La PS5 a signé un trimestre historique, avec 6,3 millions de ventes réalisées de janvier à mars 2023. Aucune console n’y était parvenue sur une période similaire.

Tout va bien pour la PlayStation 5, personne n’en doutait vraiment. En revanche, il était difficile d’anticiper un record historique, tout juste réalisé par Sony. Entre le 1er janvier et le 31 mars 2023, la console lancée en novembre 2020 s’est écoulée à 6,3 millions d’exemplaires. « Jamais aucun constructeur n’avait vendu autant de console lors de la période janvier-mars », souligne Oscar Lemaire, journaliste spécialiste des chiffres, dans un tweet publié le 28 avril.

En termes de croissance, la performance est là : + 215 % de ventes réalisées par la PlayStation 5 par rapport à l’an dernier, sur le même laps de temps. Cela prouve que la pénurie est bien de l’histoire ancienne, alors que Sony a dû composer avec des stocks très réduits pendant de nombreux mois. Cette excellente santé commerciale contraste bien évidemment avec la chute des Xbox Series S et Xbox Series X, concurrentes lancées en même temps qui sont déjà à la peine.

La PS5  // Source : Louise Audry pour Numerama
La PS5. // Source : Louise Audry pour Numerama

La PlayStation 5 est vraiment un carton commercial

La PlayStation 5 est donc un véritable phénomène. Un constat partagé par Oscar Lemaire : « On en est du coup à 38,4 millions de PS5 écoulées dans le monde depuis sa sortie. À durée égale, elle fait désormais mieux que la Switch et rattrape le niveau de la PS4. » La Nintendo Switch et la PlayStation 4 sont respectivement troisième et cinquième au classement des consoles les plus vendues de l’histoire. La PS5 est bien partie pour bousculer l’ordre établi, à condition que ce rythme de croisière inouï perdure.

Nombre de ventes de PS5 par trimestre :

Ventes par trimestreVentes totales
T3 20204,5 millions4,5 millions
T4 20203,3 millions7,8 millions
T1 20212,3 millions10,1 millions
T2 20213,3 millions13,4 millions
T3 20213,9 millions17,3 millions
T4 20212 millions19,3 millions
T1 20222,4 millions21,7 millions
T2 20223,3 millions25 millions
T3 20227,1 millions32,1 millions
T4 20226,3 millions38,4 millions
Les trimestres évoqués correspondent à des périodes fiscales.

Sur l’exercice fiscal 2022/2023, Sony a vendu 19,1 millions de PlayStation 5, soit un volume qui correspond à une excellente année pour la Nintendo Switch (21,03 millions en 2019/2020, par exemple).

On rappelle que, outre les problèmes de stock, la PlayStation 5 a subi une inflation. Lancée à 399 € (version digitale) et 499 € (version normale), la console coûte aujourd’hui 50 € de plus. Cette hausse, négative pour les futurs acquéreurs, n’a a priori aucune incidence sur l’attractivité du produit.

Le fruit de ce succès et de ces records est lié à la puissance de Sony sur la politique éditoriale. L’entreprise japonaise a acquis un savoir-faire sans équivalent pour proposer des grosses productions exclusives, qui donnent envie de jouer sur PS5. En 2022, des titres comme Horizon Forbidden West, The Last of Part I ou encore God of War Ragnarök se sont avérés incontournables. Cette année, la PS5 pourra compter sur Final Fantasy XVI et Marvel’s Spider-Man 2, entre autres.


Abonnez-vous gratuitement à Artificielles, notre newsletter sur l’IA, conçue par des IA, vérifiée par Numerama !