Blizzard vient enfin de lever le voile sur le prochain personnage dans Overwatch, à savoir le puissant Doomfist.

Mise à jour – Blizzard s’est finalement décidé à dévoiler Doomfist, le prochain héros jouable d’Overwatch. Deux vidéos ont été mises en ligne : la première présente le personnage dans un petit clip d’animation que vous pouvez voir ci-dessus. La seconde s’attarde sur Doomfist tel qu’il sera intégré au jeu de tir par équipe développé par le studio américain.

La page du personnage vient d’être mise en ligne et dévoile les caractéristiques du héros.

Sujet du 5 juillet – Doomfist va-t-il enfin faire son apparition dans Overwatch ? Les fans n’attendent que ça et, jusqu’à maintenant, Blizzard Entertainment s’est amusé à jouer avec nos nerfs.

Qu’à cela ne tienne, le géant américain a récemment partagé un nouvel article sur son blog, mis en avant sur Twitter et narrant des événements qui se sont déroulés dans le complexe d’Helix Security.

On y parle notamment de la libération d’un homme prénommé Akande Ogundimu, alias Doomfist… sachant que l’action se déroule trois mois avant l’attaque sur les robots de défense OR14 lui ayant permis de récupérer son gant et ayant servi de teaser pour Orisa.

Doomfist en approche ?

Cet outil de communication nous permet finalement d’en apprendre davantage sur la manière dont Doomfist a pu s’échapper de la prison grâce au groupuscule La Griffe, emmené par le Faucheur. Il vient surtout prendre la forme d’un teaser géant visant à l’intégration future du Héros, qui serait alors le 25e du casting. Le fait est que Doomfist est particulièrement espéré par les joueurs et que tout le monde s’attendait à le voir débarquer à la place d’Orisa quelques mois auparavant.

À moins que Blizzard ait juste envie de nous renseigner un peu plus sur le background d’Overwatch, on peut donc parier sur la possibilité d’incarner très bientôt Doomfist.

On surveillera les comptes sur les réseaux sociaux affiliés à Overwatch avec attention, étant donné que les informations seront d’abord partagées là-bas, peut-être dans les jours à venir. En attendant, la communauté a de quoi être en ébullition.

Partager sur les réseaux sociaux