Une seule et unique saison et puis s’en va. La série live adaptant l’anime Cowboy Bobop ne connaîtra pas de suite. Netflix annule la série à peine trois semaines après avoir lancé la première saison sur son site.

Les aventures de Spike, Faye et Jet ne connaîtront pas de suite sur Netflix. L’adaptation de Cowboy Bebop en série tournée en prises de vues réelles va s’achever avec une seule et unique saison, selon les informations de The Hollywood Reporter, le 9 décembre 2021. C’est une annulation pour le moins rapide : le géant de la vidéo à la demande par abonnement (SVOD) avait lancé la première saison le 19 novembre sur sa plateforme.

Une série très attendue, mais très décevante

Pour qui a regardé l’adaptation du célèbre dessin animé japonais diffusé à la fin des années 90, ce renoncement n’est sans doute pas tout à fait surprenant. Nombreux sont les avis à s’accorder sur la pauvreté générale de ce Cowboy Bebop avec un vrai casting. Sur Allociné, les notes de la presse (3,1/5) et du public (3,2/5) s’avèrent très moyennes. Sur Sens Critique, c’est encore pire, avec une note de 4,8/10.

Notre critique de la série reflète également la forte déception que nous avons eue en découvrant le travail effectué par Christopher Yost, le créateur de la série. Certes, le trio fonctionne plutôt bien à l’écran, mais peine à compenser une écriture assez superficielle, des enjeux qui ne parviennent pas à capter le public et une violence qui ne sert pas toujours le récit.

cowboy_bebop_netflix
Spike Spiegel, en bas, en fâcheuse posture. // Source : Netflix

Cowboy Bebop est une série qui se déroule dans le futur et qui met en scène un groupe de chasseurs de primes — ce que sont Spike Spiegel et Jet Black. Ces mercenaires sont appelés les cowboys, tandis que le vaisseau dans lequel ils voyagent se nomme le Bebop. On doit l’anime d’origine à Shin’ichirō Watanabe, réalisateur réputé, qui a aussi donné naissance à Samurai Champloo. Cowboy Bebop est considéré comme l’un des meilleurs animes de sa génération.

Ce qui peut étonner, c’est la rapidité avec laquelle Netflix a remisé ce projet au placard. La série n’a pourtant qu’une seule saison et elle n’a même pas un mois d’existence sur la plateforme américaine. Le géant de la SVOD a certes déjà pris la décision d’en finir avec des séries dès la saison une, à l’image de The Get Down, mais Cowboy Bebop bénéficiait de l’aura de l’anime.

Selon The Hollywood Reporter, la série aurait totalisé près de 74 millions d’heures de visionnage dans le monde depuis ses débuts, il y a un peu près trois semaines — cependant, les chiffres d’audience de Netflix ne signifient pas grand-chose en tant que tel (il faut savoir, par exemple, que le fait de regarder juste deux minutes du premier épisode d’une série vous comptabilise comme spectateur ou spectatrice).

One Piece et Yu Yu Hakusho, les futurs projets de Netflix

Cet échec de Netflix, dans ses tentatives de transposer l’animation japonaise dans des projets impliquant un vrai casting, est évidemment une source d’inquiétude sur sa capacité à mener à bien ce genre de projet et à contenter les fans. Le film Death Note, adapté du manga (et indirectement de l’anime), n’a pas vraiment trouvé son public, c’est le moins que l’on puisse dire. Il est même parfois considéré comme l’un des plus beaux loupés du genre.

Évidemment, tout cela n’incite pas à un enthousiasme débordant quant aux futurs plans du géant de la SVOD. On sait que Netflix a dans l’idée de s’attaquer à deux autres mangas cultes, à savoir Yu Yu Hakusho, de Yoshihiro Togashi (à qui l’on doit Hunter X Hunter), mais aussi, et surtout One Piece, d’Eiichirō Oda, dont le succès équivaut, en termes de magnitude, à la popularité d’un Dragon Ball Z pour toute une génération de fans de mangas.

Source : Montage Numerama

Quel est le service de SVOD fait pour vous ?

Découvrez notre comparateur