L’année 2022 sera ponctuée de plusieurs événements sportifs, dont une Coupe du monde de foot. Cela peut être le bon moment de changer sa télévision. Aujourd’hui, l’offre 4K UHD est copieuse. Voilà comment identifier le modèle le plus adapté à vos besoins.

Le guide d’achat téléviseur 4K UHD en résumé :

  • OLED LG C2 (1 390 €) : la meilleure, pour tous les usages.
  • OLED Panasonic JZ1500 (1 489 €) : pour les mordus de cinéma, avec une image bien calibrée.
  • LCD Sony XH85J (890 €) : la preuve que le LCD a encore de beaux restes.
  • QLED Samsung Q80A (849 €) : la meilleure pour les jeux vidéo.

Nous sommes dans une année paire, ce qui signifie qu’il y aura une Coupe du monde de football. Petit changement pour 2022 : l’édition disputée au Qatar ne se déroulera pas cet été mais cet hiver (à cause des températures). Qui dit compétition sportive à la portée mondiale, dit envie de changer son téléviseur pour bien en profiter. C’est d’autant plus évident qu’il y a généralement de belles promotions pour inciter à s’équiper. On vous propose donc de prendre un peu d’avance avant d’admirer les prouesses de Karim Benzema sur grand écran.

En 2022, les références sont multiples, les technologies aussi. Plus important, son choix peut être dicté par ses usages. Regarder du sport en fait partie, mais peut-être que certaines personnes privilégient les jeux vidéo ou le cinéma. Dans tous les cas, il y a forcément un produit adapté à vos besoins et, si possible, à votre porte-monnaie.

Dans ce guide, vous trouverez quatre télévisions dont vous ne regretterez pas l’acquisition.

Les meilleurs TV OLED

LG C2

Le téléviseur LG OLED C2
Le téléviseur LG OLED C2 // Source : LG

Les années se suivent et se ressemblent pour LG, qui ne manque jamais de renouveler sa gamme de téléviseurs OLED avec des références toujours plus perfectionnées. En 2022, le modèle C2 repousse toujours plus loin les limites d’une technologie vite arrivée à maturité. Comment ? En jouant sur la luminosité, qui atteint des pics plus élevés. En résultent des contenus HDR éclatants, qui se nourrissent aussi des noirs vraiment noirs. Certes, l’hégémonie de LG risque d’être un peu bousculée par l’arrivée des téléviseurs QD OLED, mais la première génération risque d’être un peu trop chère pour des différences que le grand public peinera à saisir.

Preuve de sa polyvalence, le LG C2 dispose de quatre ports HDMI 2.1, est compatible avec le format HDR Dolby Vision et arbore un design sobre et élégant (enfin avec un pied central pour être compatible avec des meubles plus étroits). La C2 affichera vos jeux vidéo, films et autres séries avec une justesse irréprochable, sachant que son interface maison offre un accès direct à des applications comme Disney+, Netflix ou encore Amazon Prime Video ou encore à des options spécifiquement conçues pour les joueuses et les joueurs.

Taille d’écran : 42, 48, 55, 65, 77 et 83 pouces. On la trouve à partir de 1 390 €.

Vous trouvez la C2 trop chère ? Sachez que la C1, référence de 2021, est toujours un excellent modèle. On la trouve régulièrement à des prix imbattables

Panasonic JZ1500

Téléviseur Panasonic JZ1500
Téléviseur Panasonic JZ1500 // Source : Panasonic

Comme la LG C2, la Panasonic JZ1500 est une télévision OLED. C’est déjà l’assurance de bénéficier d’une belle image, avec des noirs parfaits, des contrastes appuyés et des couleurs ultra fidèles. Cette référence s’adressera plus volontiers aux amateurs de cinéma, les télévisions Panasonic étant calibrées pour le Septième Art.

Si vous comptez dévorer des séries et des films pendant de longues heures, la JZ1500 sera votre meilleure amie. En termes de colorimétrie et de traitement d’image, ce produit se situe tout en haut de la chaîne. Par rapport à la C2, on gagne aussi la compatibilité avec le format HDR10+. Le HZ1000 n’a que deux petits défauts : deux ports HDMI 2.1 seulement et une interface oubliable.

Taille d’écran : 48, 55 et 65 pouces. On la trouve à partir de 1 489 €.

Les meilleurs TV LCD

Sony X85J

Téléviseur Sony X85J
Téléviseur Sony X85J // Source : Sony

En 2022, la technologie LCD continue de survivre face aux dalles OLED plus performantes, mais financièrement moins accessibles. Et pourquoi devrait-elle disparaitre quand on sait qu’elle propose les meilleurs pics de luminosité (merci le rétroéclairage) ? Sur ce segment dont les qualités ne sont plus à prouver, Sony propose de très, très bons produits grâce à un savoir-faire certain. Pour preuve, son traitement d’image est parmi les meilleurs du marché : il permet de souligner le moindre contenu, même quand la qualité de la source est moins bonne. On retrouve cette même finesse chez Panasonic, avec des arguments qui plairont un peu plus aux amateurs de cinéma.

Bonne nouvelle : le spécimen X85J est compatible avec le HDMI 2.1, ce qui en fera un bon compagnon pour la PlayStation 5 (si vous parvenez à mettre la main sur la console de Sony) et la rend compatible avec la fonctionnalité VRR. Pour l’écosystème, la firme nippone fait confiance à Android et à Google TV, qui permet d’accéder à un portail d’applications riche et varié et, surtout, garantit une excellente ergonomie.

Taille d’écran : 43, 50, 55, 65, 75 et 85 pouces. On la trouve à partir de 890 €.

Samsung Q80A

Samsung Q80A
Samsung Q80A // Source : Samsung

« Next-Gen gaming ready » peut-on lire sur un macaron visible sur le site officiel de Samsung. Vous l’aurez compris, cette Q80A a une cible clairement identifiée. Il faut dire que les qualités de la technologie QLED siéent parfaitement aux gamers : des couleurs pétantes, une luminosité sans équivalent (1500 nits !) et un input lag très, très bas.

Samsung ajoute à ces caractéristiques quelques fonctionnalités prisées (gaming bar, formats 21:9 ou 32:9 pour les jeux PC, AMD FreeSync Premium Pro, VRR). On apprécie également l’interface maison de Samsung, qui fait jeu égal avec Android TV niveau applications disponibles et ergonomie.

Taille d’écran : 50, 55, 65 et 75 pouces. On la trouve à partir de 849 €.

Les critères à prendre en compte avant de choisir son téléviseur

OLED versus QLED : que choisir ?

Sur le marché des téléviseurs, deux technologies s’opposent : l’OLED, popularisé par LG, et le LCD, dont l’évolution QLED est soutenue par Samsung. D’un côté, nous avons des pixels capables d’émettre leur propre lumière, ce qui garantit des contrastes immenses (avec des noirs vraiment noirs). De l’autre, nous avons un téléviseur qui a toujours besoin d’un rétroéclairage. L’OLED et le QLED ont chacun leurs avantages, mais selon nous, l’OLED est clairement le meilleur.

Qu’est-ce que le mini LED ?

Le mini LED est la dernière évolution du LCD. Il s’agit toujours de diffuser la lumière avec un rétroéclairage réunissant plusieurs LED. Ici, elles sont encore plus petites, ce qui permet d’en mettre plus pour mieux affiner la diffusion de la lumière. C’est la technologie qui anime le dernier iPad Pro et les téléviseurs Neo QLED de Samsung. Comme nous avons pu le constater dans nos tests, la progression est appréciable, mais il y a encore quelques défauts à signaler.

Faut-il un câble HDMI spécifique pour la norme 2.1 ?

La norme HDMI 2.1 va peu à peu devenir standard en raison de tous les formats et fonctionnalités qu’elle permet (c’est surtout vrai pour le gaming) — à partir du moment où tous vos appareils sont compatibles. Pour faire transiter un grand nombre de données, il est nécessaire de se munir d’un câble capable de les supporter. Ce qui ne veut pas dire qu’il faudra dépenser des dizaines d’euros pour un câble HDMI : un modèle Ultra High Speed (48 Gbits/s) fera l’affaire.

Quelle taille de télévision choisir ?

Qu’on le veuille ou non, le marché des télévisions s’articule aujourd’hui autour des tailles 55 et 65 pouces. La définition 4K, couplée à des technologies de moins en moins fatigantes pour les yeux, permet d’augmenter l’affichage, sans avoir à reculer son canapé. Comme la distance de lecture diminue, on peut acheter plus grand sans se faire mal aux yeux. La distance conseillée varie selon les constructeurs : entre 1,5 et 2 fois la hauteur de la télévision. En pratique, cela donne l’exemple suivant : on pourra placer un écran de 85 pouces à 2 mètres de soi sans problème. Bref, n’hésitez pas à passer à la taille au-dessus. A noter que les téléviseurs OLED n’existent pas sous la diagonale 42 pouces.

Faut-il désactiver la compensation de mouvement ?

Les constructeurs ont tendance à barder leurs télévisions d’algorithmes toujours plus poussés, censés fournir une image de meilleure qualité. Ils ont cependant souvent tendance à dénaturer le rendu. Le symbole de cette dérive s’appelle la compensation de mouvement, pensée pour fluidifier l’image. Les cinéastes détestent cette technologie. Et nous aussi, même si elle a tendance à être de plus en plus performante.

Faut-il craquer pour un téléviseur 8K ?

Les téléviseurs 8K sont déjà disponibles depuis plusieurs années. Mais se pose toujours la question de leur intérêt alors que les contenus 8K facilement accessibles sont très, très rares. On retiendra une seule chose : les modèles 8K sont des téléviseurs 4K exceptionnels, mais beaucoup plus inaccessibles financièrement. Bref, on conseillera toujours un spécimen 4K.

Les liens de cet article sont affiliés : si vous trouvez votre bonheur grâce à nous, nous touchons une petite commission. On vous explique tout ici.