Android 12 est arrivé ! La nouvelle version majeure de l’OS mobile de Google a commencé son déploiement sur les téléphones Pixel de Google. Voici tout ce que vous devez savoir sur ce nouveau système d’exploitation.

Disponible en bêta depuis le mois d’avril 2021, Android 12 a enfin commencé son déploiement officiel ce 19 octobre, le même jour que l’annonce des Pixel 6 et Pixel 6 Pro. Après avoir publié les sources d’Android 12 dans ses dépôts logiciels, Google va proposer la mise à jour sur ses téléphones Pixel, depuis le 3. Ensuite viendront les autres mobiles, le temps que chaque constructeur modifie le système à sa sauce.

Voici tout ce qu’on sait sur cette nouvelle mise à jour du système

Quand est sorti Android 12 ?

Le code source d’Android 12 a été rendu disponible sur le site de Google dès le 4 octobre. La mise à jour à destination des Pixel est, elle, arrivée le 19 octobre 2021. Au même moment où Google présentait ses nouveaux Pixel 6 et 6 Pro.

Contrairement à iOS 15, la mise à jour n’arrivera pas immédiatement sur tous les téléphones Android en circulation. Le déploiement sera progressif sur les Pixel, puis une deuxième vague de déploiement arrivera sur les téléphones éligibles, une fois que chaque constructeur y aura opéré les modifications voulues.

Inutile de frénétiquement appuyer sur le bouton « Recherche de mise à jour » donc. Si votre téléphone a le droit à Android 12, une notification vous préviendra lorsque la mise à jour sera disponible.

Quelles sont les nouveautés d’Android 12 ?

Cette année, Google a fait de gros efforts sur le design de son OS, en plus d’y apporter quelques nouveautés techniques intéressantes. Voici un rapide tour des nouveautés majeures. Si vous souhaitez savoir quelles sont les fonctionnalités les plus utiles au quotidien, rendez-vous dans notre article dédié.

Un nouveau design plus rond

Le design de l’OS n’avait pas eu le droit à un bon coup de frais depuis quelques versions, l’entreprise a donc décidé de se remettre au boulot pour cette nouvelle mise à jour majeure. Le maître-mot d’Android 12, c’est la rondeur (les fenêtres sont plus arrondies, les widgets sont plus arrondis, les menus sont plus arrondis…). L’idée est d’offrir une meilleure cohérence graphique à l’ensemble du système, afin d’offrir une interface plus accueillante et facile d’accès.

Un aperçu de Material You, la nouvelle philosophie de design de Google // Source : Google

En plus de cela, cette nouvelle philosophie surnommée « Material You » se veut mieux adaptée aux différentes tailles d’écrans, pour convenir aux dalles de smartphones, comme à celles des tablettes et des écrans connectés. Ce nouveau design s’adapte également à la personne qui l’utilise (avec plus d’options de personnalisation ou même une palette de couleur qui s’adapte à votre fond d’écran).

Focus sur la vie privée

Là où l’on attendait sérieusement Google, c’était sur le front de la vie privée. Après la mise en place de l’App Tracking Transparency chez Apple, ce sujet est revenu sur le devant de la scène au sein de l’écosystème mobile.

Du côté d’Android, l’entreprise a annoncé que de nombreuses fonctionnalités du système, comme le sous-titrage en direct ou les réponses préprogrammées, seront générées en local grâce au Private Compute Core. Derrière ce nom barbare se cache un ensemble d’algorithmes qui travaille sur le mobile pour garder vos informations sur votre téléphone et loin des fermes de serveurs. Un nouveau panneau de contrôle permet aussi de gérer plus facilement le partage de vos données. Enfin, le système de localisation offre plus de granularité pour les applications qui n’ont pas besoin de savoir où vous êtes très précisément (comme pour la météo par exemple).

Le panneau de confidentialité qui résume quelle application a accédé à quelle fonction du mobile // Source : photo Numerama

Des améliorations audio et vidéo

Android 12 embarque aussi des améliorations dans le traitement vidéo et audio. De nouveaux codecs sont supportés (notamment le HEVC et le AVC), ce qui devrait améliorer l’expérience de lecture et d’enregistrement vidéo. Tout cela en économisant de l’espace de stockage sur votre mobile. Du côté de l’audio, le support du Bluetooth LE Audio amené par Android 12 devrait étendre l’autonomie de vos écouteurs sans fil, sans sacrifier la qualité audio.

Mode à une main

Déjà présent sur de très nombreux mobiles (dont l’iPhone), le mode à une main va arriver sur Android 12. Cette fonctionnalité permet d’abaisser virtuellement l’écran du mobile pour atteindre plus facilement certains éléments placés tout en haut de l’interface. Pour l’activer, il suffit d’autoriser la navigation par gestes dans les paramètres et de glisser vers le bas sur la barre de navigation.

Et plein d’autres choses

D’autres améliorations plus discrètes comme une meilleure gestion de la rotation de l’écran (qui se base sur la reconnaissance faciale), l’apparition d’un « mode jeu » (qui bloquera les notifications) et des optimisations de la consommation énergétique seront aussi de la partie.

Quels seront les smartphones compatibles avec Android 12 ?

La disponibilité d’Android 12 sur votre téléphone dépendra beaucoup de la bonne volonté des constructeurs. Une première liste de mobile éligible avait été communiquée par Google lors de sa conférence I/O, en mai 2021. À noter que ces téléphones sont ceux qui peuvent profiter de la bêta d’Android 12 (et qui sont donc sûrs de recevoir aussi la version finale), mais la liste n’est pas exhaustive.

  • Asus Zenfone 8
  • Pixel 3 et Pixel 3 XL
  • Pixel 3a et Pixel 3a XL
  • Pixel 4 et Pixel 4 XL
  • Pixel 4a et Pixel 4a (5G)
  • Pixel 5
  • Pixel 6
  • OnePlus 9 et OnePlus 9 Pro
  • OPPO Find X3 Pro
  • Realme GT
  • AQUOS sense5G
  • Tecno Camon 17
  • TCL 20 Pro 5G
  • Vivo iQOO 7Legend
  • Xiaomi Mi 11, Mi 11 Ultra, Mi 11X Pro et Mi 11i
  • ZTE Axon 30 Ultra 5 G.

Malheureusement, peu d’autres constructeurs ont communiqué sur un planning de mise à jour vers Android 12

Chez Samsung, Xiaomi, Oppo et Oneplus

Du côté de Samsung, les Galaxy S21 devraient recevoir Android 12 d’ici à la fin de l’année. Si Samsung tient ses promesses, il est probable que tous les Galaxy S depuis le S10 reçoivent aussi la mise à jour. Il en va de même pour la série des Galaxy Note (depuis le Note 10). Difficile d’affirmer quand la mise à jour sera proposée sur chacun des mobiles par contre. Les téléphones pliables du constructeur (Galaxy Fold et Flip) y auront aussi sûrement droit.

Chez Xiaomi, OnePlus et Oppo, on peut s’attendre à ce que la plupart des téléphones haut de gamme de ces deux trois dernières années puissent gouter à Android 12. Une liste définitive des appareils et des dates de disponibilité en Europe n’a pas été communiquée en revanche.

Comment installer Android 12 ?

Si le constructeur de votre mobile vous propose la mise à jour vers Android 12, vous n’aurez techniquement rien à faire. La mise à jour devrait apparaitre sur votre téléphone dès qu’elle sera prête. Laissez-la se télécharger et s’installer tranquillement, en pensant idéalement à brancher votre téléphone à un chargeur pour éviter la panne sèche.

Si vous voulez vérifier manuellement la présence d’une mise à jour, rendez-vous dans l’application Paramètres, puis dans le menu Système cliquez sur Mise à jour du système. De là, vous pourrez forcer la recherche d’une mise à jour.

Ai-je vraiment besoin d’Android 12 ?

Pour répondre simplement : non. Les nouveautés proposées par Google sont intéressantes, mais elles ne valent pas le coup de courir pour acheter un nouveau téléphone si le vôtre n’est pas éligible. Tant que votre téléphone reçoit les mises à jour de sécurité régulièrement, vous pouvez souffler. Vous n’aurez pas les toutes dernières fonctionnalités à la mode, mais vous serez au moins protégé contre la plupart des menaces en termes de cybersécurité.

Pour vérifier que votre téléphone reçoit les mises à jour mensuelles de sécurité, rendez-vous dans votre application Paramètres, puis Système et Mise à jour du système. Le dernier patch installé devrait y être inscrit.

Article publié initialement le 18 mai 2021 et mis à jour le 19 octobre 2021

Partager sur les réseaux sociaux

La suite en vidéo