Attendu ces jours-ci, le nouveau personnage d'Overwatch a besoin de quelques ajustements : Blizzard veut éviter toute forme de déséquilibre dans le casting de son FPS.

Blizzard Entertainment a levé le voile sur le 24e Héros d’Overwatch et, contrairement à ce que certains pensaient, sinon espéraient, il ne s’agit pas de Doomfist mais d’un robot prénommé Orisa spécialisé dans le soutien. D’abord disponible sur le serveur public de test, le personnage était normalement attendu pour cette semaine compte tenu de l’agenda habituel du géant américain. Mais les développeurs doivent visiblement procéder à quelques ajustements avant de le rendre accessible à tout le monde. Comme l’a expliqué Jeff Kaplan, directeur du FPS, sur les forums officiels.

Patience

«  Nous corrigeons toujours des bugs et évaluons les retours et les statistiques » a d’abord confié Jeff Kaplan pour expliquer le retard pris par Orisa. Face à la déception légitime des fans, qui ont lâché moult messages sur le topic pour l’exprimer, il a clarifié : « Nous laissons Orisa sur le serveur public de test un peu plus longtemps. Nous recevons beaucoup de retours et devons rectifier certaines choses. Je sais que cela prend plus de temps que les autres, mais nous pensons que c’est pour le mieux. Nous savons aussi que vous êtes pressés à l’idée d’accueillir Orisa dans vos rangs… et ce sera pour bientôt… mais ce sera davantage pour plus tard dans le mois que ces jours-ci. »

C’est là où l’on voit tout l’intérêt d’un serveur public de test. Il permet à Blizzard Entertainment d’expérimenter ses nouveautés afin de voir si elles sont suffisamment équilibrées. Tant pis si cela induit quelques jours d’attente supplémentaires avant l’introduction sur les serveurs généraux : au vu de son immense communauté, Overwatch doit conserver ses qualités et prendre ses précautions avec les Héros afin de ne rien bouleverser.

Partager sur les réseaux sociaux