Le catalogue Netflix regorge de séries indispensables, dont de nombreux animés. En voici 7 à découvrir en streaming : Spy x Family, Naruto, GTO, Avatar, le dernier maître de l’air, Hunter x Hunter, Demon Slayer ainsi qu’Assassination Classroom.

De One Piece à Naruto en passant par Dragon Ball, les classiques de l’animation japonaise ne manquent clairement pas. Au fil des années, de nombreuses productions ont pris le relais de ces maîtres du genre, avec des pluies de nouveautés disponibles chaque mois sur les plateformes de SVOD.

Naruto // Source : Netflix
Naruto // Source : Netflix

Mais puisque, parfois, il est difficile d’égaler les sensei, voici 7 monuments, japonais ou non, à déguster avec votre meilleur bol de ramens, évidemment.

Spy x Family sur Netflix, pour l’espionnage décalé

Véritable carton depuis ses débuts en manga, en 2020, Spy x Family n’a pas attendu longtemps avant d’être transformé en animé à succès. On y suit le plus grand espion du monde, surnommé Twilight (à ne pas confondre avec les vampires les plus fleur bleue de la planète).

Alors qu’il a pour mission de se créer une famille de toutes pièces, il rencontre Anya, une enfant extravertie, et Yor, une discrète employée de mairie. Problème : la première peut lire dans les pensées tandis que la seconde est une tueuse à gages redoutable.

Avec son ambiance cartoon, son humour décalé et sa famille d’adoption complètement loufoque, Spy x Family est devenue une référence, offrant au passage des séquences d’action haletantes sur deux saisons. Attention : seule la première est actuellement disponible sur Netflix, mais la suite est en ligne sur Crunchyroll.

  • À voir si vous avez aimé : Mr et Mrs Smith ; Assassination Classroom ; Romantic Killer ; La voie du tablier
  • À voir si vous cherchez : comédie ; animation japonaise ; action ; humour ; espionnage ; épisodes courts ; baston ; relations familiales ; thriller ; décalé ; absurde ; personnages attachants ; vie quotidienne ; relativiser sur l’étrangeté de votre propre famille ; Bond, le meilleur chien du monde

Naruto sur Netflix, pour le meilleur ninja de Konoha (ou pas)

« Kage Bunshin no Jutsu » ! Difficile de parler d’œuvres cultes sans évoquer l’une de celles qui a posé de solides bases au début des années 2000 : Naruto, évidemment. Le manga et l’animé ont ainsi permis à des millions de fans d’ouvrir leurs chakras pour devenir les meilleurs ninjas de tous les temps (et peut-être même des Hokage de qualité).

Alors, certes, on peut reprocher beaucoup de choses à Naruto, de ses épisodes fillers interminables à son intrigue coupée en deux avec Shippuden, en passant par ses personnages féminins aussi fades qu’un bol de ramens sans bouillon.

Mais cette production japonaise a tout de même permis de mettre en avant un héros qui connaît bien l’échec, lors de combats iconiques contre des méchants au charisme effrayant, comme Oroshimaru. Le tout, sur fond de musiques épiques, de The Raising Fighting Spirit lorsque Naruto triomphe enfin, à Grief and Sorrow qui accompagne tous les instants émotions. Une institution, à regarder forcément en duo avec Naruto Shippuden.

  • À voir si vous avez aimé : Naruto Shippuden ; Boruto ; One Piece ; Jujutsu Kaisen ; Fairy Tail ; Dragon Ball ; Bleach ; The Seven Deadly Sins ; Hunter x Hunter ; Avatar, le dernier maître de l’air
  • À voir si vous cherchez : comédie ; animation japonaise ; baston ; fantastique ; action ; humour ; décalé ; absurde ; ninjas ; ados mais pas que ; romance ; personnages attachants ; épisodes courts ; mais série longue ; des méchants charismatiques ; avoir envie de manger des ramens toute la journée ; rager contre les personnages féminins

GTO sur Netflix, pour le pire prof du monde (ou pas)

« Je suis Onizuka, 22 ans, célibataire et libre comme l’air ! » Si vous avez grandi au début des années 2000, il y a de grandes chances pour que cette réplique vous rappelle quelque chose. Désormais, vous pouvez rattraper les aventures du pire (ou du meilleur) prof au monde, directement sur Netflix. GTO (ou Great Techer Onizuka) raconte ainsi les péripéties d’un ancien voyou et membre de gang, qui se reconvertit de façon surprenante dans l’enseignement.

Avec ses méthodes peu conventionnelles et sa perversité, souvent gênante à constater en 2024, ce personnage va tout de même réussir à changer la vie de ses élèves, réputés pour être les cancres de leur établissement. Plus profonde qu’elle n’en a l’air, GTO aborde de nombreuses thématiques dramatiques, des violences sexuelles aux inégalités sociales.

Entre deux blagues, on réfléchit ainsi sans s’en rendre compte à des problématiques toujours très actuelles. Une œuvre atypique, un brin datée sur certains aspects, mais toujours incontournable.

  • À voir si vous avez aimé : Young GTO ; Le Collège Fou Fou Fou ; Assassination Classroom ; Le Cercle des Poètes Disparus
  • À voir si vous cherchez : comédie ; animation japonaise ; décalé ; humour ; épisodes courts ; ados mais pas que ; absurde ; drame ; romance ; découvrir des méthodes peu recommandables pour enseigner

Avatar, le dernier maître de l’air, pour rétablir l’équilibre du monde

« L’Eau. La Terre. Le Feu. L’Air… » Avant le succès de Netflix en live-action, sorti début 2024 sur la plateforme, il y avait surtout une série animée. Imaginée par Michael Dante DiMartino et Bryan Konietzko, cette production américaine s’inspire évidemment d’influences japonaises pour construire sa narration et son esthétique. On y découvre Aang, un jeune maître de l’air qui doit apprendre à contrôler les quatre éléments, pour ramener la paix sur le monde.

Il est difficile d’égaler la merveilleuse galerie de personnages proposée par Avatar, le dernier maître de l’air, tant les évolutions sont cohérentes et les caractères d’une grande diversité. De Toph à Zukko en passant par Katara ou Iroh, la série n’a clairement pas à rougir de ses protagonistes phares.

Alors en attendant les prochaines saisons de la version Netflix, nous vous conseillons vivement de donner une chance à l’originale, plus complète et touchante.

Hunter x Hunter sur Netflix, pour le mélange des genres

Souvent moins cité que Naruto ou One Piece au Panthéon des shōnen, Hunter x Hunter reste pourtant une référence absolue dans le domaine. On y retrouve des thématiques communes au genre, avec la quête de Gon, un jeune garçon qui rêve de devenir un Hunter, sorte de mélange entre un aventurier et un chasseur de primes. Pour y arriver, il devra affronter de nombreux autres concurrents au cours de différents examens, tous plus difficiles les uns que les autres…

Actuellement toujours en cours, à cause des soucis de santé de son auteur, Yoshihiro Togashi, Hunter x Hunter brille par son mélange des genres relativement inédit, et sa capacité à développer une psychologie fine pour chacun de ses personnages. On espère donc vite pouvoir découvrir la suite de ce chef d’œuvre, pour le moment inachevé.

  • À voir si vous avez aimé : One Piece ; Naruto ; My Hero Academia ; Fairy Tail ; Bleach ; Shaman King
  • À voir si vous cherchez : comédie ; animation japonaise ; baston ; fantastique ; action ; humour ; décalé ; absurde ; ados mais pas que ; romance ; personnages attachants ; épisodes courts ; pouvoir de l’amitié ; oublier l’arc narratif de la série avec des fourmis, clairement dispensable

Demon Slayer sur Netflix, pour la beauté de l’animation

Parfois, la magie des mangas se trouve gâchée par une mauvaise adaptation à l’écran. Et puis, il y a des cas comme Demon Slayer, qui prouvent le contraire avec brio. Dotée d’une animation bluffante, cette série est devenue un modèle dans l’art de transposer des œuvres littéraires en noir et blanc dans un festival de couleurs et d’action.

L’animé, débuté en 2019, nous plonge ainsi aux côtés de Tanjirō Kamado, dont la famille vient d’être massacrée. Seule sa petite sœur, Nezuko, parvient à s’en sortir, à un détail près : elle est transformée en démon. Ensemble, ils se lancent alors dans un périple pour lui redonner forme humaine.

Entre Fullmetal Alchemist et Bleach, Demon Slayer est devenu un véritable phénomène culturel, naviguant à la perfection entre l’horreur, l’émotion et le surnaturel. Et la période est idéale pour découvrir cette adaptation réussie, puisque la saison 4 est attendue pour le 12 mai 2024 sur Crunchyroll.

  • À voir si vous avez aimé : Fullmetal Alchemist ; Bleach ; Tokyo Ghoul ; Jujutsu Kaisen ; Blue Exorcist ; L’Attaque des Titans
  • À voir si vous cherchez : action ; aventure ; animation japonaise ; frissons ; épisodes courts ; sombre ; duo frère et sœur ; démons ; fantastique ; surnaturel ; violence ; être ébloui par une magnifique animation ; découvrir le fameux épisode 19

Assassination Classroom, pour l’émotion inattendue

Exterminer la Terre, après avoir détruit 70 % de la Lune : tel est l’objectif de Koro-sensei, créature mi-poulpe, mi-humain, qui vient de se reconvertir en… professeur des écoles. Au prestigieux collège Kunugigaoka, il prend ainsi la tête de la classe 3-E, en entraînant ces collégiens pour qu’ils deviennent les meilleurs assassins du monde, et puissent ainsi sauver la Terre. Si les motivations de Koro-sensei sont mystérieuses, il va rapidement se lier d’amitié avec ses étudiants, notamment grâce à son humour noir, pour le moins déjanté.

Assassination Classroom se hisse aisément au rang des animés les plus originaux jamais produits, dévoilant une narration singulière au fil de seulement deux saisons. Entre entraînements mortels et blagues décalées, la série finit par toucher notre corde sensible de façon totalement inattendue.

On s’attache ainsi progressivement à Koro-sensei, ce professeur/tueur à gages/destructeur de la Terre, avec sa grande tête jaune reconnaissable entre mille. On vous prévient : vous risquez de ne jamais vous remettre du final, vraiment déchirant.

  • À voir si vous avez aimé : GTO ; Danganronpa ; My Hero Academia ; Spy x Family
  • À voir si vous cherchez : humour noir ; action ; absurde ; baston ; extraterrestre ; ados mais pas que ; super-pouvoirs ; plans machiavéliques ; étrange ; collégiens ; fantastique ; gags ; épisodes courts ; rencontrer le meilleur professeur du monde ; faire des cauchemars de sa tête jaune
Source : Montage Numerama

Si vous avez aimé cet article, vous aimerez les suivants : ne les manquez pas en vous abonnant à Numerama sur Google News.