Les Pixel 6 et 6 Pro sont sans conteste des téléphones séduisants d’un point de vue technique, mais Google a encore un problème à régler : celui des mises à jour.

Les Pixel 6 et 6 Pro sont enfin officiels. Lors d’une conférence qui s’est tenue le 19 octobre 2021, Google a présenté ses deux smartphones stars au grand public. Cette nouvelle génération de Pixel cherche à concurrencer les Galaxy S de Samsung ou les iPhone d’Apple. Pour mettre toutes les chances de son côté, Google a même construit sa propre puce mobile : la Google Tensor.

En plus d’être taillé spécifiquement pour l’apprentissage machine et l’intelligence artificielle, ce nouveau processeur permet aussi à Google d’assurer un meilleur suivi des mises à jour. Google promet que les « Pixel 6 et Pixel 6 Pro recevront les mises à jour Pixel pendant au moins cinq ans à compter de la date de mise à disposition initiale de l’appareil sur le Google Store aux États-Unis. » Mais, comme souvent sur Android, la situation est un peu plus compliquée que ça.

3 ans de mises à jour majeures

L’OS de Google propose en effet plusieurs types de mises à jour. Les mises à jour « majeures », qui apportent de nouvelles fonctionnalités, et les mises à jour de sécurité, qui viennent corriger d’éventuelles failles au sein du système.

Quand Google promet 5 ans de mise à jour pour ses Pixel 6, l’entreprise parle des mises à jour de sécurité. Comme le détaille le centre d’aide de Google, les nouveaux Pixel 6 et 6 Pro recevront :

  • 3 ans garanties de mise à jour majeure (octobre 2024)
  • 5 ans garanties de mise à jour de sécurité (octobre 2026)

Cela signifie que les tout derniers mobiles de Google auront le droit à Android 13, 14 et 15, mais il est possible qu’ils ne puissent pas installer les versions suivantes du système. Ils resteront cependant protégés contre les virus et autres logiciels malveillants jusqu’en 2026.

On peut espérer que Google fasse un peu de zèle et aille au-delà de ces dates butoirs, mais historiquement l’entreprise n’a jamais trop fait d’efforts à ce niveau.

Google doit mieux faire

Les mises à jour de sécurité sont bien évidemment plus importantes que les mises à jour majeures, car elles permettent d’utiliser son téléphone en toute sérénité, même si vous n’avez pas les dernières fonctionnalités à la mode. Sur ce point, l’effort fait par Google est appréciable puisque, jusqu’ici, les Pixel n’avaient le droit qu’à trois ans de mise à jour de sécurité. Mais ne garantir que trois ans de mises à jour majeures pour un téléphone haut de gamme équipé d’un processeur maison reste ennuyeux.

Le processeur Google Tensor est censé améliorer le suivi des mises à jour // Source : Sundar Pichai — Twitter

En face, Apple a déployé son tout dernier OS sur l’iPhone 6S, sorti en 2015. La situation est un peu différente puisque, même si le mobile est officiellement sous la dernière version de l’OS, il n’aura pas le droit à toutes les fonctionnalités du nouveau système. Mais aucun constructeur Android ne peut se targuer d’assurer un suivi logiciel aussi long, quoi qu’il en soit.

Les Pixel 6 et 6 Pro sont l’occasion pour Google de montrer le bon exemple. Avec le contrôle exercé sur le logiciel et le matériel, Google se doit de faire au moins aussi bien qu’Apple. L’intérêt d’un téléphone ne se joue pas que sur la vitesse de son processeur ou sur son nombre d’appareils photo.

Partager sur les réseaux sociaux

La suite en vidéo