Déjà bien long à l’origine (plus de 3h), Avatar : La Voie de l’Eau n’aura visiblement pas droit à une version longue, aussi baptisée Extended Cut.

Les férus de cinéma peuvent se délecter depuis le 14 décembre 2022 d’Avatar : La Voie de l’Eau, suite événement du plus grand succès de tous les temps. La machine est en marche, puisque le long métrage réalisé par James Cameron dépasse déjà les 550 millions de dollars engrangés au box office. Une réussite attendue, sachant que même la durée ne semble pas effrayer les spectateurs. Les concernés peuvent se rassurer : aucune version longue n’est à l’ordre du jour.

Dans des propos relayés par Polygon le 21 décembre, Jon Landau, producteur d’Avatar : La Voie de l’Eau, a fait comprendre qu’une édition Extended Cut composée de scènes supplémentaires serait compliquée à proposer. « Nous n’avons pas assez de contenu pour faire ça », justifie-t-il. Face aux ambitions esthétiques du blockbuster, le moindre rajout coûterait probablement une fortune — quand bien même la séquence serait déjà tournée.

Les espèces marines de Pandora sont à l'honneur dans cette suite // Source : Avatar La Voie de l'Eau
Les espèces marines de Pandora sont à l’honneur dans cette suite. // Source : Avatar La Voie de l’Eau

Le film Avatar 2 au cinéma est la version définitive

Le passif de James Cameron pouvait suggérer l’idée d’une autre version d’Avatar : La Voie de l’Eau. Par exemple, le réalisateur n’a pas hésité à enrichir Aliens, le retour, avec 17 minutes de spectacle en plus. Le premier Avatar, aussi, a connu des montages plus longs (jusqu’à une dizaine de minutes en plus). Mais, aucun n’est considéré comme la version définitive, comme le précisait James Cameron dans les colonnes de MTV (via Écran Large) : « Le director’s cut, c’est le film que l’on a sorti en salle. Mais, nous proposons aussi une édition spéciale, où il est possible de sélectionner une version plus longue du film, avec des scènes rajoutées. Cependant, il s’agit plus d’une version pour les fans qu’une version du réalisateur. »

Pourquoi les réalisateurs ne proposent-ils pas toujours la plus longue version au cinéma ? Généralement pour des questions de rythme. Dans une salle à l’extérieur de chez soi, le spectacle doit être le plus compilé possible, sans tomber dans le superflu. Une contrainte qui s’efface à la maison, où l’on a davantage l’occasion de prendre le temps de tout apprécier. C’est encore plus vrai pour un long métrage comme Avatar : La Voie de l’Eau qui dure quand même 3h12. Chaque minute gagnée est précieuse.

Il doit forcément exister des portions — finalisées ou non — qui n’ont pas été utilisées dans le montage final d’Avatar : La Voie de l’Eau. Mais, on ne les verra peut-être jamais. À noter que James Cameron rêve de proposer un même film en deux formats : une version de six heures pour les plateformes de streaming et une autre plus classique pour le cinéma (durée avoisinant les deux heures). Cela sera impossible pour Avatar : La Voie de l’Eau — mais peut-être pour Avatar 3 ?


Abonnez-vous à Numerama sur Google News pour ne manquer aucune info !