Tesla commence visiblement à expédier des Model 3 fabriquées en Chine vers l'Europe. En attendant l'ouverture de l'usine en Allemagne, il s'agit d'un grand changement pour la logistique du constructeur.

Quand Elon Musk a inauguré l’usine Tesla située en Chine, on a longtemps pensé qu’elle n’alimenterait que le marché local (qui ne manque pas de clients). La stratégie logistique semble avoir changé du côté du constructeur, à en croire une découverte de Green Drive, accessoiriste français spécialisé dans les Tesla. Le 18 octobre, il a partagé un bon de commande où l’on peut voir qu’une Model 3 produite en Chine va être livrée en France (version Standard Range Plus). L’information est appuyée par un tweet publié le 18 octobre, où l’on voit cette fois un bon de commande pour l’Allemagne.

Jusqu’à aujourd’hui, Tesla exportait ses voitures produites aux États-Unis à destination des pays européens. Il s’agit donc d’un possible changement notable, en attendant la mise en route de l’usine actuellement en construction dans la région berlinoise. Tesla ne serait pas le seul acteur du marché à assembler des véhicules électriques en Chine pour d’autres marchés. C’est par exemple le choix effectué par BMW pour son SUV iX3.

Des changements pour les propriétaires ?

Est-ce que cela change quelque chose pour les propriétaires ? Oui, car les Model 3 produites en Chine ne sont pas tout à fait les mêmes. Elles s’appuient sur une architecture de batterie différente, avec des cellules sans cobalt. Moins coûteuses à produire, elles ont permis à Tesla de baisser le prix de la berline en Chine, rappelait Teslarati dans un article publié le 1er octobre.

Tesla Model 3 commandée avec le configurateur (livraison février) // Source : Capture d’écran Tesla

L’autonomie semble différente entre une Model 3 assemblée aux États-Unis et une produite en Chine — à en croire le configurateur Tesla. En passant par une commande classique, on peut acquérir une Model 3 Standard Range Plus offrant 430 kilomètres d’autonomie, avec livraison prévue pour le mois de février. Si vous cliquez sur l’onglet dédié aux véhicules disponibles tout de suite, l’autonomie pour un modèle équivalent passe à 440 kilomètres. Ces voitures ne bénéficient pas des dernières évolutions apportées à la Model 3 (notamment les nouvelles finitions noires).

Tesla Model 3 commandée avec l’outil ‘Véhicules disponibles’ (livraison immédiate) // Source : Capture d’écran Tesla

Plusieurs hypothèses peuvent expliquer ces importations chinoises :

  • Tesla veut faire de la place au Model Y au sein de son usine installée à Fremont ;
  • Il ne s’agit que d’une logistique temporaire, le temps que les Model 3 Standard Range Plus se mettent au niveau des autres versions (à partir de février, donc) ;
  • Il ne s’agit que d’une logistique temporaire, le temps que l’usine allemande soit opérationnelle.

Partager sur les réseaux sociaux

La suite en vidéo