Le trailer d’Avatar : La Voie de l’Eau est diffusé avant Doctor Strange 2 dans la plupart des cinémas. Il vient d’être publié en ligne.

Alors que le nouveau blockbuster Marvel est arrivé en salles avec une aventure de Doctor Strange (dont vous pouvez lire notre critique), un autre film très attendu vient en renfort. Avant la plupart des diffusions de Doctor Strange in the Multiverse of Madness, les cinémas diffusent une bande-annonce d’Avatar 2 : La Voie de l’Eau, réalisé par James Cameron.

Le trailer vient également d’être diffusé en ligne, ce 9 mai 2022, sur YouTube et les réseaux sociaux.

Il s’agit du tout premier trailer d’un film attendu depuis 10 ans. Le premier opus était sorti en 2009 et ses effets spéciaux, tout comme son choix de la 3D, révolutionnaient alors le grand écran. Une suite était d’emblée envisagée par James Cameron, et même plusieurs suites (Avatar 2, Avatar 3, Avatar 4, Avatar 5). Mais la mise en production et le tournage furent constamment repoussés, avant l’impact de la pandémie qui a encore rallongé les délais.

Cette fois-ci, c’est la bonne : le tournage est terminé, la sortie est programmée pour le 14 décembre 2022, en France. Les attentes sont élevées. Le premier trailer nous a-t-il conquis ?

De nouveaux environnements tout bonnement sublimes

Dès les premières secondes de la bande-annonce, le constat est sans appel : c’est sublime. Le point fort d’Avatar n’était pas que dans ses effets spéciaux, mais bien dans sa direction artistique. En tant que planet opera, c’est-à-dire une œuvre construite autour de l’exploration d’une planète étrangère, c’est la capacité à développer tout un écosystème cohérent et différent du nôtre, qui prime. C’est ce qui faisait tout le sel d’Avatar, peut-être plus encore de son histoire.

avatar2_trailer
Source : Extrait du trailer d’Avatar 2

Cette bande-annonce appuie avec insistance sur cette dimension exploratoire d’un autre monde. En optant pour une plongée dans les mondes aquatiques, Avatar 2 donne l’impression de nous montrer réellement autre chose que dans le premier opus. À partir de ces premières images, donc, on se dit très nettement que la suite pourrait répondre aux attentes. Des aspects écologiques sont par ailleurs palpables, ce qui fait du bien, dans un blockbuster.

Il faudra cependant que l’histoire parvienne, elle aussi, à suivre solidement. Un deuxième opus est presque systématiquement décevant sur ce point : l’univers est déjà connu, alors, qu’est-ce qui pourrait surprendre ? Or, le trailer ne révèle absolument rien de l’histoire.

Par pitié, pas la 3D

Lors de notre séance, nous avions une projection de Doctor Strange 2 en IMAX, mais le trailer était en 3D. C’était là une dimension un peu décevante : la 3D ne semblait pas apporter quoi que ce soit. Là où, en 2009, la nouveauté venait ajouter de la curiosité au format, elle apparaît ici inutile, voire néfaste à l’œuvre.

La direction artistique d’Avatar 2 ne semble pas avoir besoin d’artifices pour impressionner et régaler nos yeux. La 3D offre certes de l’immersion, mais ajoute un filtre supplémentaire pour accéder à l’univers du film. Donc le trailer nous a donné terriblement envie de voir Avatar 2, mais pas en 3D.