Sony a pris la décision d’augmenter le prix de la PlayStation 5 en France, compte tenu de la conjoncture actuelle. Le prix plancher passe à 449,99 €, soit 10 % de plus.

Déjà difficile à trouver, la PlayStation 5 va être encore moins accessible. Dans un communiqué publié sur son blog le 25 août, Sony a annoncé une mauvaise nouvelle : la console augmente de prix à partir d’aujourd’hui. Concrètement, la version normale (équipée d’un lecteur de disque) passe à 549,99 € tandis que la déclinaison digitale est proposée à 449,99 €. Dans les deux cas, la hausse est de 50 €.

La France n’est pas le seul pays concerné par cette inflation soudaine, et assez inédite sur le marché des jeux vidéo (normalement, les consoles sont vendues de moins en moins cher). En revanche, les États-Unis sont, pour le moment, épargnés. On imagine que cette décision risque de faire grincer quelques dents, alors qu’on ne trouve toujours pas une PS5 simplement en se rendant à Auchan.

PS5 noire 7
DualSense PS5 noire // Source : Louise Audry pour Numerama

+ 50 € pour la PlayStation 5

La firme nippone justifie cette hausse tarifaire par la conjoncture économique actuelle. La pandémie de coronavirus et la guerre en Ukraine continuent d’avoir un impact négatif sur plusieurs industries, conduisant à des pénuries et, par extension, à des coûts en hausse. Elle cite aussi l’évolution des cours monétaires, qui peuvent être défavorables. Sony souhaite donc préserver un minimum sa marge, alors que la PS5 est un gros succès. Il s’agit d’un problème pour celles et ceux qui sont en quête de la console depuis des mois : non seulement ils sont frustrés de ne pas en avoir une mais, désormais, ils vont devoir payer plus quand l’occasion se présentera.

À 549,99 €, la PS5 restera toujours moins chère que la PS3 à son lancement (600 €). En revanche, elle risque de perdre un petit avantage face à la Xbox Series S (300 €) et à la Xbox Series X (500 €) — si Microsoft maintient ses prix. Pour la défense de Sony, d’autres marques ont été contraintes de faire subir l’inflation à leurs clients. C’est par exemple le cas de Lego, indiquait Hoth Bricks dans un article datant de juin.

« Tandis que cette hausse est une nécessité compte tenu de l’environnement économique actuel, notre priorité reste d’améliorer la logistique de la PS5 afin que de plus en plus de joueuses et de joueurs puissent en obtenir une et profiter des expériences que la PS5 offre et offrira », promet quand même Sony. Bref, on pourrait se retrouver dans une situation où la PlayStation 5 sera enfin plus facile à trouver, mais à un prix un peu plus élevé. Oui, c’est un ascenseur émotionnel.