La production d'Avatar 2 arrive à son terme, selon James Cameron. Mais le film n'arrivera pas plus tôt : il reste encore toute la postproduction à boucler.

Une actualité sur Avatar 2 est-elle forcément synonyme de mauvaise nouvelle ? Pas toujours ! Si la date de sortie du prochain volet de la saga cinématographique que cherche à construire James Cameron depuis dix ans n’a cessé de jouer l’Arlésienne avec le public (souvenez-vous : au départ, le long-métrage devait sortir en 2014, cinq ans après le succès phénoménal d’Avatar), au point de devenir une source de plaisanteries, mais aussi de frustration, la production avance malgré tout.

C’est ce qu’a révélé le cinéaste canadien lors d’une discussion par visiophonie avec Arnold Schwarzenegger lors de l’Austrian World Summit, une conférence environnementale. Si le planning de l’équipe a été lourdement impacté par la crise sanitaire causée par l’épidémie de coronavirus, au point de faire perdre au réalisateur et à son personnel quatre mois et demi de travail, le fait est que le tournage est bouclé.

James Cameron et Arnold Schwarznegger
La discussion à distance entre James Cameron et Arnold Schwarznegger, survenue en septembre 2020. // Source : Arnold Schwarzenegger

Avatar 2 à 100 %, Avatar 3 à 95 %

« Alors, où en sommes-nous en ce moment ? » a résumé James Cameron. « Je suis en train de tourner en Nouvelle-Zélande. Nous tournons le reste des prises de vue. Il nous reste environ 10 % à tourner », a continué le réalisateur, ajoutant que « Nous sommes à 100 % concernant Avatar 2 et à 95 % pour Avatar 3 ». L’objectif est de pouvoir sortir Avatar 2 au cinéma en décembre 2022.

James Cameron n’a pas précisé ce que recouvraient ces 10 %, alors que la statistique ne correspond pas exactement à celles données pour Avatar 2 et 3. Il faut garder en tête qu’il s’agit-là d’évaluations grossières, d’autant plus difficiles à estimer que le cinéaste a décidé de longue date de tourner les quatre suites en même temps — mais elles ne sont bien sûr pas au même niveau d’avancement.

Quoiqu’il en soit, ce point d’étape sur le bouclage du tournage d’Avatar 2 et le quasi-achèvement de la production d’Avatar 3 sonne comme une volonté du réalisateur de donner enfin une bonne nouvelle au public — courant juillet, un nouveau coup de massue s’était en effet abattu sur sa tête, lorsque 20th Century Studios, maintenant filiale de Disney, a pris la décision de décaler le film d’un an. Encore.

Pourquoi ne pas garder la date initiale ?

Mais si la production est terminée, pourquoi donc le studio ne conserve-t-il pas la date initiale du 17 décembre 2021 ? D’abord, parce que le film n’est pas prêt : certes, le tournage est bouclé, selon le réalisateur, mais il reste la postproduction. Compte tenu de la nature de l’œuvre, qui fait massivement appel aux effets spéciaux, le chantier promet d’être monumental — on pourra le voir lors des crédits lors du générique de fin, avec toutes les petites mains qui auront été requises pour donner vie aux Na’vi et à Pandora.

Avatar 2 artwork
Une vue artistique de ce que pourrait être Avatar 2. // Source : Avatar

Ensuite, pour des raisons évidentes de situation sanitaire : si l’on entend beaucoup dire qu’un vaccin contre le coronavirus sera disponible en 2021, cela demeure pour l’heure au stade de la simple espérance. D’ici là, des contraintes pourraient se faire jour, comme des confinements localisés, aux États-Unis ou ailleurs. Ces contraintes pourraient nuire à la bonne marche de la postproduction.

Enfin, il y a l’attitude du public vis-à-vis des salles de cinéma en situation de crise sanitaire : comment lancer un blockbuster dans une période où les spectateurs ne se déplacent pas massivement et que les exploitants sont contraints de neutraliser en principe un siège sur deux pour maintenir un minimum de distanciation physique ? Les faibles performances de Tenet et le refus de Disney de lancer Black Widow en 2020 suggèrent que la 20th Century Studios ne va pas forcément se presser. D’autant qu’on n’est plus tout à fait à une année près.

Partager sur les réseaux sociaux

La suite en vidéo