Valve a décidé d'itérer sa franchise à succès Dota en lançant un JCC virtuel. Le phénomène Hearthstone ne doit pas y être étranger.

Valve a profité de son tournoi International 2017, qui a battu le record de prize pool pour une compétition eSport, pour faire une annonce qui ravira les nombreux fans de Dota 2, l’un des jeux les plus plébiscités sur Steam. Par un teaser qui ne manquera pas d’embraser les forums dans les heures à venir, le géant américain a levé le voile sur Artifact, un jeu de cartes stratégique qui devrait marcher sur les plates bandes d’Hearthstone. Il se basera bien évidemment sur l’univers Dota.

Valve va avoir son Hearthstone

On peut se dire qu’au-delà de la simple volonté de pérenniser le succès de Dota avec une énième déclinaison, le développement d’un JCC virtuel doit être motivé par la popularité d’Hearthstone. Le titre de Blizzard Entertainment est un phénomène depuis son lancement et réunit plusieurs dizaines de millions de joueurs — 70 millions d’après les chiffres datant du mois de mai dernier — grâce à ses mécaniques simples et son contenu alimenté tout au long de l’année. On en sait peu sur Artifact : The Dota Card Game, hormis qu’il sortira en 2018 et que Brad Mur, ancien de Double Fine, travaille dessus comme il s’en est réjoui sur Twitter.

À l’arrivée, le simple fait de voir Valve se lancer sur le marché peut s’apparenter à un écho de Heroes of the Storm, le MOBA de Blizzard s’inscrivant dans le même genre que Dota 2. On se souviendra par ailleurs que CD Projekt RED a lancé GWENT, tiré de The Witcher, et que Bethesda a son The Elder Scrolls Legends. Sans oublier Magic The Gathering, le père spirituel de tous…

Partager sur les réseaux sociaux