagne de financement participatif, la firme Pebble est le Petit Poucet de ce comparatif. La montre connectée  qu’elle commercialise est baptisée Steel. Elle est dotée d’un écran de 1,26 pouce (144 par 168 pixels) à affichage e-paper, elle utilise son propre O.S. mais peut communiquer avec des mobiles sous Android et iOS, via le Bluetooth 4.0.

L’écran n’est pas tactile, mais il est rétroéclairé. La montre annonce une autonomie de 7 jours, grâce au choix de l’encre électronique. La montre pèse 56 grammes (avec un bracelet standard), est immergeable jusqu’à 50 mètres de profondeur fonctionne jusqu’à 3000 mètres d’altitude. Elle dispose aussi de quelques capteurs (boussole, luminosité, accéléromètre).

La montre Pebble Steel est vendue à partir de 149,95 euros.

SONY SMARTWATCH 3

D’un poids de 38 grammes, la Sony Smartwatch 3 utilise Android Wear comme O.S et peut s’appairer avec un mobile utilisant Android 4.3 ou supérieur. Elle dispose d’un espace de stockage de 4 Go et l’utilisation de son écran tactile peut être complétée par des instructions orales via Google Now. Son autonomie est de deux jours maximum, en utilisation normale.

La Sony Smartwatch 3 est étanche jusqu’à un mètre et dispose de plusieurs capteurs (lumière ambiante, podomètre, accéléromètre, boussole, gyroscope, GPS). Côté connectivité, on trouve la liaison Bluetooth 4.0, un port micro-USB et une liaison sans fil NFC. L’écran tactile est transflectif. Sa diagonale est de 1,6 pouces pour une définition de 320 par 320 pixels.

La montre Sony Smartwatch 3 est vendue à partir de 145 euros et est notée 7/10 sur FrAndroid.

WITHINGS ACTIVITÉ

C’est sans doute la montre la plus traditionnelle de cette sélection. La montre Withings Activité comprend un écran tactile (qui ne sert qu’à vérifier l’heure de réveil) et se concentre quasi-exclusivement sur le suivi de l’activité du porteur (d’où son nom) : nombre de pas, distance parcourue, calories brûlées, course, natation, durée et qualité du sommeil.

D’un poids de 37 grammes et d’un diamètre de 36,3 millimètres, la Withings Activité annonce une autonomie de 8 mois grâce à une pile. Elle peut être connectée en Bluetooth à un iPhone 4S ou un iPod Touch avec iOS 7 ou plus. Pour Android, il faudra au minimum la version 4.3 Elle est étanche jusqu’à 50 mètres de profondeur. Deux bracelets (cuir de veau français et silicone/TPSIV) sont fournis.

La Withings Activité est vendue à partir de 390 euros.

Samsung Gear S2

Samsung-S2

Dévoilée en septembre 2015 et présentée avec différentes versions, la Samsung Gear S2 est une montre connectée sous Tizen, un système d’exploitation dérivé d’Android mis au point par le constructeur.

Elle présente un écran AMOLED d’un diamètre de 1,2 pouce et d’une résolution de 360 par 360 pixels (302 ppi). Du côté des performances, elle mise sur un processeur double-cœur Pega-W cadencé à 1 GHz , 512 Mo de mémoire vive et 4 Go de stockage. La connectivité inclut le WiFi 802.11n, le Bluetooth 4.1 et la communication en champ proche (NFC).

Les versions de base se trouvent à partir de 289 euros. Orange commercialise en France la Samsung Gear S2 Classic 3G, qui inclut une carte SIM virtuelle, à 399,99 euros.

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés