Avec 6 véhicules électriques finalistes sur 7, les probabilités d’une victoire 100 % électrique étaient fortes, mais pour quel modèle ? Après un décompte de points à rebondissements, entre 3 des finalistes, c’est finalement la Kia EV6 qui remporte la victoire.

Le titre de la voiture de l’année 2022 (ou « Car Of The Year ») récompense tous les ans un modèle lancé dans l’année précédente. Le jury européen a attribué ses points, à la façon du concours de l’Eurovision, pour les 7 finalistes suivants : Cupra Born, Ford Mustang Mach-E, Hyundai Ioniq 5, Kia EV6,  Peugeot 308 (thermique/PHEV), Renault Megane E-Tech et Skoda Enyaq iV.

Avec 6 voitures électriques en finale, on ne doutait pas qu’un modèle électrique allait obtenir ce titre. Mais alors que l’on pensait que la Renault Megane E-Tech allait remporter le prix, c’est finalement la Kia EV6 qui cumule le plus de points et gagne le trophée de voiture de l’année 2022. Le nom du véhicule gagnant a été annoncé le 28 février.

coty2022_winner
Kia EV6 Car of the Year 2022. // Source : Car of the year

Un événement particulier cette année encore

L’événement lance habituellement le salon de l’automobile de Genève en réunissant la presse et les constructeurs. Cette année, comme les deux dernières années, le salon de Genève n’aura pas lieu. Et comme les années précédentes, la cérémonie du « Car Of The Year » a été maintenue, mais seulement avec une diffusion sur les réseaux sociaux.

Une édition qui a vu, une nouvelle fois, l’actualité venir impacter l’événement. Les deux membres du jury russe ont été exclus symboliquement des votes de cette année — quelques points supplémentaires qui auraient pu donner une autre issue au résultat.

Le titre de la voiture de l’année est plus qu’honorifique, il a toujours été un booster des ventes pour le modèle récompensé. Nous verrons dans quelques mois si Kia EV6 en aura profité également.

Un trio de tête au coude à coude

Il n’y a que 14 points d’écart entre la Kia EV6 (279 points) et la Renault Megane E-Tech (265 points) arrivée seconde. Et seulement 4 points d’écart entre la Mégane E-Tech et le Hyundai IONIQ 5 (261 points) arrivé troisième. Un classement serré qui a longtemps fait figurer la Renault en tête, avant de se faire rattraper, puis doubler par Kia.

coty2022_results
Résultats du vote Car of The Year. // Source : Car of the year

La 4e place, attribuée à la Peugeot 308, seule motorisation thermique, était à plus de 70 points derrière la 3e place. Voici les résultats complets :

Kia et Hyundai très plébiscités par le jury

Kia EV6 et Hyundai IONIQ 5 partagent beaucoup d’éléments techniques communs (plateforme, batterie, motorisation, recharge 800 V…) et leur présence simultanée dans les finalistes aurait pu être en leur défaveur. Finalement, c’est une forme de plébiscite du jury pour les deux modèles coréens aux designs atypiques, que de les trouver tous les deux sur le podium de cette élection.

kia_ev6-10
Kia EV6 sur route. // Source : Kia France

Kia EV6 n’a pas attendu le prix de « voiture de l’année » pour bénéficier d’un bon lancement commercial. Le modèle a même dépassé rapidement les premiers objectifs fixés par la marque. Kia EV6 se démarque dans le paysage automobile par son agrément de conduite, sa motorisation, sa fonction de recharge ultra-rapide en 800 V et son style totalement inédit, qui est loin de laisser indifférent.

Kia EV6 s’articule autour d’une batterie de 77.4 kWh et de deux motorisations de 229 ch en 2 roues motrices ou 325 ch en 4 roues motrices. Elle offre jusqu’à 528 km d’autonomie (wltp). Elle peut se recharger de 10 à 80 % en 18 minutes sur des bornes ultra-rapides. Son tarif débute à partir de 47 990 € pour des versions déjà bien dotées en équipements.

kia_ev6-4
Crossover Kia EV6 en gris mat. // Source : Raphaelle Baut pour Numerama

Nous avions apprécié les qualités de Kia EV6 lors de son essai, mais il faut bien dire que Megane E-Tech, testée récemment, ou IONIQ 5 n’auraient pas moins mérité le titre. Les 3 modèles ont chacun leur intérêt, face notamment à Tesla, pour des qualités très différentes.