Seat a présenté la Cupra el-Born, berline compacte, sportive et électrique. Elle est dérivée d'un concept dévoilé l'année dernière, à Genève. Le look agressif a été conservé.

En mars 2019, on découvrait le concept el-Born, imaginé par Seat. Dans un communiqué publié le 8 juillet 2020, l’entreprise espagnole officialise le modèle de production, qui sera commercialisé sous la jeune marque Cupra. Le lancement est attendu pour 2021, sachant que la Cupra el-Born est basée sur la plateforme MEB — conçue par le groupe Volkswagen.

Par rapport au concept montré l’année dernière, la Cupra el-Born a encore gagné en caractère. On a toujours affaire à une berline compacte avec un ADN sportif plus qu’assumé — en témoignent ces lignes très agressives. Sur la version finale, le capot est plus sculpté, les phares avants sont plus affinés et le bouclier a été retravaillé pour s’étendre un peu plus. En outre, le nez n’est plus pincé.

Seat Cupra el-Born // Source : Seat

La première voiture 100 % électrique de Cupra

Si la Cupra el-Born se plie aux technologies développées par Volkswagen, la maison-mère, elle bénéficie quand même d’une exclusivité ayant un impact sur la conduite. Les ingénieurs de Cupra ont mis au point une suspension pilotée DCC Sport (Dynamic Chassis Control Sport) dans le but d’offrir un comportement encore plus dynamique. Seat ne dit rien, en revanche, sur la puissance du groupe propulseur, sinon qu’il sera capable d’offrir une accélération de 0 à 50 km/h en 2,9 secondes. En version concept, on parlait du 0 à 100 km/h englouti en 7,5 secondes.

Cupra a trouvé suffisamment de place pour intégrer une batterie de 82 kWh (77 kWh nets), pour une autonomie de 500 kilomètres en une seule charge (cycle WLTP). Sur cette caractéristique clé, les ambitions sont à la hausse (420 kilomètres pour le concept). La el-Born sera compatible avec la recharge rapide : 30 minutes suffiront pour récupérer 260 kilomètres.

Seat Cupra el-Born // Source : Seat

L’emphase sur la performance se retrouve aussi dans l’habitacle avec des sièges baquets sport, un nouveau volant doté de boutons de sélection du profil de conduite et les finitions en cuivre. Pour son karma, le constructeur évoque l’utilisation de matériaux recyclés, sans plus de précision sur ce point. On trouvera aussi des technologies de pointe, comme un affichage tête haute avec réalité augmentée.

Partager sur les réseaux sociaux

La suite en vidéo