Les joueurs professionnels de Dota 2 vont avoir l'occasion de gagner encore plus d'argent. Par rapport à l'an dernier, la somme mise en jeu a fortement augmenté. Un nouveau record pour l'eSport.

L’International de Dota 2 bat actuellement son plein et les participants doivent être motivés comme jamais. En effet, le montant mis en jeu lors du tournoi annuel, organisé par Valve depuis 2011, a fortement augmenté par rapport à l’année dernière.

Il vient de dépasser les 24 millions de dollars alors qu’il s’était arrêté à 20 770 560 $ lors de l’édition 2016. Cela équivaut à une augmentation de près de 20 %, sachant que les joueurs peuvent toujours y contribuer via l’achat d’un passe de bataille. Il s’agit même d’un record dans le domaine eSport, précédemment détenu par… l’International 2016.

Bientôt les 25 millions de dollars ?

Le plus dingue reste d’observer ô combien le prize pool de l’International a explosé depuis sa création. Pour son inauguration — à l’époque à Cologne dans le cadre de la Gamescom –, l’événement offrait 1,6 million de dollars aux finalistes. Une somme reconduite l’année suivante et qui a commencé à grimper à partir du moment où Valve a demandé aux joueurs de Dota 2 une participation (contre des bonus et des fonctionnalités). La mise en place de ce système avait permis au troisième International de faire grimper le montant mis en jeu à 2,8 millions de dollars.

Aujourd’hui, 25 % des recettes amassées par les ventes du passe de bataille sont encore injectées dans la cagnotte. Une manière pour le géant américain d’augmenter l’engouement et la compétitivité de sa scène eSport sans dépenser plus d’argent. Mais aussi de rendre des joueurs millionnaires.

En prime, on imagine que la prise de contrôle totale annoncée début juillet permettra de faire encore mieux dans les années à venir.

Partager sur les réseaux sociaux