Android 12 sortira en 2021. Alors que les préversions se succèdent, une première liste de smartphones compatibles est déjà connue.

C’est en 2021 que sera lancé Android 12, nouvelle évolution du système d’exploitation mobile de Google. En mai, l’entreprise américaine avait profité de sa conférence annuelle Google I/O pour en présenter les principaux atouts, avec des modifications sur la gestion de la confidentialité, le design et sur l’accès anticipé à des jeux vidéo qui n’ont pas encore fini d’être téléchargés.

En particulier, des options supplémentaires seront livrées avec Android 12 pour restreindre le suivi publicitaire. Les mobinautes pourront ainsi ne plus partager l’identifiant qui leur est associé avec les applications présentes sur le téléphone. Cela étant, Google, qui demeure dépendant d’un modèle économique tourné vers la publicité, ne sera pas aussi strict qu’Apple.

Android
Android 12 doit sortir en 2021. Il inclura plusieurs changements, notamment du côté de la confidentialité. // Source : Google

Les smartphones compatibles avec Android 12

À terme, de nombreux smartphones auront accès à Android 12. Mais dès les premiers jours de disponibilité de l’OS, on sait dès à présent quels sont les modèles qui y auront droit tout de suite. Dans le cadre de son rendez-vous avec la communauté des développeurs, plusieurs constructeurs partenaires avaient été cités. Et tous avaient alors présenté une liste initiale de téléphones compatibles avec la Bêta 1 d’Android 12.

  • Asus Zenfone 8
  • Pixel 3 et Pixel 3 XL
  • Pixel 3a et Pixel 3a XL
  • Pixel 4 et Pixel 4 XL
  • Pixel 4a et Pixel 4a (5G)
  • Pixel 5
  • OnePlus 9 et OnePlus 9 Pro
  • OPPO Find X3 Pro
  • Realme GT
  • AQUOS sense5G
  • Tecno Camon 17
  • TCL 20 Pro 5G
  • Vivo iQOO 7Legend
  • Xiaomi Mi 11, Mi 11 Ultra, Mi 11X Pro et Mi 11i
  • ZTE Axon 30 Ultra 5G.

Cette liste n’est pas exhaustive. Elle s’étoffera dans les mois à venir, en particulier lorsque sortira Android 12. On note un absent de taille pour le moment, Samsung, malgré son statut de poids lourd. Autre marque qui n’est pas mentionnée : Huawei. La société chinoise reste victime du conflit commercial entre les États-Unis et la Chine et subit des mesures de rétorsion via Android.

Partager sur les réseaux sociaux

La suite en vidéo