Après des mois de rumeurs en tous genres, les Pixel 6 et 6 Pro sont enfin officiels. Les deux smartphones sortiront le 28 octobre. Pour Google, ces nouveaux Pixel sont un pari sur l’avenir et une démonstration de force.

C’était devenu le secret le moins bien gardé du monde. Google a enfin, officiellement, présenté ses tout nouveaux smartphones stars : les Pixel 6 et Pixel 6 Pro. Radicalement différents des générations précédentes de Pixel, ces deux nouveaux téléphones veulent concurrencer Apple et Samsung sur le terrain des mobiles haut de gamme, tout en montrant tout le savoir-faire de Google sur la construction de smartphones.

Le Pixel 6 Pro (gauche) et le PIxel 6 (droite) // Source : Photo Numerama

L’entreprise a d’ailleurs de grandes ambitions pour ses deux nouveaux smartphones, puisqu’elle va doubler sa production de mobile par rapport à l’année dernière. Google mise donc gros sur ces gadgets. Et le constructeur a mis les moyens techniques pour le prouver.

Caractéristiques techniques

Les Pixel 6 et 6 Pro ont une fiche technique relativement haut de gamme avec quelques caractéristiques inédites pour se démarquer de la concurrence. Les modèles standard et Pro partagent une bonne partie de leurs caractéristiques, avec tout de même quelques petits avantages pour le Pro.

Pixel 6 Pixel 6 Pro
Écran OLED 6,4 pouces / Full HD+ / 90 Hz Oled 6,7 pouces / QHD+ / 120 Hz
Photo

Grand angle : 50 Mpx (ƒ/1,85)

Ultra grand-angle : 12 Mpx (ƒ/2,2)

Frontale : 8 Mpx (ƒ/2,0)

Grand angle : 50 Mpx (ƒ/1,85)

Ultra grand-angle : 12 Mpx (ƒ/2,2)

Zoom 4x : 48 Mpx (ƒ/3,5)

Frontale : 11 Mpx (ƒ/2,2)

Processeur & RAM Puce Google Tensor / 8 Go Puce Google Tensor  / 12 Go
Stockage 128 / 256 Go 128 / 256 / 512 Go
Connectivité 5G / Wi-Fi 6 / Bluetooth 5.2 / USB-C 3.1 / Ultra wideband / Lecteur d’empreintes 5G / Wi-Fi 6 / Bluetooth 5.2 / USB-C 3.1 / Ultra wideband / Lecteur d’empreintes
Batterie 4614 mAh 5004 mAh
Recharge Charge rapide 30 watts / Charge sans-fil 21 watts / Charge inversée Charge rapide 30 watts / Charge sans-fil 21 watts / Charge inversée
Logiciel
Android 12 / 5 ans de mise à jour de sécurité Android 12 / 5 ans de mise à jour de sécurité

Pour ses Pixel 6, Google n’a pas hésité à aller piocher dans les innovations que l’on retrouve déjà chez d’autres constructeurs. L’écran OLED à rafraichissement variable fait penser à ce que les Samsung Galaxy S ont déjà depuis quelque temps, tandis que la compatibilité ultra wideband rappelle ce qu’on trouve sur les derniers iPhone.

Question autonomie, le Pixel 6 comme le 6 Pro annonce 24 heures entre deux charges. Encore plus si vous activez le mode « ultra économie d’énergie » précise Google. À l’avant et à l’arrière du mobile, on trouve du verre Gorilla Glass, supposément très résistant aux rayures et aux chutes.

Le PIxel 6 (avant) et 6 Pro (arrière) // Source : Photo Numerama

Bien évidemment, le volet photo a également été soigné, avec deux modules sur le Pixel 6 et trois sur le 6 Pro. Mais c’est du côté du logiciel que Google compte vraiment faire la différence. En combinant ses excellents algorithmes de traitement avec les capacités de la puce Google Tensor, qui peut améliorer vos photos à la volée, Google espère mettre tout le monde d’accord.

Selon Google, le Pixel 6 est destiné aux clients et clientes qui veulent « juste la bonne quantité de toutes les technologies », tandis que le 6 Pro est pensé comme un fer de lance avec « toutes les dernières technologies ». La différence marketing est subtile, on ne se la cachera pas. Google adopte la même stratégie qu’Apple avec ses iPhone 13 et 13 Pro, deux gammes pour deux publics différents.

La puce Google Tensor, joker des Pixel 6

Les plus attentifs l’auront peut-être remarqué, ces Pixel 6 et 6 Pro n’utilisent pas un processeur Qualcomm ou Mediatek comme 80 % des mobiles Android. C’est, comme chez Apple, une puce maison qui s’occupe d’animer les deux téléphones : la Google Tensor.

L’entreprise avait déjà présenté sa puce plus tôt dans l’année et nous avons dédié un article à expliquer son fonctionnement et son utilité. Pour le dire simplement, Google veut mettre le paquet sur l’intelligence artificielle avec cette génération de Pixel. Pour concurrencer Apple et sa puce A15 Bionic des derniers iPhone, il fallait que Google construise donc son propre composant.

Source : Google

En résulte une puce qui gère à la fois la partie processeur, la partie graphique, le traitement des photos, et les tâches liés à l’intelligence artificielle. La traduction et le sous-titrage en direct, la retranscription ou la reconnaissance de caractère sont assuré par Tensor, sans avoir besoin de connexion Internet.

L’autre avantage de construire soi-même le cœur de son mobile, c’est que cela facilite le suivi logiciel. Google promet au moins 5 ans de mise à jour de sécurité sur ses Pixel 6. Un progrès qui reste à relativiser.

Prix et disponibilité

Alors que certaines rumeurs faisaient état d’un prix de vente au-delà des 1 000 euros, les Pixel 6 et 6 Pro sont tous les deux vendus en dessous de ce seuil symbolique.

  • Le Pixel 6 en version de base (128 Go) se vendra à 649 euros
  • Le Pixel 6 Pro en version de base (128 Go) se vendra 899 euros

Les deux mobiles sont disponibles en précommande sur le magasin de Google et partout ailleurs sur le web. Ils arriveront officiellement dans le commerce le 28 octobre 2021. Si vous achetez un des deux mobiles en précommande, un casque Bose 700 vous sera offert.

Partager sur les réseaux sociaux

La suite en vidéo